/news/currentevents
Navigation
Youtube | Chauffard

Une vidéo de 356 $

La police de Laval intercepte le film d’un conducteur imprudent et en infraction

Une vidéo de 356 $

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune chauffard de Laval a reçu, hier, un total de 356 $ de contraventions pour des infractions au Code de la sécurité routière, qu’il a filmées... et diffusées dans Internet.

Dans la vidéo, qui a fait le tour des médias sociaux, depuis mardi, on aperçoit un jeune conducteur, qui commet de multiples infractions au Code de la sécurité routière alors qu’il roule sur le boulevard des Laurentides.

Hier, les policiers de Laval ont mis la main sur la vidéo et retracé le conducteur afin de le punir pour ses gestes dangereux.

« Pour donner une contravention, ça nous prend le lieu, la date et l’heure. Grâce à la vidéo, ce sont des éléments que nous détenons », explique le sergent Stéphane Pilon de la police de Laval.

Dans la vidéo, le conducteur, identifié comme étant Patrick Mondoux, croise une patrouille de police et se vante de ne jamais attacher sa ceinture de sécurité.

« Chu pas attaché, j’ai un téléphone dans les mains ! Qu’est-ce qu’on fait ? On continue notre épisode ! », lance-t-il.

Quelques instants plus tard, il décide de boucler sa ceinture lorsque la « fucking police » le talonne, mais la détache peu de temps après.

« OK ! R’garde ben ça. Ils (les policiers) viennent de me dépasser. Fuck off la ceinture ! Je suis détaché », crie-t-il, avant de griller un feu rouge.

Impact du Web

Pour Bruno Guglielminetti, directeur de communication numérique chez National, plusieurs personnes ne mesurent pas l’impact de ce qu’ils diffusent sur Internet. « Tout acte répréhensible pris sur vidéo est aussi punissable selon la loi », dit-il.

Mardi, le clip a été retiré de YouTube, mais est rapidement réapparu, après que d’autres internautes l’aient copié et rediffusé.

« Les gens ne réalisent pas que dès que quelque chose est publié en ligne, ça devient reproductible à l’infini », expose Michel Dumais, journaliste en technologie.

Pour Dominic Arpin, spécialiste en médias sociaux, c’est par exhibitionnisme que cette vidéo s’est retrouvée sur le Web.

« Ce gars cherche à provoquer. Ce n’est pas sa première vidéo du genre qu’il diffuse. Il sait que ses clips ont une certaine portée », dit-il

Patrick Mondoux a récemment publié une vidéo de lui mangeant une tartine de Nutella, saupoudrée de ce qu’il dit être de la cocaïne.

 

Infractions - Contraventions
Tenir en main un cellulaire : 105 $ - 3 points d'inaptitude
Ne pas porter sa ceinture de sécurité : 105 $ - 3 points d'inaptitude
Passer à un feu rouge : 146 $ - 3 points d’inaptitude
Commentaires
Loading