Sports | Canadien

OHL | Sting

Galchenyuk tout près du sommet

« Depuis un mois, Alex est probablement le meilleur joueur de la OHL » - Mark Glavin, le DG adjoint du Sting

Jean-François Chaumont

Jean-François Chaumont @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Bon début de saison pour l'espoir du CH

Journal de Montréal

BARRIE - 

Alex Galchenyuk a fait une ascension rapide dans la colonne des meilleurs marqueurs de la Ligue junior de l’Ontario. Avec 13 points à ses 5 derniers matchs, le choix de 1er tour du Canadien en 2012 a maintenant de grandes ambitions.

Avant de sauter dans l’autobus pour retourner à l’hôtel après une défaite de 5 à 3 contre les Colts de Barrie, Galchenyuk a parlé avec la confiance d’un jeune homme en parfait contrôle.

«Oui, c’est possible de me retrouver au sommet des marqueurs, a dit le capitaine du Sting de Sarnia au Journal de Montréal, jeudi, dans un corridor du Barrie Molson Centre. J’ai un retard de quelques points en ce moment. Je crois que la meilleure façon de grimper les échelons, c’est si je n’y pense pas. Je dois simplement jouer du mieux que je peux et les points suivront.»

Avant la visite du Sting contre les Wolves à Sudbury, Galchenyuk avait récolté 34 points (13 buts, 21 aides) en 21 matchs. Il se retrouvait au sixième rang des marqueurs, à cinq points de Ryan Strome, un choix de 1er tour (5e au total) des Islanders en 2011.

Sans le lock-out dans la LNH, Strome porterait fort possiblement le chandail des Islanders plutôt que celui des Ice Dogs de Niagara.

Mark Glavin, l’assistant au poste de directeur général du Sting, a corroboré les dires de son capitaine.

«C’est très possible de le voir au premier rang, a affirmé Glavin. Assurément, je m’attends à voir Alex parmi les 10 premiers, encore plus dans les cinq premiers marqueurs de notre ligue. Et s’il joue la très grande majorité des matchs, il n’y a rien d’impossible pour le premier rang.»

Un joueur dominant

Sur la petite passerelle de presse à Barrie, le nom de Galchenyuk revenait souvent dans les discussions. Jason Ford, le directeur général des Colts, et Glavin, le DG adjoint du Sting, ont chacun reconnu la même chose.

«Depuis un mois, Alex est probablement le meilleur joueur de la OHL», ont dit les deux hommes de hockey.

«Alex transporte vraiment l’équipe sur son dos, a ajouté Glavin. Il a eu besoin de temps pour prendre son élan en début de saison, mais depuis qu’il a retrouvé son rythme, il est au sommet.

Pour sa part, Galchenyuk n’a pas eu peur de rappeler qu’il a eu besoin d’une période d’ajustement à son retour au jeu après une absence de pratiquement un an en raison d’une déchirure ligamentaire au genou gauche.

«Après un départ assez lent, j’ai vraiment retrouvé mes repères sur la glace, a précisé le numéro 94 du Sting. J’avais besoin de jouer quelques matchs pour me sentir plus confortable, surtout après ma longue absence. J’ai recommencé à faire de bons jeux. Je veux simplement jouer à la hauteur de mon talent et travailler le plus fort possible sur la glace et à l’extérieur.»

Du centre à l’aile

Depuis quelques matchs, Galchenyuk a changé de position, se retrouvant maintenant à l’aile gauche aux côtés de Charles Sarault et de Reid Boucher, des vétérans de l’équipe.

«Si l’entraîneur croit que c’est mieux pour l’équipe de me placer à l’aile avec Charles au centre, je n’ai aucun problème avec ça, a-t-il souligné. Je peux jouer facilement au centre ou à l’aile gauche.»

Le Canadien n’a toutefois pas l’intention de transformer le gros centre de 6 pi 2 po et 205 livres en ailier.

«C’est juste bon pour lui de jouer à plusieurs positions, a dit Martin Lapointe, le directeur du développement des joueurs du CH. Alex est un joueur polyvalent et c’est toujours utile pour une équipe.»

Un Américain en Russie

À moins d’une grande surprise, Galchenyuk passera le temps des Fêtes à Ufa en Russie pour le Championnat du monde junior des moins de 20 ans.

«J’ai vraiment hâte de défendre les couleurs des États-Unis à cet immense tournoi, a-t-il dit. En plus, ce sera très spécial de jouer en Russie, j’y passe du temps l’été avec ma famille, à Moscou. Je me sentirais donc à la maison.»

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus