Sports | Hockey

Hockey | Repêchage

Dans le calepin d’un recruteur

Un dépisteur d’une équipe de l’Est dresse son top six

Jean-François Chaumont

Jean-François Chaumont @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Jean-François Chaumont nous parlent des meilleurs espoirs du prochain repéchage de la Ligue Nationale de Hockey.

Depuis le congédiement de Pierre Gauthier, jeudi, le choix du prochain directeur général du Canadien a envahi toutes les tribunes. On parle moins d’un autre enjeu majeur pour le CH, le repêchage. Sous le couvert de l’anonymat, un recruteur d’une équipe de l’Association de l’Est nous a fourni sa liste pour ses six meilleurs espoirs.

Pour établir ses six plus beaux joyaux, le dépisteur en question a utilisé un principe assez simple. Il a fait abstraction des blessures ou des besoins précis des équipes se retrouvant parmi les derniers rangs. Il a simplement jugé le talent et le potentiel des jeunes espoirs.

Sans surprise, le Russe Naïl Yakupov est le premier de classe. Aux dires du recruteur d’expérience, l’ailier du Sting de Sarnia a une bonne longueur d’avance sur ses poursuivants. Yakupov a un talent à l’état pur et beaucoup de caractère.

« Il n’y a pas de doute qu’il est le plus bel espoir, a dit notre intervenant. Yakupov a énormément de talent et un très bon sens offensif. Il a des mains rapides comme un Sidney Crosby. »

Mikhaïl Grigorenko, des Remparts de Québec, a conservé son deuxième rang, mais son étoile a pâli depuis quelques semaines. Le 22 juin prochain à Pittsburgh, le grand centre d’origine russe risque de glisser au classement. L’intensité de Grigorenko représente son point faible.

Le dépisteur d’expérience a parlé d’Alexeï Yashin comme point de comparaison. Yashin avait tout un talent, mais le cœur n’y était pas toujours…

Forsberg et Trouba en hausse

Le Suédois Filip Forsberg soufflera dangereusement dans le cou de Grigorenko.

« C’est le gars le plus complet et il y a un moins grand facteur de risque avec Forsberg », a jugé le recruteur.

Certains analystes décrivent Forsberg comme un jeune Daniel Alfredsson. « Plus ou moins, a répondu notre recruteur au sujet de cette comparaison. Il est plus gros et plus robuste qu’Alfredsson. »

Aux yeux de notre espion, le défenseur américain Jacob Trouba représente la carte cachée du prochain repêchage. Trouba ne fait pas dans la dentelle à la ligne bleue avec son style très robuste.

Le défenseur canadien Ryan Murray et le centre américain Alex Galchenyuk complètent le top six de notre recruteur.

Une date importante

Le 10 avril prochain, les dirigeants de la LNH procéderont à la loterie en vue du prochain repêchage. Les Blue Jackets de Columbus, qui termineront assurément au 30e et dernier rang, détiendront 48,2 % des chances d’obtenir le premier choix.

L’équipe qui finira l’année au 29e rang aura 18,8 % des chances de parler en premier. Le pourcentage sera de 14,2 % pour le 28e rang, 10,7 % pour le 27e et de 8,1 % pour le 26e.

Avant les matchs d’hier, le CH occu­pait le 28e rang dans la LNH avec ses 73 points.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus