/entertainment/stage
Navigation
La chasse-galerie

Des contes savoureux selon Victor-Lévi Beaulieu

Coup d'oeil sur cet article

Victor-Lévy Beaulieu s’intéresse au conte traditionnel québécois depuis des années. C’était donc la personne idéale pour s’approprier les textes de Louis Fréchette afin de les adapter au théâtre.

C’est Victor-Lévy Beaulieu qui fera revivre Jos Violon, avec Biz dans le rôle du conteur d’après les contes de Louis Fréchette. On vivra des soirées à la façon qu’on le faisait à cette époque. Il n’y aura pas que des conteurs, mais aussi des musiciens pour nous faire vivre des moments mémorables.

Victor-Lévy Beaulieu s’intéresse au conte traditionnel québécois depuis des années. C’était donc la personne idéale pour s’approprier les textes de Louis Fréchette afin de les adapter au théâtre. D’ailleurs, Victor-Lévy Beaulieu a écrit Les Contes de Jos Violon publié aux éditions de L’Aurore en 1974.

« Je trouve que Victor-Lévy Beaulieu et Louis Fréchette se ressemblent sauf que Victor-Lévy Beaulieu a un langage plus coloré », souligne le metteur en scène, Stéphane Bellavance. Ce qui rendra sans doute le spectacle encore plus vivant.

De la même lignée

Par ailleurs, Biz (Sébastien Fréchette) n’est pas là par hasard. Il est de la lignée de Louis Fréchette. En fait, il était le petit cousin de son arrière-grand-père. Les deux avaient le même grand-père. Sans être de descendance directe, Biz est tout de même de la même lignée.

Selon lui, Louis Fréchette était le plus grand écrivain québécois du XIXe siècle. Il a écrit des poèmes épiques sur le Québec, des pièces de théâtre et des articles de journaux.

Faire voler un canot

Monter une telle pièce compte plusieurs défis. Pour le metteur en scène Stéphane Bellavance, l’un d’eux était de faire voler un véritable canot sur scène pour illustrer l’un des contes.

En fait, selon les textes légendaires, il s'agit de l'histoire de bûcherons qui font un pacte avec le diable souhaitant faire voler un canot afin de rendre visite à leurs femmes. « Durant toute la traversée, ils devront éviter de blasphémer sans quoi le pacte ne tiendra plus », fait remarquer le metteur en scène. Reste à voir s’ils réussiront à respecter le fameux pacte. « Selon la légende, leurs âmes sont en jeu. »

Pour Stéphane Bellavance, il est important de connaître ce pan de l’histoire qu’on a oublié complètement ou en partie. « C’est important de connaître notre passé, nos origines si l’on veut se prononcer sur l’avenir. »

S’il est conscient qu’il est impossible de donner un cours d’histoire en deux heures, il souhaite tout de même que cette pièce, puisse susciter un désir d’en apprendre davantage sur l’histoire du Québec.

Louis Fréchette (1839-1908), homme politique engagé, a fait sa marque comme auteur, poète et dramaturge. Son œuvre poétique la plus célèbre fut La Légende d’un peuple.


 

LA CHASSE-GALERIE

De Victor-Lévy Beaulieu d’après les contes de Louis Fréchette

Mise en scène : Stéphane Bellavance

Distribution : Marie-Anne Alepin, Marc Angers, Biz, Mélissa Dion Des Landes, Danny Gilmore, Michel Savard, Marie-Ève Soulard La Ferrière et Denis Trudel

Du 28 septembre au 26 octobre

Durée : 2 h avec entracte

Au Théâtre Denise-Pelletier (salle principale)

Une création des Productions Kléos en collaboration avec le Théâtre Denise-Pelletier

Commentaires