/sports/hockey/canadien
Navigation

Baisse d’intérêt pour le Canadien à la télévision

Baisse d’intérêt pour le Canadien à la télévision
photo d’archives Même si l’équipe est officiellement rayée de la course aux séries, le départ de Pierre Gauthier contribuera-t-il à mousser l’intérêt des partisans envers le CH d’ici la fin de la saison ?

Coup d'oeil sur cet article

Il n’y a pas que sur la patinoire, au sein de l’opinion publique et au chapitre du nombre de partisans assis dans les gradins pour les matchs locaux que le Canadien affiche des performances décevantes depuis le début de la présente campagne. C’est également le cas à la télévision.

À plusieurs reprises cette saison, le Canadien n’est pas parvenu à rallier autant de partisans qu’à l’habitude devant leurs téléviseurs. C’est du moins ce que l’on remarque en jetant un coup d’œil aux cotes d’écoute enregistrées par le Réseau des sports (RDS), qui est le diffuseur officiel du Tricolore.

En date du 21 mars, on observait que, depuis le 1er janvier 2005, sept des 20 matchs ayant attiré le moins de téléspectateurs à l’antenne de RDS ont été présentés au cours de la saison 2011-2012.

Le récent voyage dans l’Ouest canadien des hommes de Randy Cunneyworth, alors que l’équipe croupissait dans les bas-fonds du classement général de la LNH, n’a pas suscité énormément d’intérêt, même si le Canadien se mesurait à des formations canadiennes.

Pour ce périple, il faut tout de même préciser que les matchs en question étaient présentés plus tard en soirée et que la CBC diffusait celui du samedi soir face aux Canucks (381 000 téléspectateurs à RDS) à Hockey Night in Canada, ce qui a pu inciter certains téléspectateurs québécois à aller voir ce qui se fait du côté anglophone.

Décidément, c’est une saison à oublier à tous les niveaux pour la Sainte-Flanelle.

La parole aux partisans

L’entreprise de production de jeux vidéo EA Sports annonçait une nouveauté, hier : pour l’édition 2013 de son populaire jeu de hockey, les partisans détermineront quel joueur figurera sur la couverture du boîtier du jeu.

L’entreprise a proposé deux joueurs par équipe. Les partisans sont appelés à aller voter en ligne (jusqu’à dix fois par jour) pour le joueur qu’ils souhaitent voir succéder à Steven Stamkos. Des joueurs seront éliminés à chaque ronde et l’identité de l’heureux élu sera dévoilée lors de la remise des trophées de la LNH, à Las Vegas, en juin.

Il est à noter que pour le Canadien, les deux joueurs retenus sont P.K. Subban et Tomas Plekanec.

Gauthier populaire

À défaut d’avoir été populaire dans le cœur des partisans au cours des dernières semaines, Pierre Gauthier peut se vanter d’avoir fait tout un tabac, hier, sur le réseau social Twitter.

Jean-François Dumas, d’Influence Communication, rapportait, hier, sur ce même média social que neuf minutes après l’annonce du congédiement du directeur général du Canadien, le nom « Pierre Gauthier » arrivait au deuxième rang des mentions sur Twitter à l’échelle mondiale.

Play ball !

L’attente tire à sa fin pour les amateurs de baseball. Bien que la nouvelle saison soit officiellement lancée, ce n’est que la semaine prochaine que la totalité des équipes seront à l’œuvre.

Du côté des Blue Jays de Toronto, la saison s’amorce, jeudi prochain, à Cleveland. Au Canada anglais, TSN et CBC voient le baseball disparaître de leurs ondes alors que Rogers, qui possède les Blue Jays, diffusera la totalité des 162 matchs de l’équipe sur ses chaînes Sportsnet et Sportsnet One. En français, TVA Sports demeure le diffuseur officiel des Jays. L’horaire des matchs en français devrait être connu sous peu.

Commentaires