/news/health
Navigation
Aînés

L'influence des pairs permet de garder la ligne

aines
Photo Fotolia
aines
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les aînés canadiens seraient plus influencés que les jeunes par leurs amis et leurs proches lorsqu'il s'agit de garder la ligne. 

Des chercheurs de l'université Queen's ont étudié le cas de 2707 personnes à Montréal, en comparant leur niveau d'activité physique à celui de trois personnes dans leur entourage.

Les résultats ont révélé que les gens âgés de 18 à 54 ans pratiquaient des activités physiques si leurs amis et leurs proches étaient eux aussi actifs.

Les chercheurs ont observé la même tendance chez les personnes âgées de plus de 55 ans, mais l'influence de l'entourage en matière d'activité physique semblait directement liée au poids d'une personne.

Autrement dit, les aînés dont les amis et la famille ne font pas d'exercice ont plus de chances d'être obèses, ce qui n'est pas le cas chez les plus jeunes.

«L'étude illustre le rôle important que jouent les réseaux sociaux pour aider un individu à faire des activités physiques et à réduire les chances de souffrir d'obésité, a dit Spencer Moore, un professeur de kinésiologie et de sciences de la santé dans un communiqué. Ceci semble particulièrement vrai plus nous vieillissons.»

Les résultats de la recherche ont été publiés dans la revue PLOS One.

 

Commentaires
Loading