/lifestyle/family
Navigation
Votre vie en famille

Un outil pour simplifier la garde partagée

Trop souvent, les enfants deviennent des porteurs de messages pour des parents
qui n'arrivent plus à se parler.
© PHOTO GETTY IMAGES Trop souvent, les enfants deviennent des porteurs de messages pour des parents qui n'arrivent plus à se parler.

Coup d'oeil sur cet article

La garde partagée... J'ai vu mes deux frères et tellement de couples d'amis se débattre dans ce tourbillon d'émotions et de gestion quotidienne que le simple fait d'y penser me donne le tournis.

Comme si la vie de famille d'aujourd'hui n'était pas déjà suffisamment compliquée comme ça, il faut qu'on en rajoute. Parce que les relations humaines sont parfois plus complexes qu'on le souhaiterait, on s'enlise dans nos querelles de couple comme dans du sable mouvant jusqu'à ce que la situation devienne invivable pour l'un ou pour l'autre. La rupture devient alors inévitable avec toutes les conséquences qui s'ensuivent pour les enfants, surtout lorsque les conflits persistent malgré la séparation.
On s'imagine peut-être qu'en vivant sous des toits séparés les problèmes disparaîtront comme par magie et que nous n'aurons plus jamais à endurer les travers de l'autre. Erreur ! «Ce n'est pas parce que deux êtres humains cessent de s'aimer et de vivre ensemble qu'ils cessent d'être les parents de leurs enfants», rappelle avec justesse Paul Doyon, coconcepteur de l'Agenda parental, un outil qu'il a créé avec sa nouvelle conjointe, France Gionet, après avoir vécu des années de conflits liés à des problèmes de communication avec leurs exconjoints respectifs.

LES ENFANTS MESSAGERS

Trop souvent, déplore M. Doyon, les enfants deviennent des porteurs de messages pour des parents qui n'arrivent plus à se parler. «C'est un poids beaucoup trop lourd à porter pour eux, dit-il. Les conflits des parents ne leur appartiennent pas.»
L'Agenda parental a été conçu pour éviter ce genre de situation. Il permet de faire le pont entre deux parents en réduisant au maximum les échanges verbaux. Il contient un agenda pour noter les activités des enfants, un cahier de communication pour noter les incidents de la semaine (un problème de santé, une querelle, une mauvaise note, etc.), une section pour inscrire les numéros de téléphone importants, les dépenses de la semaine, les ententes et engagements parentaux, les points à discuter (vacances à venir, cadeaux, etc.) et une pochette en plastique pour transporter les documents importants (carte d'assurance maladie, bulletin, carnet de vaccination, papier à signer, etc.)

FACILITER LA COMMUNICATION

L'outil n'est pas parfait, reconnaît M. Doyon. Il n'éliminera pas tous les problèmes liés à la garde partagée, mais pour ceux qui acceptent de l'utiliser, il permettra certainement de réduire les conflits et les discussions interminables au sujet des responsabilités de l'un et de l'autre, des dépenses non approuvées et des engagements non respectés. Quand tout est noté clairement dans un cahier, il devient plus difficile de contester.
«Le but n'est pas d'empêcher la communication verbale, mais de faciliter la circulation de l'information entre deux parents pour tout ce qui concerne leur enfant», note de son côté Claudette Guilmaine, travailleuse sociale, médiatrice familiale et auteure du livre Vivre une garde partagée.
Depuis 20 ans, elle conseille aux parents qui vivent une garde partagée de se fabriquer un cahier semblable pour permettre à chacun d'assurer un meilleur suivi de son enfant d'une semaine à l'autre. L'arrivée de cet outil sur le marché la réjouit au plus haut point.
«L'agenda est complet, pratique et facile à utiliser», dit-elle. Elle y voit même un très beau cadeau à faire à son enfant plus tard, lorsqu'il pourra voler de ses propres ailes. Il y verra, à son avis, la confirmation de l'amour de ses parents qui, malgré leurs conflits personnels, ont été capables de faire équipe pour lui.

Pour me joindre : reneelaurin@gmail.com

OÙ TROUVER L'AGENDA PARENTAL

√ L'agenda est disponible dans 41 librairies du Québec, dont une seule à Montréal pour le moment :
Lire S'amuser Créer (LSC)
5730, rue Sherbrooke Est

√ On peut également le commander en ligne sur le site
www.agendaparental.com

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES DÉFIS DE LA GARDE PARTAGÉE

Vivre en garde partagée, une histoire d'engagement parental, Claudette Guilmaine, éditions du CRAM et du CHU Sainte-Justine, 419 pages (un ouvrage plus condensé sur le même thème doit paraître cet automne).

√ Pour participer aux séminaires de coparentalité offerts par le ministère de la Justice : www.justice.gouv.qc.ca/francais/ programmes/parentalite.htm

Commentaires