/news/health
Navigation
Dentistes | Blanchiment

De 150 $ à 2000 $

Les tarifs varient énormément d’un dentiste à l’autre

Coup d'oeil sur cet article

Le prix à payer pour avoir un sourire blanc est littéralement en dents de scie dans la région de Montréal, alors que des dentistes réclament jusqu’à cinq fois plus cher que leurs concurrents.

« J’avoue que je trouve ça abusif », confie le dentiste Guy Benoît au sujet des prix chez certains de ses concurrents.

Les tarifs pour le blanchiment des dents varient énormément d’un endroit à l’autre, a constaté le Journal après avoir appelé dans 30 cliniques dentaires de la grande région de Montréal.

Dents blanches à 1 996 $

Deux types de traitements sont offerts : celui que les patients font eux-mêmes à la maison, et l’autre chez le dentiste. Pour le blanchiment à domicile, qui s’étend sur plusieurs jours, le coût varie de 149 $ à 660 $, a constaté le Journal.

Du côté du blanchiment chez le dentiste, un traitement de quelques heures, les écarts de prix observés sont encore plus surprenants, soit entre 350 $ et 1 996 $.

Chaque année, l’Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) fournit un guide de tarifs à ses membres (voir tableau). Or, ces derniers ne sont pas tenus de le suivre, ce qui explique les importants écarts.

Le dentiste Guy Benoît n’exige que 150 $ de ses clients qui souhaitent subir le traitement à domicile. De toute l’enquête du Journal, seule la clinique dentaire Dorval offre un meilleur prix... à 149 $.

« Je fais quand même 20 % de profits, ça me satisfait, indique-t-il. Mais en général, quand on parle d’esthétique chez le dentiste, la variation des prix augmente. C’est sûr que certains en profitent. »

Par ailleurs, plusieurs centres dentaires ont indiqué au Journal qu’ils n’offrent que le blanchiment à la maison, puisqu’il est moins dispendieux et aussi performant.

Moins cher à long terme

Au Centre dentaire Orozen, à Terrebonne, les prix du blanchiment sont parmi les plus élevés observés par le Journal. Deux traitements chez le dentiste sont offerts : l’un à 795 $, et l’autre à 1996 $.

« C’est près de 2 000 $ au laser, mais les patients ont droit à des retouches durant cinq ans lorsqu’ils viennent pour leur nettoyage aux six mois, explique l’employé Richard Battikha. Au final, c’est le moins cher à long terme. »

Du côté du Carrefour dentaire Richelieu, à Saint-Jean-sur-Richelieu, le prix pour le traitement chez le dentiste est également élevé, à 750 $.

Question de qualité ?

Plusieurs dentistes expliquent aussi le prix élevé par la qualité du produit utilisé et la durée du traitement.

« Voyons donc !, réagit Guy Benoît. C’est la même affaire partout, ça n’explique pas des différences de 400 $. »

De son côté, l’ACDQ s’est dit étonnée de tels écarts.

« Je ne comprends pas, avoue le président Serge Langlois. C’est certain que les prix peuvent varier selon les frais des dentistes et les matériaux utilisés. Mais, je ne pensais pas qu’il y avait des écarts aussi grands. »

Tarifs 2012 suggérés par l’Association des chirurgiens dentistes du Québec
Blanchiment (à domicile) 471 $ + le coût des matériaux
Blanchiment (à la clinique) 364 $ + le coût des matériaux et dépendamment du nombre de séances nécessaires

Commentaires