Spectacles | Télévision

Claude Poirier au repos forcé

Michelle Coudé-Lord

Michelle Coudé-Lord @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Claude Poirier au repos forcé

photo d’archives

Claude Poirier forcé de se reposer… Il en voudra sûrement à ses médecins.

Absent des ondes tant à la radio aux côtés de Paul Arcand qu’à TVA, l’unique Claude Poirier, 74 ans, est contraint de se reposer sur les conseils de ses médecins.

Il a été hospitalisé quelques jours la semaine dernière à l’Hôtel-Dieu de St-Jérôme, mais il est maintenant chez lui. La direction de TVA n’a fait aucun commentaire, indiquant que cela concernait la vie privée de M. Poirier.

Hier matin, l’animateur Paul Arcand a indiqué qu’il avait parlé à Claude Poirier et que tout allait bien. Tant à TVA qu’à la radio, les admirateurs de Claude Poirier s’inquiétaient de son absence.

Un bourreau de travail

Il n’a jamais manqué une journée de travail. Habité par la passion du métier de communicateur depuis plus de 50 ans, sa vie est son travail. Et les téléspectateurs l’aiment.

La preuve: le documentaire sur sa carrière intitulé 50 ans de passion, réalisé par Jean-Claude Lord et diffusé mardi dernier, a été vu par un million de personnes.

Comme le rappelait le barbier Menick, «lorsqu’on demande aux gens qui est le Négociateur, les gens répondent, c’est Claude Poirier. Ce n’est pas un nom surfait.»

Drôle de hasard

Quel drôle de hasard toutefois  qu’il soit hospitalisé 24 heures après la diffusion de son documentaire…

Une émission qui rendait hommage à l’homme de communication unique et exceptionnel qu’il est. Reste à savoir maintenant s’il saura être à l’écoute de ses médecins. Il devrait reprendre son émission à TVA en début d’année.

Et comme dirait l’unique personnage: «10-4»!

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus