Sports | Courses

Sport automobile

Un domicile en Andorre

Villeneuve a choisi son nouveau paradis dans le sud de l’Europe

Louis Butcher

Louis Butcher @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Un domicile en Andorre

photo d’archives

Jacques Villeneuve s’établit dans le sud de l’Europe.

C’est en Andorre, un petit pays du sud de l’Europe situé dans les Pyrénées, entre la France et l’Espagne, que Jacques Villeneuve a élu domicile.

L’ancien champion du monde de Formule 1 a conclu, ces derniers jours, une transaction qui lui permettra de s’établir sur le Vieux Continent au cours des prochaines semaines.

Mieux connu sous l’appellation de Principauté d’Andorre, ce territoire s’étend sur une superficie de 468 km2 et compte environ 80 000 habitants.

À l’instar de Monaco, la Principauté d’Andorre est considérée comme un paradis fiscal qui attire bon nombre de célébrités.

La présence de nombreuses stations de ski dans la région n’est pas étrangère, non plus, à la décision de Villeneuve, dont la passion pour les sports de glisse est connue.

Le Journal de Montréal rapportait en exclusivité, la semaine dernière, que Villeneuve avait mis en vente sa luxueuse résidence de Westmount, acquise cinq ans plus tôt.

Il demande 6,5 millions de dollars (deux fois le prix qu’il avait déboursé à l’époque) pour son pied-à-terre montréalais et réclame, d’autre part, 4,9 millions au futur acheteur du majestueux chalet qu’il a fait construire en 2009 dans les Laurentides.

Pour le ski et… l’école

Villeneuve n’a jamais caché qu’il souhaitait retourner un jour en Europe, où il a passé son enfance et fait ses études.

Il a initié ses deux fils, Jules et Joakim, à la pratique du ski au cours des dernières années, alors qu’il était propriétaire d’une résidence secondaire à Villars, en Suisse.

«Ils sont très doués et ils en redemandent, avait-il confié à notre confrère Réjean Tremblay lors d’une entrevue accordée il y a un an et demi. Le ski nous accompagne toute la vie et cette activité leur permet de découvrir la compétition.

«Je veux les sensibiliser au fait que terminer premier ou deuxième, c’est différent.»

Si Villeneuve retourne en Europe, c’est aussi pour le mieux-être de ses enfants, a-t-il souvent répété.

«Je n’ai jamais eu l’intention de les inscrire dans le système d’éducation québécois, a-t-il poursuivi. Je trouve qu’on nivelle par le bas et qu’on n’est pas assez exigeant. Je suis passé par le baccalauréat français et c’est le parcours que je souhaite proposer à mes enfants.»


• Villeneuve a été vu mardi dernier à bord d’un avion de la compagnie Lufthansa quittant Montréal pour Munich. La rumeur voulant qu’il se soit rendu en Allemagne pour négocier un volant en Coupe Porsche l’an prochain tend donc à se confirmer également. «Montréal ne me convient plus, trop de gens sont inconfortables là-bas», a-t-il déclaré à un collègue allemand qui voyageait à ses côtés.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus