/sports/hockey/canadien
Navigation
Hockey

Plekanec revient avec le momentum

RE_2012_09_19T191404Z_01_DWC08_RTRMDNP_3_CZECH
Photo REUTERS/David W Cerny
Tomas Plekanec a récolté 46 points en 32 rencontres avec le HC Kladno.
RE_2012_09_19T191404Z_01_DWC08_RTRMDNP_3_CZECH
Photo REUTERS/David W Cerny
Tomas Plekanec a récolté 46 points en 32 rencontres avec le HC Kladno.

Coup d'oeil sur cet article

Le lock-out de la Ligue nationale de hockey (LNH) ayant pris fin dimanche a permis à certains porte-couleurs du Canadien de Montréal de se maintenir en bonne forme physique. Parmi eux, Tomas Plekanec a accumulé les points et pourrait maintenir le rythme avec le Tricolore.

Le joueur de centre a d’ailleurs récolté 21 buts et 25 passes en 32 rencontres avec la formation de Kladno, dans la principale ligue de la République tchèque, son pays natal. Ainsi, il se retrouvait au quatrième rang du classement des marqueurs du circuit, étant entre autres devancé par son coéquipier Jaromir Jagr.

Celui qui a aussi présenté un différentiel de +10 avait évolué avec cette formation lors des saisons 2000-2001 et 2001-2002, alors qu’il avait totalisé 41 points en 95 sorties.

Desharnais en Suisse, Eller en Finlande

Trois autres attaquants du Canadien ont également décidé de tenter leur chance sur le Vieux Continent, dont le Québécois David Desharnais.

Ce dernier a amassé 16 points, incluant quatre buts, avec l’équipe helvétique du HC Fribourg-Gottéron. De plus, sa présence avec celle-ci lui a permis de prendre part au récent tournoi de la Coupe Spengler. Desharnais et les siens ont vu leur parcours à Davos prendre fin en demi-finale, alors qu’ils se sont inclinés devant la formation canadienne.

Pour sa part, Lars Eller a joué avec l’organisation finlandaise du JYP Jyvaskyla. Le Danois a conservé un bon momentum, obtenant 15 points en autant de duels.

En revanche, Max Pacioretty a connu un séjour à oublier avec le HC Ambri-Piotta, de la Ligue nationale A de Suisse. Ayant signé un contrat le 24 septembre dernier, il n’a disputé que cinq rencontres, touchant la cible une fois. Insatisfait de son utilisation, il est revenu en Amérique environ un mois plus tard.

Les défenseurs

De son côté, Andrei Markov a choisi le Vityaz de Chekhov de la KHL pendant le conflit de travail. Cependant, il a livré des performances plus modestes comme en fait foi sa fiche d’un filet et quatre mentions d’aide en 19 affrontements. Malheureusement pour lui, il n’a pas été épargné par ses innombrables problèmes de santé. À la fin octobre, il a heurté la bande lourdement et a été contraint de manquer quelques matchs en raison d’une blessure aux côtes.

Son compatriote Alexei Emelin a quant à lui accumulé neuf points en 24 parties dans l’uniforme du AK-Bars Kazan, aussi dans la KHL.

Enfin, les arrières suisses Raphael Diaz et Yannick Weber ont donné leurs premiers coups de patin de la saison dans leur pays. Le premier a amassé sept buts et 22 passes en 32 rencontres avec l’EV Zug, tandis que le second a ajouté 21 points, dont cinq filets, en 32 sorties avec la formation de Genève-Servette.

En Amérique

Les autres membres du Tricolore sont demeurés en Amérique. Carey Price a notamment rejoint son ancienne équipe junior, les Americans de Tri-City, afin de s’entraîner avec celle-ci. Le nouveau venu Colby Armstrong s’est entendu avec les Grizzlies de l’Utah, qui jouent dans la East Coast Hockey League (ECHL).

Natif de l’Alaska, Scott Gomez a profité de l’occasion pour chausser les patins avec les Aces, oeuvrant aussi dans la ECHL. L’attaquant a récolté 13 points en 11 parties.

D’autres, comme Francis Bouillon, Brandon Prust, Josh Gorges et Travis Moen, ont effectué quelques présences dans le cadre de la Tournée des joueurs organisée par Maxime Talbot et Bruno Gervais en septembre et en octobre.

Enfin, le flamboyant P.K. Subban a préféré troquer son bâton pour un micro du réseau Sportsnet, où il a multiplié les interventions télévisées sur le lock-out de la LNH.

 

Commentaires
Loading