/news/currentevents
Navigation
Laval

Une altercation éclate à la sortie d’un lieu de prière

altercation
Photo Martin Alarie / Agence QMI
Les évènements se seraient produits vers 8h30 à l’arrière d'un immeuble qui abrite plusieurs condos industriels.

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL – Une altercation a éclaté vendredi matin entre un groupe de musulmans et un homme qui tentait de garer son camion à proximité d’un lieu de prière en bordure de l’autoroute des Laurentides.

Selon ce que des témoins ont rapporté sous le couvert de l’anonymat par peur de représailles, les évènements se seraient produits vers 8h30 à l’arrière de l’immeuble qui abrite plusieurs condos industriels.

La victime aurait interpellé des gens leur demandant de déplacer leurs véhicules qui lui barraient la route lorsqu’une altercation verbale s’est déclarée. L’homme est ensuite entré chez son employeur, l’entreprise CRT Transport, situé dans le même immeuble commercial que le lieu de culte. Ce serait une fois qu’il soit ressorti de l’endroit qu’un groupe de gens, qui fréquenteraient le Centre Kawtar de Laval, s’en seraient pris à lui.

«Ils l’ont frappé et ont lancé des pierres. Ce sont les roches qui ont brisé le pare-brise et la vitre du côté conducteur du camion», a raconté un homme qui a assisté à la scène.

«C’est une affaire de voies de fait simple, mais pour l’instant, la victime a refusé de porter plainte», a confirmé le porte-parole de la police de Laval, Franco Di Genova.

Problèmes de stationnement

«Quand il y a des prières, ils prennent toutes les places de stationnement tant devant que derrière les commerces, a expliqué le président du syndicat de copropriété de l’endroit, André Madore. Les commerçants et les clients n’ont plus de places pour se garer. C’est très fâchant. Si nous avions su qu’ils voulaient faire de l’endroit un lieu de prière, le syndicat se serait opposé à l’achat du condo.»

Le voisin immédiat du centre confirme la problématique. «Les responsables de l’endroit sont bien corrects, ce sont certains qui fréquentent l’endroit qui prennent nos espaces de stationnement, a indiqué Daniel Dandurand. Quand on leur demande de déplacer les véhicules, ils le font. Par contre, c’est incommodant d’entendre la prière. Le son est si fort que ça nous empêche parfois de travailler.»

L’Écho de Laval a tenté de joindre les représentants du Centre Kawtar de Laval, mais ces derniers n’ont pas retourné les appels. Le Centre Kawtar est propriétaire de l’endroit depuis le 20 août 2009. Ce serait le premier incident du genre à se produire.

Commentaires
Loading