Sports | Hockey

LHJMQ | Remparts

Grigorenko honoré

Mathieu BOULAY  / Agence QMI

Publié le: | Mise à jour:

Grigorenko

© PHILIPPE-OLIVIER CONTANT / Agence QMI

Le Russe de 17 ans a mis la main sur deux trophées prestigieux.

L’attaquant des Remparts de Québec, Mikhail Grigorenko, a laissé une carte de visite intéressante en sol montréalais, mercredi, à l’occasion du Gala des Rondelles d’Or de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). 

Perçu comme l’un des choix possibles de première ronde des Canadiens de Montréal au prochain repêchage, le Russe de 17 ans a mis la main sur deux trophées prestigieux. Il a gagné ceux de la recrue de l’année et du meilleur espoir professionnel (trophée Michael Bossy).

«Je suis tellement heureux de ces deux honneurs, a mentionné Grigorenko. Je voulais vraiment le trophée du meilleur espoir, car il représente le joueur qui est le plus prêt pour la LNH.» Grigorenko a connu une saison à la hauteur de sa réputation avec 40 buts et 45 mentions d’aide en seulement 59 parties. Il est bien au fait des rumeurs l'envoyant avec les Canadiens en juin prochain. «Je pense quelques fois au repêchage, a souligné l’athlète de 17 ans. Mon vœu le plus cher est de jouer dans la LNH. Je ne me préoccupe pas du rang où je serai sélectionné.» Même s’il est originaire de la Russie, il n’a jamais eu l’occasion de s’entretenir avec ses compatriotes Andrei Markov ou Alexei Emelin, deux défenseurs du Tricolore. «Ils sont trop vieux, mais ce serait intéressant de jouer avec ces deux joueurs. Par contre, je ne suis pas encore repêché par les Canadiens !», a-t-il rappelé avec justesse.

Il n’en était pas à sa première visite à Montréal. Il y a deux semaines, il a fait une visite éclair pour remplir des papiers d’immigration au consulat russe.

L’Armada récompensé

Comme ce fut le cas sur la glace cette saison, l’Armada de Blainville-Boisbriand a fait parler de lui lors de ce gala. Joël Bouchard et Jean-François Houle ont remporté respectivement les titres de directeur général et d’entraîneur de l’année. Leur travail acharné a permis à leur formation de remporter le championnat de la section Ouest de la LHJMQ dès la première saison de l’histoire de la concession.

«Je suis très ému, mais c’est un travail d’équipe, a indiqué Jean-François Houle. Nous avons établi une éthique de travail dès le départ. Par la suite, mes joueurs ont compris que c’était payant de travailler fort.» Le directeur général et entraîneur-chef des Remparts, Patrick Roy était finaliste dans ces deux catégories, mais il a frappé dans le vide à chaque occasion.

Deux prix pour Gourde

L’attaquant des Tigres de Victoriaville Yanni Gourde a également passé une belle soirée. En plus de mettre la main sur le trophée Jean Béliveau remis au meilleur marqueur de la LHJMQ, celui qui a récolté 124 points en saison régulière est également reparti avec le titre de joueur le plus efficace.

Dans une des catégories les plus relevées, Jérôme Gauthier-Leduc, de l’Océanic de Rimouski, a été sacré défenseur de l’année devant Xavier Ouellet (Blainville-Boisbriand) et Nathan Beaulieu (Saint John).

«Cet honneur reflète le travail que j’ai accompli cette saison», a affirmé le défenseur qui avait été retranché d’Équipe Canada junior au mois de décembre.

Il a mentionné qu’il a grandement appris au contact de Philippe Boucher. «Il m’a beaucoup aidé et c’est un modèle pour moi. Son style de jeu me ressemble et je tente d’apprendre des trucs de sa part.»

 

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus