/misc
Navigation

Une mascarade (extrait)

Coup d'oeil sur cet article

le ministre Duchesne répète que le Sommet se déroulera dans l’objectivité la plus complète.

Bien tiens.

Léo Bureau-Blouin sera coprésident, les associations étudiantes, les profs et les syndicats parleront d’une même voix et le ministre de l’Enseignement supérieur vient d’annoncer qu’il sabrera dans le budget des universités, annonçant par le fait même qu’il ne croit pas à leur sous-financement (car s’il croyait qu’elles étaient effectivement sous-financées, il ne les aurait pas coupées, ça tombe sous le sens...).

Bref, tout indique que les dés sont pipés.

Pourquoi les recteurs perdraient-ils leur temps à participer à cette mascarade ?

Si vous étiez un homard, participeriez-vous à un colloque sur les 1001 façons d’apprêter les fruits de mer ?

 

Texte au complet sur le site du Journal de Montréal...

97 commentaire(s)

pasquinel dit :
7 décembre 2012 à 5 h 39 min

Chaque fois que les péquistes sont au pouvoir nous écoeurent nous les québécois.

Louis Francoeur dit :
7 décembre 2012 à 7 h 14 min

La grève étudiante a été préparée de longue haleine par les syndicats des étudiants et des professeurs pour renverser le gouvernement en place. Maintenant que Pauline a son précieux, pensez-vous qu'elle veut le perdre?

Non. Elle va se coller systématiquement à ses alliés pour conserver et leurs votes et son précieux.

Pauline Marois va sous-investir dans ce qui ne paraît pas à court terme, l'éducation et les infrastructures publics, pour acheter sa réélection avec le gel des frais de scolarité, celui des garderies, et d'autres bonbons distribués ici et là.

Le PQ est devenu le fossoyeur de notre nation, une bande d'opportunistes plus intéressés à se goinfrer dans l'assiette au beurre qu'au bien de notre peuple.

louis rabeau dit :
7 décembre 2012 à 7 h 23 min

Le ministre,alors journaliste à rdi,manifestait le dimanche avec les carrés rouges,et le lundi faisait son reportage,neutre bien entendu.Ce gars est une véritable farce.

Bonne journée

eric dit :
7 décembre 2012 à 7 h 58 min

c'est du n'importe quoi ce sommet.... c'est très dommage... ce qui va en ressortir?? encore une autre crise car ils (associations étudiantes) veulent rien savoir d'une indexation alors c'est perdu d'avance...........

Michael Garant dit :
7 décembre 2012 à 8 h 03 min

``Si vous étiez un homard, participeriez-vous à un colloque sur les 1001 façons d’apprêter les fruits de mer ?``

Exactement le raisonnement que tenaient les étudiants lors du sommet tenu par les libéraux......pissant, ce qui s'applique à minou devrait être bon pour pitou.

Denis Cliche dit :
7 décembre 2012 à 8 h 07 min

De plus, le souci d'être équitable, de fournir des services égaux (je dirais égalitaire), mur à mur, à tous, fait que mathématiquement nous ne pouvons offrir que le "plus petit commun dénominateur". Si la tendance se maintient la formation universitaire au Québec, sera équivalente à celle d'un CEGEP. Tout ce qu'il faut pour que notre main d’œuvre soit concurrentielle..

Mais soyons fiers, malgré tout, car nos enfants auront eu de bonnes bases, ayant été éduqués dans des garderies subventionnés.

Jean Martin dit :
7 décembre 2012 à 8 h 27 min

En fin un gvt qui met ses culottes.Il est enfin temps que l'on mette fin à la mascarade des recteurs ,grassement et surpayés par l'état,qui sont incapables de gérer correctement un budget.Avant d'augmenter les étudiants, faisons un grand ménage dans l'écurie des administrations d'universités et rendons imputable les incompétents.C'est quand la dernière fois qu'un recteur a été viré ? JAMAIS.

Alexandre B. dit :
7 décembre 2012 à 8 h 55 min

''les associations étudiantes, les profs et les syndicats parleront d’une même voix''

C'est ce qu'on appel un concensus, chose à laquelle vous n'êtes visiblement pas habitué et qui pourtant est positif.

De toute façon quand vient le temps de critiquer le PQ, vous n'avez aucune crédibilité M. Martineau puisque tout le monde ici connaît votre biais.

C'est rendu que pour savoir si quelque chose est bon, les gens rigolent en disant on a qu'à lire la chronique à Martineau et s'il dit que c'est mauvais, ça veut dire que c'est bon et vice-versa.

Pauvre Martineau, il est devenu une grosse farce au fil du temps...

Drako dit :
7 décembre 2012 à 9 h 01 min

Arrêtons de se plaindre. C'est nous autres qui a mis ce gouvernement très minoritaire en place avec une opposition sans aucune volonté d'arrêter ce gouvernement. Donc il est plus que temps d'assumer la responsabilité et les conséquences de nos choix.

Au prochain vote on a juste à penser aux conséquences du choix que l'on veut faire avant d'inscrire notre X dans un cercle ainsi que de se débarrasser de la maudite partisanerie aveuglante. Sinon, bien qu'on assume nos misères.

Raymond Fallu dit :
7 décembre 2012 à 9 h 15 min

M. Martineau, vous traduisez clairement ce que je pense de cette situation. Merci! Malheureusement, il n'y a pas beaucoup de journalistes comme vous.

Jean Martin dit :
7 décembre 2012 à 9 h 24 min

Moi la question que je me pose est la suivante:Si comme haut fonctionnaire ta job est garanti à vie,lorsque le gvt te demande des coupures dans ton ministère c'est quoi ton risque de ne pas l'écouter ? Zéro risque,comment voulez-vous réduire le déficit si celui qui est aux commandes peut t'envoyer promener sans perdre son job !!!Le vrai problème c'est celui là,des hauts fonctionnaires très bien payés qui n'ont aucun incentive à faire une bonne job.

Jean L dit :
7 décembre 2012 à 9 h 34 min

Cessez donc de vous en faire le 12 du 12, 2012 approche. Boostez vos cartes de crédit et profitez de ce qu'il vous reste, le compte n'est pas supposé entrer.

À bien y penser, attendez donc au 13 pour être sûr au cas ou.

Marie dit :
7 décembre 2012 à 9 h 35 min

Bien oui, notre gang d'amateurisme de gouvernement..... Mme Marois a l'air d'une poule pas de tete (trop contente de son titre) donne un titre enleve le titre , donne un fauteuil enleve le fauteuil, recule - avance recule encore - avance un petit peu puis recule .... J'ai 66 ans et c'est la premiere fois que je vois un gouvernement si incompétent.... eh oui, c'est nous qui avons voté pour ce gouvernement mais je ne croyais pas qu'ils allaient tous prendre un air d'enfant rendu au parlement.... continuez ainsi et nous allons nous retrouver ??????? Merci

gilles lacoste dit :
7 décembre 2012 à 9 h 39 min

Ce gouvernement a fait le choix suivant: des étudiants moins endettés mais une société avec plus de chômeurs comprenant une proportion accrue de dipômés en chomage. Quelle bande de ploucs!

FrancoisPitou dit :
7 décembre 2012 à 9 h 40 min

@ Jean Martin. Bien raison. Je ne sais pas pourquoi le recteur de l"universite Laval s'enerve le poil des jambes: rien ne se passera et il ne perdra pas son job. Faudrait qu'il se la ferme toutefois ou bien il pourrait etre transfere a New York et remplace par Boisclair. Ce dernier est si competent et il a ete presque que Premier Ministre vous savez...Mais le plus dangeureux dans tout ca , a mon sens, c'est le cancer grandissant dans la societe quebecoise. Cancer qui n'a pas de nom encore mais qui gruge notre societe geree par des elus qui eux devraient savoir qui depensent nos taxes en tentant de prendre le poul de la population au 357c ; ils sont croches s'ils sont liberaux mais de bons representants d'etat s'ils sont pequisses.

André St-Pierre dit :
7 décembre 2012 à 9 h 56 min

Nous nous trouvons ici devant un ministre qui a clairement choisi son camp le printemps dernier. Il était évident, bien avant l'élection, que les carrrés rouges avaient toute l'attention du PQ, et que ce sommet serait du théâtre de bout en bout. Les recteurs devraient rester chez eux en février, car il n'y aura rien a gagner, la coupure de 140M$ étant déjà adoptée. Le gel des frais de scolarité jusqu'en 2014, l'augmentation des prêts et bourses sont également décrétés. Alors pourquoi un sommet puisuqe les décisions sont déjà prises. On pourrait sauver les frais de cette asssemblée d'ores et déjà inutile. En fait, le sommet ne sera qu'un show de télé, avec Martine Desjardins dans le rôle titre, l'adminsitratice la plus compétente que le Québec pouvait recruter pour gérer nos institutions d'enseignement. Comment peut-on accepter pareille insignifiance?

Fleur H. dit :
7 décembre 2012 à 10 h 15 min

@Jean Martin. Les étudiants se tirent dans le pied parce que les coupures qu'on demandent aux Universités ne feront pas souffrir les recteurs. Leurs salaires ne seront pas coupés. Par contre devinez oû ils vont couper??????????

Ils vont couper dans les services aux étudiants et ils vont augmenter les frais afférents. M. Duchesne comme Ministre des études supérieures est une vraie farce. Il est loin d'être objectif. Il essaie de garder les étudiants dans sa cour pour prévoir la prochaine élection. Il n'a pas compris que si le reste du Québec se révolte et décide de le retourner chez lui, il ne pourra rien.

Oui ce sont les hauts fonctionnaires qui décident. Moi voyez-vous je ne blâmerais pas les hauts fonctionnaires. Regardez autour de vous et essayez de voir le point commun entre tous. Je vous le donne en mille. Le syndicat.

André dit :
7 décembre 2012 à 10 h 34 min

Poline Première avait bien raison de nous traiter de '' Petit Peuple '' on en a maintenant la preuve à tout les jours depuis que le PCUL est au pouvoir....

jacques voisine dit :
7 décembre 2012 à 10 h 38 min

La reunions des ti-amis du pouvoir,s.v.p. quelqun voudriez vous demander a ex journaliste du carre rouge a quoi ca va servir on sais deja la reponse un party pour les ti-amis du PQ avec sa reine et son valet de pique Duchesne sa va etre beau ,Je crois que malheureusement M>Duchesne vous etes surement le pire Ministre de l'education de l'histoire du quebec encore une fois pour le PQ ils sont entrain de s'assurer qu'ils vont tomber et subir la pire raccler de leur histoire /

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 10 h 38 min

Mme Marois a promis un sommet sur l'éducation. Elle tient sa promesse. Elle a été ¸élue, minoritaire mais élue, avec cette promesse. Il n'y aura jamais personne d'assez neutre pour vous pour présider ce sommet. Vous auriez préféré que ce soit la CAQ qui soit au pouvoir mais ce n'est pas le cas. Peut être le seront ils dans quelques mois mais pour l'instant ce ne sont pas eux. Le sommet..... êtes vous invité ? Qui êtes vous pour parler de dés pipés ? Et si c'était Michèle Courchesne ou Line Beauchamp les dés ne seraient pas pipés ? Et si c'était Jacques Duchesneau qui le présidait les dés ne seraient pas pipés ?

Non. La CAQ aurait assouvi les fantasmes de M. Martineau et aurait réprimé les grèves étudiantes par la force (peut être que M. Martineau admire Richard Nixon ?) au lieu d'entamer le dialogue.

La solution de M. Martineau c'est de réprimer les étudiants au lieu de dialoguer avec eux.

La masquarade ou la matraque ? C'est certain qu'un sommet est moins excitant pour les petites gens que le matraquage.

M. Martineau nous a parlé des mauvais présidents mais ne nous parle pas des bons présidents. Il critique le PQ et le sommet mais il ne nous dit jamais ce qu'il aurait voulu voir à la place du sommet.

Sérieusement. Quand avez vous lu une solution-Martineau ? Jamais ! Il n'y a que des problèmes. Jamais de solution.

Jean Martin dit :
7 décembre 2012 à 10 h 40 min

@Fleur H

Je ne connais pas le détail de la gestion des universités,ce que je sais cependant, c'est qu'il semble que nos recteurs passent beaucoup de temps et d'argent à investir dans le béton (ex:ouverture de nouveaux campus,désastre de l'ilot Voyageur,vente à perte à Catania d'un ancien couvent, etc etc).Tout cet argent aurait pu servir à l'embauche de jeunes professeurs adjoints à des coûts très bas.L'impression que j'ai des recteurs est qu'ils se croient dans un bar ouvert.

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 10 h 47 min

Moi, vous le savez, je suis un grand admirateur de M. Martineau mais j'aimerais beaucoup qu'il éclaire ma lanterne et me dise pour qui voter aux prochaines élections. J'aimerais qu'il me dise qui étaient les bons présidents américains et français, j'aimerais qu'il me dise qui devrait présider le sommet pour qu'il soit objectif, j'aimerais qu'il me dise qui aurait fait un bon ministre de l'environnement....

C'est ultra facile de critiquer. Je suis capable de le faire. Par contre, prendre position ouvertement demande un grand courage et demande d'être capable d'assumer ses choix. Moi je l'ai fais. J'aimerais que M. Martineau le fasse également.

émile lafreniere dit :
7 décembre 2012 à 10 h 48 min

A André St-Pierre:Maudit que vous avez raison,beaucoup l'oublie cellela mais elle réussi a en menner large.D'apres moi elle s'est trouvé une job a vie comme représentante des étudiants.A l'entendre elle connait toutes les solutions cette Martine. C'est bien beau de consulter m,ais il faut quand meme pas etre dirigé.

ToéMoé dit :
7 décembre 2012 à 10 h 53 min

Finito! les voyages des recteurs à Rio de Janeiro !

Jean Martin dit :
7 décembre 2012 à 10 h 57 min

@L'imprévu

D'accord avec vous. Le PQ propose un régime minceur à l'état et tout le monde chiale.Imaginez maintenant la CAQ avec son approche buldozer effectuer des coupes massives à l'état.Je pense qu'il y aurait du monde dans les rues de toute la province à tous les jours.

Marc Pelletier dit :
7 décembre 2012 à 11 h 18 min

@ L'Imprévu,

Avec autant de carrés rouges à la table du " Sommet sur l'éducation ", qui prendra les présences ou encore les absences ?

Je crois que Mme Marois devra reporter ce sommet car les astres ne lui sont pas favorables !

Avec les coupures annoncées pour les universités, les étudiants vont devoir payer leur juste part ; en effet, la triste réalité des finances de la province rejoindra tout le monde, tôt ou tard.

Malheureusement, le dossier du sous-financement et de la qualité de l'enseignement universitaire risque d'être reporté à la " semaine des trois jeudi " !

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 11 h 47 min

@ Marc Pelletier

Ben.... c'est normal qu'il y ait des étudiants à la table d'un sommet sur l'éducation ! Pour les présences.... je suis toujours disponible. C'est vrai que les astres ne sont pas favorables à Mme Marois et au PQ et je conviens qu'il y a eu des erreurs dévastatrices. Mais le reporter... je ne suis pas certain. Je pense que la stratégie de Mme Marois est de faire durer le suspense afin de garder la mobilisation étudiante derrière elle au cas où il y aurait des élections au printemps.

J'ai de la difficulté à croire au sous-financement des universités quand je vois les dépenses exorbitantes faites pour des choses qui ne m'apparaissent pas si importantes. Il doit y avoir un solide problème de gestion des priorités !

Les universités vont faire comme les Commissions scolaires (qui refilent leur manque à gagner sur une augmentation de taxe). Elles vont augmenter les frais afférents, les frais de ceci et de cela et refiler la facture aux étudiants sans toucher aux frais de scolarité.

Il y a un problème important dans la gestion de tous les services publics. Ils sont autonomes et quand on veut vérifier leurs affaires ils crient à l'ingérence. Alors plutôt que de couper dans leurs privilèges, les administrateurs les conservent et augmentent les frais et les taxes aux contribuables.

Laurent René dit :
7 décembre 2012 à 13 h 04 min

Il y a toujours 40% des universitaires étudiants qui n'ont pas d'affaires là ! Donc, avec la dernière purge (printemps) au moins les surnuméraires vont devenir de bons chômeurs normaux, et enfin prendre leur responsabilité, ou devenir «squeegees». De la rue ils viennent, dans la rue ils seront. Fini de dire: Les vrais étudiants pauvres sont exclus de l'université. Parce que les VRAIS étudiants pauvres se trouvent toujours un travail pour payer leurs études. Les Faux étudiants pauvres (le 40%) vont le rester de toutes façons, gratuité ou pas !

mm dit :
7 décembre 2012 à 13 h 04 min

Ce journaliste devenu ministre est un incompétent comme plusieurs de cette gang de PQ . Elle a gagnée ses élections par la peau des fesses alors bientôt une élection pour les sortir.

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 13 h 18 min

Aux étudiants qui se sont appauvris.....

Vous venez de prendre une leçon de vie qui devrait vous suivre longtemps. Je n'ai jamais vu une grève de quelque nature que ce soit qui se termine par un gain. Même si en bout de compte il y a des "gains", les sacrifices n'en valent jamais la peine. Au final, les travailleurs ou les étudiants se sont appauvris. Quand on part en grève on s'imagine toujours que le patron va plier au bout de quelques jours. Surprise ! Regardez autour de vous les longues grèves qui se terminent par des pertes importantes.

Il est fini le temps des grèves. Peut être que dans les années 50 c'était un bon moyen d'améliorer notre sort mais maintenant, avec la mondialisation, ce n'est plus le cas.

Je vous dis: méfiez vous de vos leaders, des idéalistes qui prônent la désobéissance civile et la guerre totale, l'extrémisme.......

Il n'y a pas grand chose à gagner.

MAX dit :
7 décembre 2012 à 13 h 24 min

Jean L dit : 7 décembre 2012 à 9 h 34 min

Cessez donc de vous en faire le 12 du 12, 2012 approche.

en passant c'est le 21 et non le 12.. pour le solstice ( petite note de culture à ton calepin )

Maric dit :
7 décembre 2012 à 13 h 30 min

@L'Imprévu.

Tout à fait d'accord avec vous.Pour une fois qu'il y a quelqu'un qui va mettre ses culottes et couper dans le gros gras.Qu'ils commencent par les universités ensuite ils iront un échelon plus bas dans les commissions scolaires là où on se gave à même les taxes des citoyens et ensuite un peu partout dans la fonction publique .Il y a des millions mal administrés et gaspillés .Qu'ils leurs fassent faire et je dirais même, les obligent à l'effort de faire le ménage dans leurs budgets,je crois que nous serons très surpris du résultat.

sososo dit :
7 décembre 2012 à 15 h 38 min

Y'a beaucoup de spinneux ici ! Beaucoup de petit caribou cheerleaders pequiste. Ca repete ad nauseam les petites spins insipide du PQ. Incapable de realiser que TOUTES les rethoriques du PQ (opposition) ne passe pas le test de la realiter au pouvoir. Une petite base de supporteur dogmatique qui se sont fait litteralement flouer pendant la campagne electorale.....pas grave sont dans la secte et sont tout heureux d'etre content.

La nouvelle spin du PQ, la dette ! Allo... bienvenue dans la realiter. Le compteur de la dette ca fait plusieurs annees qu'elle est afficher sur le site de l'institut economique de Montreal. Ca fait des annees que des chroniqueurs de la droite parle de la dette astronomique du Quebec.....et se font ridiculiser par nos gauchistes, pretextant que les gens de l'institut sont a la solde d'un complot Desmarais ! Et la PQ se reveille avec la dette....avec belle excuse pour justifier leur trahison envers leurs electeurs ! Et nos petits caribous eux soudainement se refere au compteur de la dette. Abrutiss ant ! La CAQ a parler de dette tout le long de la campagne et nos petits caribous les ont aussi ridiculiser.

Regime minceur ? Lolll on vient de publier les chiffres de creation d'emploi au Quebec, on fait la meilleur figure au pays. Sauf que tout les emplois permanent creer l'ont ete au publique...encore du fonctionnaire, toujours plus et plus gros.

jacques voisine dit :
7 décembre 2012 à 15 h 40 min

Ce ministre etait un journaliste qui fesait preuve d'aucune neutralite il etait un partisant du PQ alors aujourd'hui il n'est pas plus neutre aujourd'hui il est un carre rouge comme son valet le ti-jeune con que l'on entend pu parler madame le laisse pu faire , Mme Marois a bien raison ils sont fait plein de choses depuis les derniers 100 jours reculer la loi 100, elle est pour l'indexacation des droits de scolarite le ministre ne sera pas content elle a reculer avec Breton qu' elle avait defendue meme en sachant son apsser reculer sur le placement syndical reculer la nomination de M.Boisclair qu' elle a essayer de nous passer en cachette , elle a reussit ou on croyait qu' elle passerait dans l'imtegrite elle a pas ete forte des noms comme Breton boisclair sa vous quelques chose et dan sle passer Blanchette etc,,,,,,,Et encore elle qualifie son bilan de super Mme Marois au moins vous etes consistante vous nous prenez pour des caves

sososo dit :
7 décembre 2012 à 15 h 41 min

Ajout : faut recompenser les syndiquats pour service rendu...tout comme les carres rouge.

el_ray dit :
7 décembre 2012 à 15 h 49 min

@l'imprévu

100% d'accord avec ton commentaires

sososo dit :
7 décembre 2012 à 16 h 06 min

Pauline se targne d'avoir regagner la paix sociale....a quel prix et au detriment de qui ? Elle se targne d'avoir fait acte de courage !

Le PQ de Pauline vienne de couper dans les CHSLD, ils veulent sortir les ti-vieux des centres, les domper sur les epaules de leurs familles, couper les soins donc ils ont besoin pour faire des menus soins a la carte en prennant soins d'augmenter les couts de certain soins de 140%... -Oui tres brave Pauline et aucun danger qu'ils viennent perturber la paix sociale.

Le PQ de Pauline vienne de couper 15% dans le budget des soins et transport aux handicapes. -oui tres brave Pauline et aucun danger qu'ils viennent perturber la paix sociale.

Le PQ de Pauline s'est attaquer de plein front a la petite classe moyenne, occuper a travailler 45-50 hrs semaines. -oui tres brave Pauline et aucun danger qu'ils viennent perturber la paix sociale.

Le PQ s'est attaquer a une strate des plus vulnerable de la societer...

CHEAP et pas de classsssse

Jean-Yves Gobeil dit :
7 décembre 2012 à 16 h 13 min

Les recteurs sont les rois (après les carrés rouges) du boycott. On ne les a pas vu durant le conflit, pourquoi pensez-vous les voir au sommet de l'éducation.

Marc Pelletier dit :
7 décembre 2012 à 16 h 38 min

@ L'Imprévu,

Le sous-financement des universités au Québec a été démontré depuis longtemps et d'ailleurs, quelques journalistes sérieux de La Presse en font mention depuis quelques jours.

Il est trop facile pour un grand nombre de personnes de tomber dans la facilité en concluant que les universités sont pleines d'argent, tout en tirant des conclusions hâtives, uniquement à partir des salaires des recteurs.

Le ministre lui-même, qui croit pouvoir s'y faire du capital politique auprès de qui nous savons, sape allègrement dans le budget des universités, en coupant près de 140 millions pour les derniers mois de la présente année.

Lorsque je vois ce comportement que je n'ose qualifier, je suis inquiet et déçu de constater que de vouloir prendre le pouvoir, majoritaire la prochaine fois, est devenu plus prioritaire pour le ministre de l'éducation que de s'assurer que nos universités deviennent compétitives avec les universités canadiennes, en ce qui concerne la qualité des diplômes qui sont accordés aux finissants.

Nicolas Huard dit :
7 décembre 2012 à 16 h 51 min

Mon dieu que c'est déprimant ce blogue. Et quel français...égal à M Martineau!

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 17 h 11 min

@ Marc Pelletier

Tous les organismes sont sous-financés. Posez la question aux gestionnaires des Hôpitaux, des CHSLS, des Commissions Scolaires, des services de garde, de l'administration de la justice, de la culture, etc. En fait on en veut toujours plus et le financement est en lien avec les objectifs que l'on veut développer et les moyens que l'on veut prendre pour les atteindre. Je ne peux parler pour vous, mais moi j'ai la conviction qu'il y a encore bien de la place à couper partout.

Dès les restrictions financières, les gestionnaires coupent dans les services afin de mobiliser la population et de prendre le Conseil du Trésor en otage. Ils font tous ça. Partout. C'est très difficile de faire des coupures tout en laissant les administrations indépendantes et libres de couper là où ils veulent.

Moi le sous-financement des universités je n'en suis pas certain d'après ce que je vois: des voyages de luxe, des primes de départ, des primes au rendement, des investissements douteux,

Jocelyne dit :
7 décembre 2012 à 17 h 20 min

Ce gouvernement nous prennent pour des caves et des imbéciles. Voyons donc. Ce n'est qu'une maudite farce plate... Elle a acheté la paix social aux détriments de tous les autres contribuables... C'est un parti de coupures.Comme par les années passées ils font cela le PQ coupure, coupure et encore des coupures... Et il faut faire 3 ans d'attente pour recevoir de l'aide du CLSC pour le maintien à domicile et cela depuis le 4 septembre 2012...Belle maudite job de titre qui est hypocrite. Voilà ce que je pense du sommet des universités.... Il y a de la partisanerie et elle dit qu'elle prendra ses décisions avec l'opinion du public. Belle façon de gérer.

mathieuy Bush dit :
7 décembre 2012 à 17 h 33 min

Prener votre mal du PQ avec patience, les élections seront déclanché en février et cette fois ci ne faite pas les frogs sans mémoire et débarquer cette formation politique passé du.

Marie dit :
7 décembre 2012 à 18 h 24 min

Gilles Lacoste dit : "...une proportion accrue de dipômés en chomage..."

Triste constatation mais tout à fait vraie. On manque de techniciens, d'électriciens, de camionneurs, d'ouvriers de toutes sortes mais il faut que tous les jeunes aillent à l'Université. Ils peuvent avoir 25 ou 30 ans et ils sont encore à l'école aux frais des travailleurs.

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 18 h 34 min

@ mathieuy

Oui et j'ai hâte. Je prévois des gros problèmes avec le PQ. Sincèrement, j'ai hâte de voir les prochains sondages. Je parle à des vrais péquistes de longues dates et il n'y a personne pour défendre Pauline Marois.

Il faut qu'elle parte. On lui a fait confiance. Nous sommes tous très déçus.

Frank dit :
7 décembre 2012 à 18 h 42 min

Mme Marois est très rusée. Elle fait croire au québécois qu'elle les a écoutés après les élections. Ses oreilles étaient occupées aux casseroles avant et pendant la campagne. J'ai toujours dit qu'elle était une girouette et comme première ministre elle le demontre encore plus. Pauvre de nous qui avons sacrifié plus de 6 millions de personnes pour quelques milliers d'étudiants de Montréal.

Claude dit :
7 décembre 2012 à 18 h 49 min

En coupant maintenant 140 M dans les universités, sa commission sur l'enseignement supérieur pourra discuter du sous financement des universités!!! Logique cette Pauline. Passé un peu inaperçu mais elle critiquait le plan Nord et disait qu'on donnait nos ressources. Pour y remédier, elle coupe de plus de 20% le budget du MRN ??? C'est le ministère qui doit justement superviser l'exploitation minière!!! Encore une belle logique. Finalement, elle réussira en quelques m,ois à créer plus de troubles que les libéraux en 9ans et rassurez-vous, je ne suis pas libéral!

Vincent dit :
7 décembre 2012 à 18 h 54 min

C'est drôle, moi je pense la même chose des élections:

"Bref, tout indique que les dés sont pipés.

Pourquoi les ELECTEURS perdraient-ils leur temps à participer à cette mascarade ?"

Louise dit :
7 décembre 2012 à 19 h 22 min

Quel bilan! Mme Marois qui s'accorde le crédit du retour à la paix sociale, ce n'est pas rien,bien sûr, elle a écouté la rue , c'est rentable la rue , des votes , des votes . Je fulmine quand je vois Pierre Duchesne, comment a-t-il pu rester neutre dans ses analyses alors qu'il appuyait les étudiants . Une autre absurdité , on coupe dans les transports adaptés et on donne à la culture, les artistes aussi ,c'est rentable des votes , des votes, des votes .Quel opportunisme. Le PQ a tellement décrié les nominations politiques, ils en font autant sinon plus.et certaines plutôt douteuses . Notre première ministre se targue d'avoir enrayé la corruption, heureusement qu'elle a eu l'UPAC et la commission Charbonneau, Pour ma part, je la trouve incompétente , prétentieuse .

mm dit :
7 décembre 2012 à 19 h 42 min

Ministre Duchesne sera au sommet avec Blouin le petit protégé de Pauline ; il n'a pas fini son CEGEP il est un décrocheur d'après ce que je vois . Mais rien de trop beau pour ces PQ. J'espère qu'ils nous prennent pas pour des cons car on se souviendra d'eux quand le gouvernemnt sera défait après les Fêtes .Je souhaite que ça arrive.Je vais dire comme un blogeur disait " Pauline reprochait au PLQ d,avoir les deux mains sur le volant mais elle , elle a les mains sur le reculons..

Jean Bourgeois dit :
7 décembre 2012 à 20 h 20 min

Hé, Richard, si tout le mobde laissait tomber son petit côté partisan, nous aurions droit à un meilleur forum. Pour l'heure, c'est bien correct mais demain comme disai ma mère, ça va barder!

Mathieuy Bush dit :
7 décembre 2012 à 21 h 01 min

Ces sur qu'ont s'ent va directement en élection, mais qui prendras le controle de la province au bord du gouffre !

Actuellement je ne voie personnes de compétant et vous !

Bert dit :
7 décembre 2012 à 21 h 08 min

Les universités n'ont pas besoin de financement supplémentaires, seulement d'une meilleures gestion des fonds alloués. Le salaires des recteurs devraient être limité à $150,000.00. Les universités ont gaspillé des milliards de notre argent dans le ciment, (le ciment rapporte gros en pot au vin) il est temps de couper dans le gaspillage éhonté des fonds publics. Martineau ton côté partisan libéral ne trompe personne, tu manques d'impartialité. J’appuie entièrement le ministre Duchesne,

Pour les libéraux, il est normal d'alloués des fonds pour gaspillés, ils ont fait cela pendant 9 ans.

Pierre dit :
7 décembre 2012 à 21 h 12 min

J'espère que le ministre Duchesne a gardé son lien d'emploi avec Radio-Canada. Il pourra aller rejoindre la très partiale Anne-Marie Dussault , une vrai HONTE pour sa profession.

Pourquoi faire un sommet, les dés sont pipés d'avance.

Je pense que c'est du jamais vu, un gouvernement aussi minable en partant. On a une femme comme première ministre. Elle n'aide pas la cause de ces femmes en étant aussi pourrie, girouette.....etc.

Quant aux étudiants qui veulent la gratuité des études, c'est à dire ceux qui n'auront pas beaucoup de chances d'avoir un emploi dans leur domaine. Et bien qu'ils aillent travailler ou se recycler dans les métiers et techniques. Là, ils seront utiles.

L'Imprévu dit :
7 décembre 2012 à 22 h 35 min

@ Mathieuy

De plus en plus on voit Duceppe sortir et commenter. Ce n'est pas pour rien. Je pense qu'il se prépare à faire quelque chose. Je n'en suis pas un grand fan non plus. Au PLQ il n'y aura personne pour changer substantiellement le parti. Bachand, Moreau, Couillard sont tous des vieux Libéraux. J'ai bien l'impression que ce sera François Legault qui va profiter du vide. La "gauche" est trop sans dessin pour s'unifier. Elle est condamnée à chiâler dans l'opposition comme l'a fait le Bloc pendant 20 ans.

Et je pense que ça va se passer rapidement. Marois a fait trop de gaffes en peu de temps, ils ne vont pas lui laisser la chance de se relever et de se refaire une image. Dès que le PLQ a un chef ils vont tenter l'élection. Enfin je l'espère.

Si Legault est élu minoritaire ce ne sera pas plus drôle pour lui. Il ne pourra pas faire ses grandes coupures partout.

François Garnier dit :
8 décembre 2012 à 7 h 54 min

Martineau tu es brillant!

Je ne suis pas toujours en accord avec toi mais cette fois je le suis. Je suis un étudiant (un vrai ... Pas un de ceux qui veut étudier toute se vie au bras de la société) et j'ai toujours voté pour le PQ ... même lors de la dernière élection. Mais cette fois je change mon fusil d'épaule. Pauline Marois nous a menti et nous a fait croire que son parti était différent mais tout ça est faux. Je le réalise maintenant. Elle est une opportuniste qui ne veut rien régler mais se faire voir sous un bon oeil dans les média.

A quand le NPD au Québec pour nous sortir une fois pour toute de ces vieux partis ...

émile lafreniere dit :
8 décembre 2012 à 10 h 12 min

Pipoline disait que le Québec etait dans l'immobilisme avec Charest,maintenant elle se vante d'avoir mis le Québec en marche sauf qu'elle ne semble pas s'etre rendue compte qu'elle a embrayé en renverse. Elle n.administre pas pour le bien du peuple mais bel et bien pour essayer de garder le pouvoir.

émile lafreniere dit :
8 décembre 2012 à 10 h 30 min

C'est tu beau les nominations de pipoline.Nicolas Girard a lagence de transport incapable de faire la job,s'engage un adjoint pour le faire a sa place.La solution il ne devrait y avoir qu'un seul salaire pour les deux et ils se le partagerait.Autrement c'est encore un salaire de trop a payer en temps de compression.

L'Imprévu dit :
8 décembre 2012 à 10 h 40 min

Tiens ! Ce matin on apprend qu'en France on a détruit un château par erreur. M. Martineau va sans doute s'empresser de demander qu'on lui envoit un bloc de pierre pour continuer sa collection. Il réalisera, j'espère, que les Québécois ne sont pas les plus stupides de la terre. Après la maison chinoise au milieu d'une autoroute et un château français complètement détruit, M. Martineau comprendra peut être que la terre est plus grande que son carré de sable outremontais.

En fait, ce chroniqueur n'est que condescendence et mépris envers le Québec et les Québécois.

Il peut bien être souverainiste de droite ! Un perdu dans un espace-temps supérieur !

Marc Pelletier dit :
8 décembre 2012 à 10 h 44 min

@ François Garnier,

Parlant de " brillance " le PQ l'est aussi à ses heures : la coupure de 140 millions qu'il vient de faire aux universités devient tout simplement une façon, parmi d'autres, de se tenir la tête en dehors de l'eau pour atteidre l'équilibre budgétaire.

Bien sûr, les étudiants seront les premiers à payer, d'une façon ou d'une autre, une partie de ce 140 millions. Les universités feront peut-être quelques ajustements, dans la mesure du possible ( que peuvent-elles faire pendant les quelques mois de la présente année. Le reste du 140 millions ira rejoindre la dette des Universités : elles ont bien le droit, elles aussi, d'accumuler des dettes, d'autant plus qu'elles ne sont pas menacées de décotes comme c'est le cas pour la province.

Somme toute, lorsque l'économie du Québec se portera mieux ( il faut se croiser les doigts ), le gouvernement aura plus de marge de manoeuvre pour contribuer à amincir sa dette et pourquoi pas celles des universités.

N'est-ce pas " brillant ", comme manoeuvre, en quelque sorte ?

sososo dit :
8 décembre 2012 à 10 h 53 min

Oui le PQ connaisse ça la compétence, ils placent leurs ti-namis....compétent disent-ils ! Ménage disent-ils ! Compréssion disent-ils ! Faire différament disent-ils !

Tellement que le PQ doit engager un mentor à grand frais $$$ pour faire la job de Nicolas Girard....au PQ c'est le dédoublement, ça prend de la surpervision pour ces incompétents !

mario dit :
8 décembre 2012 à 11 h 26 min

Et pendant ce temps, le Québec ayant été remis en marche en 100 jours, Nicolas Girard s'étant engagé un pdg adjoint pour faire sa job, un sommet sur l'éducation qui s'en vient (on n'est toujours pas capable de s'entendre sur la forme que doit avoir un bulletin scolaire, mais on va s'entendre sur la gestion des études supérieures). la commission Charbonneau nous "apprend" tout ce que tout le monde savait (incluant les policiers qui n'avaient qu'à arrêter les fraudeurs en présentant leurs preuves devant un tribunal au lieu de passer par une commission qui coûte cher, très cher), donc pendant ce temps, la DETTE du Québec continue d'augmenter à chaque jour tout comme dans le temps des méchants libéraux, mais cela (la DETTE), les péquistes n'ent parlent pas trop fort, même pas du tout. (Il ne faudrait pas que les électeurs sachent qu'on continue de tomber dans un trou sans fond, soit une DETTE qui devient de plus en plus un fardeau impossible à rembourser qui nous mène directement à la faillite).

République de bananes....

Pascal Engel dit :
8 décembre 2012 à 11 h 53 min

M.Martineau, je ne comprend plus rien; certains pequistes s'obstinent a vous crtitiquer quand vous dites la verite, a les lire on dirait que vous etes le pire blogueur , vous n'avez jamais raison, ils vont vous dire un de ces jours que vous avez tord d'avoir raison. Meme si lundi prochain le 10 decembre vous dites que c'est lundi ils vont vous critiquer encore a moins que ppour les peqistes ce lundi tombe un mardi. Meme Einstein en perdrait son latin.

Steve Harvey-Fortin dit :
8 décembre 2012 à 12 h 06 min

Parce que si les recteurs se soucient de l'enseignement supérieure au Québec ils aimeront mieux être participants que de briller par leur absence. Du reste, pas certain que les universités sont sous-financés avec tous les abus contractés par les administartions universitaires. Ils étaient prêts à faire payer les plus démunis (étudiants) de la société afin de renflouer leur incompétence à gérer leurs universités. Tous savent bien que M. Charest à donné l'argent des bourses du millénaire octroyé par Ottawa pour financer des baisses d'impôt au profit des contribuables alors qu'il a ensuite augmenté les frais de scolarité à hauteur de 75% pour les étudiants.

La façon de faire des gouverments est de donner aux riches en surtaxant les pauvres. C'est là la pensée magique des gouvernements qui se retrouvent devant un déficit à combler. Si le gouvernement voulait vraiment éffacer le déficit, il augmenterait les taxes de 25% pour tous les contribuables qu'ils soient pauvres ou riches. Et ensuite, il devrait continuer sur sa lancée pour engranger le plus possible de capitaux pour conserver des surplus intouchables en réserve mais tout en continuant d'engranger de l'argent.

L'Imprévu dit :
8 décembre 2012 à 12 h 06 min

@ Mario

Vous savez, Mario, je suis critique envers le PQ mais je pense qu'il faut aussi faire preuve du jugement. Si la règle est que le cabinet du premier ministre nomme des gestionnaires d'organismes, il m'apparaît normal qu'il nomme des gens en qui il aura confiance. Le PLQ a nommé ses gens. Si François Legault était dans cette position il ferait de même.

Là il faut pas charrier. Si Mme Marois a le pouvoir de nommer quelqu'un et qu'elle le fait, peu importe la personne il y aura du chiâlage.

À la place de Nicolas Girard vous auriez vu qui ?

Je veux bien entendre du chiâlage mais svp chiâlez pour des bonnes choses. La loi dit que c'est la prérogative du Premier ministre de nommer des PDG de ces organismes là. Alors c'est ce qu'elle fait.

Partout, Harper nomme des gens, Charest l'a fait, Chrétien l'a fait, Obama a nommé Hillary Clinton à un poste important.

C'est comme ça. Là, c'est Pauline Marois qui est Première ministre. Voulez vous au moins lui laisser le droit de diriger la Province ? Elle ne va quand même pas nommer Tony Tomassi ou Michèle Courchesne dans des postes clé ?

L'Imprévu dit :
8 décembre 2012 à 12 h 36 min

@ Pascal Engel

C'est normal. M. Martineau fustige n'importe quoi dès que ça vient du PQ. Prenez l'exemple de son texte sur le sommet étudiant. Il nous dit que les dés sont pipés. Ok. Mais qui pourrait tenir un sommet neutre et objectif selon lui ? Est ce qu'il a une solution ? Non. Il n'a rien à dire. Pour lui la solution c'est la répression des étudiants par la matraque et l'imposition d'une hausse de frais de scolarité. Ok. Il a perdu ses élections. Là c'est le PQ. Il tient sa promesse de tenir un sommet. Il n'est pas invité et ce n'est pas à lui à dire que les dés sont pipés. Les participants seront bien capable d'évaluer eux-même l'objectivité de l'exercice.

Qui aurait-il vu pour présider le sommet ? Michèle Courchesne ? Jacques Duchesneau ? Éric Duhaime ?

Ça c'est du grand Martineau. Chiâler pour chiâler. Un souverainiste de droite. Avez vous déjà lu un seul texte prônant la souveraineté de sa part ? Non. Jamais. Il ne nous a jamais dit pourquoi il est souverainiste mais à tous les jours il nous dit pourquoi il est de droite !

erick dit :
8 décembre 2012 à 12 h 58 min

Mascarade c'est effectivement très bien dit. C'est comme les pseudos-procès politique des pays communistes qui n'était qu'un gros show ou tout y compris le verdict était fixé d'avance. Les acteurs étaient des figurants comme dans du mauvais cinéma. Le PQ fait passer son agenda idéologique syndicale sous le couvert d'être à l'écoute du peuple en se faisant passer pour grand démocrate. En réalité c'est les centrales syndicales qui tirent les ficelles comme Louis Francoeur l'a si bien dit plus haut.

L'Imprévu dit :
8 décembre 2012 à 13 h 08 min

@ Erick

Vous en fumez du meilleur que moi !!!! Comparer le gouvernement Marois aux états totalitaires communistes ! Si c'était le cas, vous ne pourriez écrire de telles opinions dans les pages de M. Martineau.

Encore de la psychose anti-péquiste

Jim Brindle dit :
8 décembre 2012 à 13 h 26 min

Plus le temps passe , plus on s'enlise dans la mer.... avec ce gouvernement qui tire de tout feu sur n'importe qui , n'importe quoi tout en s'enfoncant dans ce merdier , en clamant haut et fort , la mer.. sous le nez , qu'il avait remis en marche le Québec , est une infamie et une insulte à la population qu'il prend pour des cons .

@ À l'imprévu , il faut être aveugle pour justifier les actions du PQ . Le manque de jugement et l'incohérence de ce parti sont flagrants .

robert laplante dit :
8 décembre 2012 à 13 h 57 min

@Louis Rabeau

Vous dites et je cite" Le ministre,alors journaliste à rdi,manifestait le dimanche avec les carrés rouges,et le lundi faisait son reportage,neutre bien entendu.Ce gars est une véritable farce"

Avez-vous une preuve de ça? Si oui pourquoi ne faites vous pas une plainte à l'ombudsman de Radio Canada ou au conseil de Presse? Si vous avez une preuve faites la connaître. Vous l'avez vu ou on vous a dit que... vous avez cru que... vous espérez que...

Jean-Yves Gobeil dit :
8 décembre 2012 à 15 h 14 min

@ robert laplante

C'est drôle que les PE-Quistes demandent toujours des preuves bétons quand un PE-Quiste fait quelque chose de croche et alors qu'ils ont passés la dernier printemps a accusé le gouvernement libéral de corruption sans aucune preuve (sauf Tomassi).

mario dit :
8 décembre 2012 à 15 h 51 min

@ l'Imprévu

Réponse à votre question au sujet de Nicolas Girard...

s.v.p. relisez mon commentaire, ce n'est pas M.Girard qui n'est pas à sa place comme pdg, mais bien son pdg adjoint.

Deux pour une job = 2 fois trop de salaire...

marco massico dit :
8 décembre 2012 à 16 h 26 min

On annule la hausse des frais des scolarité, en même temps on coupe dans les budgets des Universités... cela ne s,appelle t il pas d,hésabiller Pierre pour habiller Paul... Cataplasme sur une jambe de bois comme dirait un ancien politicien

JoeBleau2 dit :
8 décembre 2012 à 16 h 49 min

@ L'imprevu

"Tous les organismes sont sous-financés. ........ Moi le sous-financement des universités je n’en suis pas certain d’après ce que je vois: des voyages de luxe, des primes de départ, des primes au rendement, des investissements douteux "

Cher monsieur continuez. comme ça : nous avons un grand besoin de rêveurs comme vous. au Québec et c'est urgent.

claude M dit :
8 décembre 2012 à 17 h 31 min

Un monument à l'insignifiance à la face de l'HISTOIRE POLITIQUE DU QUÉBEC est en train de s'ériger sous le regard médusé des québécois.

Pendant que les clows s'efforcent de nier l'évidence de leur tour de foire raté pour lequel tout le monde aimerait bien se faire rembourser, madame la chef de troupe, s'ennorgeuillit deporter de belles robes devant les photographes en croyant satisafaire son ptit peuple.

Non mais quel gang de morons

claude M dit :
8 décembre 2012 à 17 h 42 min

1. Un monument à l’insignifiance à la face de l’HISTOIRE POLITIQUE DU QUÉBEC est en train de s’ériger sous le regard médusé des québécois. Pendant que les clowns s’efforcent de nier l’évidence de leur tour de foire raté pour lequel tout le monde aimerait bien se faire rembourser, madame la chef de troupe, s’enorgueillit de porter de belles robes devant les photographes en croyant satisfaire son petit peuple. Non mais quel gang de morons

Caroline dit :
8 décembre 2012 à 19 h 38 min

Difficile de croire qu'il y en ait encore pour défendre ce gouvernement. Leur façon de gouverner est tout à fait grotesque. Madame Marois me fait penser à une poule pas de tête. Sans compter ses maladresses et celles de ses ministres. Franchement, ça fait peur cet amateurisme...je dis bien amateurisme parce qu'au nombre de maladresses commises depuis leur arrivée au pouvoir, il ne peut s'agir que de ça.

C'est clair qu'ils n'étaient pas prêts à gouverner.

Je ne sais pas pour qui je voterai lors des prochaines élections, mais je sais que ça ne sera pas pour le PQ. Dans quelques années peut-être...

Alain Thomas dit :
8 décembre 2012 à 20 h 38 min

Monsieur Martineau, vous avez une mémoire sélective? Bizarrement vous qui prônez la responsabilité des uns vous oubliez et occultez celles des autres!

Il faudra que ces recteurs viennent rendre des comptes oh mon Dieu! Adieu peut-être aux primes de départs comme les quelques plus de 2 millions pour les 2 derniers recteurs(rices) de Concordia. Il faudra que ces pauvres recteurs(trices) acceptent la responsabilité de leur décisions comme celle du fiasco immobilier de l’Ilôt voyageur de l’UQUAM. Les dés sont pipés quand les gestionnaires prennent des décisions derrière des portes closes pour s’avantager grassement eux et leurs ami(e)s sans devoir se justifier et rendre de comptes ou si peu. Les dés sont juste examinés et changés quand ces administrateurs de fonds publiques doivent faire face au peuple dans ce genre de sommet.

Alain Thomas dit :
8 décembre 2012 à 22 h 13 min

Aulieu de vous en prendre aux syndicats et aux étudiants, parlez nous donc du terrain de l'Ïlot voyageur? Vous saviez que le terrain appartenait à Canada Steamship Lines (CSL), une compagnie de l'ancien premier ministre libéral Paul Martin?

Vous pourriez nous parler de la firme Busac, dirigée par Michel Couillard, impliqué dans les transactions du terrain qui a rapporté un gain faramineux en moins de 24 heures pour uninvestissement minime de son propre argent et en prenant très peu de risque.

M. Couillard est un ami de Robert Charest, le frère de Jean Charest. Couillard a collaboré à la campagne électorale de 93 de J. Charest au Parti conservateur.

Pire. Couillard a été congédié en 99 de la vice-présidence de la Société immobilière du Canada, après une enquête policière parce qu'il a plaidé coupable en à des accusations d'abus de confiance. Bizarre aussi que cette Université n'ai pas eu recours à l'expropriation comme dans d'autres de ses constructions.

Voilà le genre de cachoteries que les recteurs(trices) ne pourraient plus cacher par ce Sommet.

André Dupuis dit :
9 décembre 2012 à 0 h 50 min

Ça faisait un ti bout que tu trouvais rien pour diviser. À bas les péquisssssse, les syndicalissssssse, les carrérougisssssse, les intellectuelsisssssssssssssssss, les syndiaclssssssssssse, les artisssssssssssssssssssss. Ça fait du bien d'avoir quelqu'un qui dit les VRAIS AFFAIRES.

crocomick dit :
9 décembre 2012 à 9 h 54 min

Martineau ministre de l'Éducation ! Yessss !

Robert F dit :
9 décembre 2012 à 11 h 15 min

Richard Un sujet dont je veux t'entretenir depuis tres longstemps mais j'osais pas car c'est assez sensible ET PERSONNE MAIS PERSONNE n'en parle meme si c'est flagrant et de jours en jours literalement ca s'aggrave.Les crimes augmentent a cause d'une certaine communaute,est ce que tout le monde mettent la tete dans le sable en esperant que ca va passer comme les carres rouges.Big surprise.Ca va juste devenir comme Detroit et Chicago.Jamais a Montreal on a vu des attaques et des drive by en plein jours comme on en voit depuis un bon moment.

Jim Brindle dit :
9 décembre 2012 à 12 h 42 min

@ Louis Francoeur , Totalement en accord avec votre pensée . Mme Marois à eut l'audace de dire qu'elle avait mise le Québec en marche . En marche , oui , mais vers notre ruine en tant que Québécois et peuple distinct . S'assumer , c'est être . le contraire est le néant . Ce fier à ce gouvernement est un pas vers le néant .

jacques voisine dit :
9 décembre 2012 à 17 h 17 min

Faut pas s'enfaire avec le PQ ils ont toujours rater leur cout mais on toujours reussit a bien renumerer leur ti-s'amis Blanchet,Girard etc ha oui Mme Marois encore dois s'avoir tromper pas drole il se trompe a chaque pas , pour ceux qui s'ensouvienent pas 20 % de coupe de salaire .ils ont jamais tenues leurs promesse et c' est toujours la faute aux autres et c'est juste les autres qui sont tout croche et c' est juste les autres qui sont tout croche Mme Marois avait le droit elle de se servir des ses enfants comme prete nom ,elle avait le droit de pas tout dire sur l'embauche de Boisclair elle avait le droit de mentir a tout le monde en parle au sujet des garderies, et M.:isee avait le droit de mentir a l'assembler National etc ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,

Pierre Bouchard dit :
9 décembre 2012 à 18 h 50 min

Monsieur L'Imprévu, quelle est donc le montant de votre solde hebdomadaire à titre de membre de la garde prétorienne de son Altesse Pauline?

ToéMoé dit :
9 décembre 2012 à 19 h 33 min

@ le nationaliste

Hallucinant ce que je vois et entends ce soir sur Canal D ! La feuille d' érable, le castor et le deer ne font plus l' unanimité chez nos voisins Canadiens ! ! ! L' identité canadienne prend le large avec la Cascadia et le Free West ...

Qui vivra verra ce qu' il adviendra bien à l' avenir, de cette confédération, cette triste illusion d' un pays qui n'en est pas un, à les entendre on est les États Désunis du Canada.

Et je suis tout à fait d' accord avec les Anglos de l' Ouest.

émile lafreniere dit :
9 décembre 2012 à 20 h 48 min

Nommer Léo Blouin comme co-président du sommet n'a aucun sens.Comment bien représenter l'ensemble des québécois quand tu travailles avec les memes qui viennent revendiquer et qui étaient des comperes pour faire la greve. Franchemnt il va falloir chercher fort pour trouver une décision sensée de Pauline.

AB road dit :
10 décembre 2012 à 1 h 09 min

@l'imprévu Vous en avez du temps à perdre à écrire, sans relâche, vos interminables et sempiternels insipidités...

Daniel Pilon dit :
10 décembre 2012 à 8 h 23 min

"Ils étaient prêts à faire payer les plus démunis (étudiants) de la société".

M. Fortin, vous êtes sérieux?

Merde, vous n'avez qu'à regarder autour de vous. Les plus démunis, ce sont les BS, les itinérants, ceux qui vont passer leur vie dans un HLM, les travailleurs au salaire minimum, les personnes agées qui ont besoin du "supplément minimum garantie" pour survivre. Ce ne sont que quelques exemples. Eux, n'ont pas la chance de se sortir de leurs "vrais misères".

Les étudiants universitaires n'ont que trois ou quatre années d'efforts à fournir pour se sortir de "leurs petites misères". Les plus démunis...faut pas exagérer. Faites ch...

Louise dit :
10 décembre 2012 à 9 h 39 min

Comme vous avez raison M.Pilon. C'est aberrant de parler des plus démunis , les étudiants. il faut voir les étudiants qui possèdent un cellulaire ,ou un iphone, ipad, auto , sans oublier les voyages dans le sud parfois dans des 5 étoiles, je peux le dire parce que je l'ai vu . Bien sûr, il y en a qui ont plus besoin , mais ceux -ci ont un petit emploi rémunéré et ce ne sont pas les plus revendicateurs.

Jim Brindle dit :
10 décembre 2012 à 11 h 06 min

Tout est en place pour la cuisson du Homard . Grillé ou bouillie , selon le goût des syndicats , des étudiants et autres associés . le peuple sera toujours le dindon de la farce avec Mme Marois à l'écoute des citoyens , malgré sa surdité et sa courte vue .

Daniel Pilon dit :
10 décembre 2012 à 11 h 13 min

Pour finir M. Fortin

Vos étudiants les plus démunis?

"Au Québec, il y a 750000 personnes qui ne peuvent assumer leurs besoins de base. Des miliers de personnes seules ne comblent leurs besoins vitaux qu'à 51%. Pour les couples sans enfants, c'est 56%. Si l'on calcule deux paniers de Noël par ménage, il en faudrait 1,5 million pour répondre, en partie, aux besoins des plus démunis à Noël".

Line Marcoux, Comité régional estrien pour un Québec sans pauvreté.

Alors, on aimerait bien vous aider. Combien de paniers de Noël avez vous de besoin pour vos étudiants M. Fortin?

magiterre dit :
10 décembre 2012 à 13 h 51 min

Il devrait sabrer les salaires des recteurs et des dépenses des recteurs d'universités,ils n'ont meme pas été capable de gérer la crise étudiante,ils ont laissé les étudiants saccager les établissements au lieu de mettre la clef aux portes,et aussi ils avaient le devoir de facilité l'acces pour les étudiants qui voulaient pousuivren leurs études.Est ce que l'on a réellement besoin des recteurs car ils ne justifient aucunement leurs salaires et leurs salaires sont vraiment exagérés,

Claude Daigneault dit :
11 décembre 2012 à 7 h 08 min

Êtes-vous vraiment surpris?Pensiez-vous qu'un gouvernement aussi faible,serait fort?Croyez-vous qu'un gouvernement élu avec seulement 33% des voix,serait en mesure de satisfaire,les attentes de toute une population?Ben voyons donc.Pauline est tellement aveuglée par les pouvoirs qui lui sont donnés,qu'elle en a perdus la vus et la mémoire.Le budget dont elle n'est pas responsable (c'est bien sûr à cause des méchants libéraux).la force à ne pas tenir ses promesses.Enfin pas toutes,car elle ne peut sûrement pas revenir,sur l'annulation des frais de scolarité.Mais elle voit bien maintenant,que c'était une nécessité et qu'il faut donc couper quelque part,Donc,en plus d'avoir les frais de scolarité,les plus bas en Amérique du Nord,nous aurons les pires Universités,dans un futur assez proche.Quel beau gâchis;le moteur de notre futur,va manquer affreusement d'essence.Mais comme je le dis souvent,les québécois,ont le gouvernement qu'Ils méritent.La peur du changement va nous mener directement ;a changer pour la médiocrité.Bravo Pauline,tu as finalement eu ce que tu voulais,mais tu ne sais quoi faire avec.

Charles Deleon dit :
11 décembre 2012 à 7 h 11 min

La mascarade pour certains c'était Charest et Line Beauchamps ????? La véritable mascarade ce sont les syndicat qui noyautent les associations étudiantes qui ne représentent absolument pas LA MAJORITÉ des étudiants. Ce sont les votes volés ou PIRE ceux qui ne sont jamais matérialisés parce qu'un grand nombre d'étudiants furent intimidés ou floués et qu'ils n'ont jamais pu voter contre les décisions de ces comités trucqués.

La tristesse c'est de voir un journaliste qui n'a jamais rien fait d'autre que de commenter ceux qui agissent et se retrouver ministre de l'éducation et de se croire compétent parce qu'il va tout donner ce qui est réclamé à ces associations. Donner c'est tellement plus facile que gérer. Après il foutra le camps avec sa petite pension payée par l'état qui sera encore plus appauvri.

Il est clair et net que depuis le début les associations étudiantes et les syndicats sont les bras armés du PQ et que si un autre gouvernement se présente ils manipuleront les étudiants et leurs votes et ramèneront les anarchistes dans la rue. Ce ne fut rien d'autre qu'une prise d'otage et un hold up leur affaire.

Pour avoir de la crédibilité il faudrait que le DG se mêlent d'organiser des système de votations crédibles.. Il faudrait que ceux qui enfreignent les lois soient punis...ils ne représentent abosolument pas la majorité et si on laisse ces gens nous mener par le bout du nez .. bientôt ils seront exactement le genre de personne qui imposeront par la force, leur mode de pensée et ils aboliront la liberté pour notre bien...ils sont des communistes et EUX sont présentement en mode..révolution..alors que nous sommes en mode démocratie , patience et bonne volonté.

Charles Deleon dit :
11 décembre 2012 à 7 h 22 min

SOSOSO comme vous le décrivez bien PAULINE a coupé aux gens qui ne peuvent aller dans la rue, les personnes agés et malades. Pendant ce temps elle en donne aux jeunes qui n'ont pas de responsabilité et qui EUX occuperont la rue aux beaux et bons jours venus.

Ils sont, son armée. C'est donc bien normal qu'elle agisse ainsi.,..pas graaaave 33 % des québécois vont voter PQ parce que les autres sont tous des pouris et qu'ils veulent la séparation du Québec..pour en faire quoi ?? Cà ils le savent pas ...c'est exactement comme au jour de l'AN on vous souhaite le paradis à la fin de vos jours...pourtant personne ne sait de quoi cà l'air.

Michel Marceau dit :
29 janvier 2013 à 11 h 23 min

Nous n’avons tout simplement pas les moyens d’assurer un accès universel gratuit aux études universitaires de qualité. Dans ce contexte deux options 1) S’assurer qu’absolument aucune personne ne sera empêchée d’accéder aux études universitaires pour une raison financière et offrir la gratuité totale. Alors sélectionner les étudiants et offrir des places en fonction de nos moyens et des perspectives probables du marché du travail. 2) Ouvrir les portes à tous avec un système de prêts et bourses pour soutenir les jeunes moins fortunés. Et pour les autres appliquer une tarification qui permet d’assurer le financement d’une formation de qualité. Moduler les frais en fonction des coûts et des perspectives d'emplois

Loading