/homepage
Navigation
Jeux vidéo

Les jeux vidéo ne favorisent pas l'obésité chez les enfants

Les jeux vidéo ne favorisent pas l'obésité chez les enfants

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Les jeux vidéo et Internet n'ont pas forcément un rapport avec l'obésité chez les enfants, mais pourraient plutôt influencer leur parcours scolaire.

Selon une étude de l'Université du Michigan, les enfants qui jouent beaucoup aux jeux vidéo ne sont pas plus obèses que leurs pairs, mais leurs résultats scolaires sont moins bons.

Cette étude a également conclu que les enfants qui naviguent sur Internet plus souvent que les autres ont généralement plus de facilités pour la lecture.

Les revenus des parents, l'éducation et l'origine culturelle sont de meilleurs indicateurs d'une prévalence de l'obésité, ont estimé les chercheurs, plus que l'utilisation des nouvelles technologies par les enfants.

«Cependant, a nuancé l'étude, il est prouvé que les enfants qui jouent plus que les autres aux jeux vidéo ont des résultats scolaires moins bons, sont plus agressifs et sont moins bien évalués par leurs enseignants, par rapport aux enfants qui jouent moins ou pas du tout aux jeux vidéo.»

Dans le même temps, l'utilisation d'Internet reflète de bons résultats scolaires, de plus grandes capacités de lecture, ainsi que d'une meilleure estime de soi, ont dit les chercheurs.

Les chercheurs ont également exprimé leurs préoccupations au regard des inégalités d'accès aux technologies, entre les riches et les pauvres.

Commentaires