Spectacles | Célébrités

université mcgill

Céline Dion : personnalité emblématique

Vanessa_Guimond

Vanessa Guimond @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Céline Dion

Agence QMI

Céline Dion

De quelle manière Céline Dion est-elle une personnalité emblématique du Québec ? Pour quelles raisons les Québécois s’identifient-ils à elle ? Après avoir étudié ces questions pour les besoins d’une thèse de doctorat, Erin Hurley, professeure au département d’anglais de l’université McGill, a accepté de partager ses observations avec une trentaine d’étudiants, mercredi midi.

Erin Hurley s’est intéressée à Céline Dion dans le cadre d’un plus grand projet portant sur l’identité québécoise à travers les arts de la scène. Elle s’est non seulement intéressée au cas de Céline Dion, mais aussi à celui de la compagnie théâtrale Carbonne 14 et à l’auteur Michel Tremblay, à qui l’on doit, entre autres, la pièce Les Belles-Soeurs.

« Céline Dion est arrivée à la toute fin de mon projet. J’ai décidé de m’intéresser à elle parce qu’en étudiant certaines formes d’art et leur façon de contribuer à la construction de l’identité nationale québécoise, j’ai réalisé que je frappais un mur, avec elle. Elle ne se conforme pas au modèle traditionnel. »

Céline : un cas complexe

Selon Mme Hurley, Céline correspond au modèle québécois parce qu’elle vient d’ici, qu’elle parle français et qu’elle garde son accent québécois, lorsqu’elle voyage en France. Elle est aussi très attachée aux valeurs familiales, puisqu’elle donne fréquemment des nouvelles de ses enfants, de son mari et de sa mère. Par contre, elle vit aux États-Unis. Elle chante majoritairement en anglais et est également bien installée à Las Vegas, au Nevada, où ses spectacles affichent complet.

« C’est en constatant cette ambivalence que je me suis demandé de quelle manière elle nous aidait à nous sentir Québécois, a expliqué Mme Hurley. C’est là que j’ai décidé d’analyser sa musique. »

Céline ne chante pas ses racines québécoises et ne peut être considérée comme une chansonnière. Elle aborde plutôt des thèmes universels, comme celui de la famille et de l’amour. Alors, à quelles facettes de sa musique les Québécois s’identifient-ils ?

« Ce sont les émotions que les chansons véhiculent grâce à leur structure musicale, aux thèmes qu’elles abordent et à leurs orchestrations magistrales qui viennent nous toucher. »

Céline omniprésente

Mme Hurley explique que les chansons de Céline Dion constituent la trame sonore du quotidien des Québécois : « Partout où l’on va, on n’y échappe pas. On peut entendre Céline à la radio, au centre commercial, à l’aréna avec les enfants et même dans l’ascenseur. Comme elle donne dans la pop qui rejoint un public d’âge moyen, c’est normal qu’elle trouve sa place sur les ondes et dans plusieurs lieux publics. »

Qu’une personne soit fan ou non, les chansons de Céline, parce qu’elles sont omniprésentes, vont tout de même l’amener à ressentir autre chose que de l’indifférence envers cette artiste qui, somme toute, demeure l’une des plus grandes ambassadrices du Québec à l’international.

• L’étude d’Erin Hurley, amorcée dans le cadre d’une thèse de doctorat, en 2002, a fait l’objet d’un livre intitulé National Performance : Representing Quebec from Expo 67 to Celine Dion. L’ouvrage, publié par les Presses de l'Université de Toronto, a remporté le Northeast Modern Language Association's Book Prize.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus