JM | Casa

Actualités gourmandes

Merveilleux !

Thierry Daraize

Thierry Daraize

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

FABRICCA  •  4/5

Coup de toque : En haut de la liste pour les pâtes; petit restaurant, grande table !

Coup de torchon : Le temps me confirme tout le bien que je pense de ce nouveau restaurant.

J’ai connu le chef Luciano du temps où il était au restaurant Vinizza – une pizza divine et une pâte extraordinaire. L’aventure fut malheureusement de courte durée, mais je voulais bien revoir ce chef de grand talent, discret et passionné par les choses simples et bien faites. Quel bonheur que de le retrou­ver enfin chez lui dans le quartier de son enfance ! Il est comme un poisson dans l’eau, ça se ressent dans ses réalisations culinaires, soutenues en cuisine comme en salle par une équipe de passionnés. Voilà certaine­ment un des meilleurs restaurants italiens de Montréal. À découvrir au plus vite !

Style de restaurant > Très agréable petit restaurant italien, bien situé à quelques encablures du marché Jean-Talon. La cuisine y est savoureuse, délicate : on est manifestement dans un restaurant de haute qualité, rien à voir avec les plâtrées de pâtes indigestes servies trop souvent avec de la sauce en boîte. Ici, c’est top de chez top, un point c’est tout ! Malgré la volonté marquée du chef de démontrer tout son talent en matière de pâtes fraîches, il n’hésite pas à sortir de ses classiques pour montrer toute l’étendue de son talent. La cuisine n’a pas de frontières, selon moi. Seul le bon à une carte d’identité.

Décor > Installé en angle de rue, ce qui lui apporte beaucoup de lumière, le petit local est parfaitement aménagé : tableau noir, bar comptoir pouvant accueillir quelques clients, cuisine ouverte coupée d’une vitre judicieusement placée, porte de garage verticale ouvrant sur une très belle petite terrasse qui fait le bonheur des clients pour les belles et chaudes journées d’été. Tout est simple, mais très agréable, on s’y sent bien instantanément.

Ambiance > Avec mon invité, nous y sommes allés en début de soirée, avant un spectacle pour être plus précis. Nous avons prévenu la serveuse de notre temps limité et tout s’est bien passé. Mes espions m’avaient avisé qu’en ce qui concerne l’achalandage, l’ambiance y est très agréable. Il va falloir que j’y retourne pour le constater par moi-même, mais je fais aussi confiance à mes espions, qui me donnent toujours l’heure juste. J’ajouterai que la musique est particulièrement bien choisie, mais un peu trop forte.

Clientèle > Il faut croire que le quartier avait besoin d’un tel restaurant. Il y a beaucoup de monde du mercredi soir jusqu’au samedi (fermé diman­che et lundi). Il est donc préférable de réserver pour ne pas vous faire avoir. Le restaurant n’est pas très grand, mais il double son espace avec la terrasse. Mais avec une telle cuisine, croyez-moi sur parole, soyez vigilant et réservez, c’est plus prudent.

Le repas > Pour commencer ce festival de gourmandises, fleur de courgette farcie de fromage mozzarella et anchois, puis frite dans une pâte genre tempura. Un délicieux beignet.

Un merveilleux plat suit : petit filet de bar parfaitement poêlé, bien croustillant sur la peau, moelleux dans sa chair, servi avec du fenouil en deux façons – purée fine et délicate, et salade –, étonnamment onctueux, un pur délice qui vaut cinq étoiles.

Salade de pieuvre, simple et tendre, servie tiède, comme je l’aime bravo !

Puis une folie : des tripes ! Les meilleurs que vous mangerez au Québec, d’une incroyable délicatesse, un bijou !

Gnocchi fondant, une caresse en bouche, nous sommes au septième ciel et nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Pâtes à l’encre de seiche avec un petit coulis de homard et des morceaux de homard. Encore une fois, les pâtes maison de Luciano sont exceptionnelles, d’une très grande délicatesse.

Pour finir, puisque je ne peux absolument pas finir un repas sans dessert, un savoureux gâteau moelleux aux amandes dont je veux absolument la recette. Quel plaisir de bien manger une délicate cuisine italienne ! Ça fait changement. Que du bonheur !

Le service > Attentionné, sympathique au possible, du monde heureux, du monde heureux de faire plaisir et qui aime son travail. Bravo !

Carte des vins > La carte des vins reste encore à bonifier. Ça se fera sûrement avec le temps puisque le restaurant n’est ouvert que depuis un mois. Les prix sont raisonnables. Vous pouvez toutefois trouver le flacon qui conviendra à votre repas.

Combien ça coûte > Entrées de 11 $ à 13 $, les plats autour de 22 $

Le quartier > À proximité du marché Jean-Talon

L’adresse > Fabbrica, 6896 rue Saint-Dominique, Montréal, 514-564-3842

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus