/news/politics
Navigation
550 millions d’Ottawa pour les étudiants

L’argent utilisé à d’autres fins

Coup d'oeil sur cet article

Québec a reçu depuis un an un pactole de 550 millions de dollars du gouvernement fédéral pour financer les bourses aux étudiants des cégeps et des universités. L’argent est utilisé à d’autres fins.

Un premier chèque de 275 millions de dollars est entré en janvier 2011, puis un deuxième du même montant a été versé en janvier dernier, a confirmé Ressources humaines et développement des compétences Canada (RHDCC). L’argent est versé en vertu du Programmes canadien de prêts aux étudiants. Même s’il ne participe pas à ce programme, le Québec a droit à « des montants compensatoires qui visent à appuyer ses propres programmes d’aide financière aux étudiants », a expliqué RHDCC par voie de courriel.

Les contributions du fédéral couvrent les années 2009-2010 et 2010-2011. RHDCC n’a pas confirmé si le versement du transfert sera reconduit pour l’année 2011-2012. Au lieu d’utiliser cet argent pour financer le programme de prêts et bourses aux étudiants, Québec l’injecte dans le fonds consolidé du revenu, de sorte qu’il sert au financement de différentes missions de l’État, a déjà confirmé le ministère des Finances.

Étudiants défavorisés

Les associations étudiantes des cégeps et des universités demandent au gouvernement Charest d’utiliser au moins une partie de l’argent provenant du fédéral pour bonifier le régime de prêts et bourses.

« Ça fait partie de nos revendications depuis plusieurs années. On s’est rendu compte l’an dernier qu’il y avait eu une bonification de 70 millions du transfert fédéral. Et on a encore eu les 70 millions de plus cette année. C’est de l’argent qui devrait aller aux étudiants. On doit bonifier le système de prêts et bourses. Les étudiants défavorisés en ont besoin », demande Martine Desjardins, présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ).

Le régime d’aide financière aux étudiants des cégeps et des universités est doté cette année d’une enveloppe de 568,7 millions de dollars, en hausse de 62,6 millions par rapport à l’année 2011-2012.

Commentaires