/opinion/columnists
Navigation
franc-parler

The Gabriel Nadeau-Dubois World Tour

Coup d'oeil sur cet article

Ainsi, Gabriel et ses carrés rouges, le groupe qui a fait un malheur dans les rues de Montréal ce printemps, effectuera bientôt une tournée canadienne, afin de divertir les étudiants des autres provinces et les initier à l’agitation citoyenne.

Pour le moment, on ne sait pas qui assurera la première partie.

Serait-ce Yalda Khadir et les fumigènes ? Amir et ses bottines ? Le Parti communiste du Québec, featuring Pépé Khadir and his Old-Time Band (fameux groupe de musique klezmer qu’on peut entendre tous les samedis sur la rue Saint-Denis) ? Pauline Marois et ses casseroles magiques ?

Une chose est sûre : ça va brasser.

Le buzz est tel que Téléfilm Canada et la SODEC ont déjà annoncé leur participation au financement d’un film concert réalisé par Xavier Dolan.

L’ABC DU MILITANTISME

Gabriel Nadeau-Dubois profitera de son passage pour enseigner à nos compatriotes l’art de tenir le gouvernement par les schnolles.

Au programme de cet atelier :

Parler des deux côtés de la bouche : comment encourager la violence en faisant semblant de la dénoncer.

Gratte mon dos, je gratterai le tiens : comment amener les grandes centrales syndicales à financer vos luttes.

Comment apposer votre signature au bas d’une entente, sans que ça vous engage à quoi que ce soit.

Démocratie express : comment compter des centaines de mains levées en moins de dix secondes (un tour de passe-passe particulièrement ingénieux qui a stupéfié David Copperfield lui-même).

Comment pourfendre le recours aux tribunaux, tout en ayant recours aux tribunaux quand ça nous arrange.

Comment intimider ceux qui ne pensent pas comme vous (atelier donné gracieusement par Rambo Gauthier et la Fraternité des goons de la FTQ).

Comment hypnotiser les journalistes de Radio-Canada et les amener à vous manger dans la main (exercice présenté par Pierre Duchesne).

MANIFS À PRÉVOIR

Les billets, dit-on, s’envolent comme des petits punchos. Mais on prévoit aussi quelques perturbations de la part de certains groupes qui trouvent la CLASSE trop à droite.

C’est ainsi que l’Association de défense des droits de la personne de l’Université de Terre-Neuve préparerait une vigile à la chandelle afin de protester contre le récent Manifeste de la CLASSE qui (je cite le communiqué de l’Association), « participerait à la honteuse discrimination que le système capitaliste et néolibéral impose depuis des siècles aux personnes de petite taille ».

En effet, le Manifeste de la CLASSE prend la défense des femmes, des noirs, des autochtones, des transgenres et des emballeuses de supermarché, mais il n’est (oubli ? omission volontaire ?) JAMAIS question des nains.

Or, non seulement les nains sont-ils sous-représentés dans certains domaines (la haute finance, entre autres), mais on note un manque flagrant d’échelles dans la plupart des bibliothèques canadiennes, ce qui empêche les personnes de petite taille d’avoir accès à certains manuels (façon à peine déguisée de leur barrer le chemin aux études supérieures).

DEMAIN, LE MONDE

Déjà, plusieurs pays ont manifesté leur désir de recevoir la tournée de Gabriel Nadeau-Dubois sur leur sol : l’Iran, la Corée du Nord, le Yémen, Cuba et le Venezuela, entre autres.

Hugo Chavez prévoit même sortir de sa convalescence pour décerner une médaille au leader de la CLASSE.

À quand un chapiteau permanent sur le Plateau ?

Commentaires