/news/politics
Navigation
Notre Home

La CAQ critique l'appui du gouvernement à la chanson

Gérard Deltell
Photo Jean-François Desgagnes / Archives / Agence QMI
Gérard Deltell: «Ça ne rime à rien du tout... »
Gérard Deltell
Photo Jean-François Desgagnes / Archives / Agence QMI
Gérard Deltell: «Ça ne rime à rien du tout... »

Coup d'oeil sur cet article

La Coalition avenir Québec (CAQ) a critiqué l’octroi de 20 000 $ par le gouvernement péquiste pour promouvoir une chanson avec des paroles en français et en anglais, afin de rapprocher les deux solitudes.

La Coalition avenir Québec (CAQ) trouve l'idée «grotesque» et y voit un double discours du gouvernement Marois en ce qui a trait à la communauté anglophone.

«Je ne commencerai pas à faire mon spécialiste en musique, mais tous ceux que j'entends jusqu'à présent me disent que ça n’a aucun bon sens, cette chanson-là. Ça ne rime à rien du tout... Donc, ce n'est pas nécessairement la meilleure façon de faire pour tenter d'établir des liens entre les anglophones et les francophones», a estimé Gérard Deltell, député caquiste dans Chauveau.

Le ministre de la Francophonie, Jean-François Lisée, avait annoncé, jeudi, un investissement de 20 000 $ dans un projet destiné à rapprocher les jeunes francophones et anglophones du Québec.

L’organisme Quebec Community Groups Network (QCGN) a mandaté l’artiste montréalais David Hodges pour composer la chanson Notre Home, dans le but de renforcer le sentiment d’appartenance des jeunes Québécois. «On est dans l’ordre de la construction d’un symbole, de la construction d’une idée qui n’est pas neuve, mais qui a besoin d’être encouragée et d’être illustrée», avait indiqué M. Lisée.

David Hodges fera une tournée à travers le Québec afin de promouvoir la chanson interprétée par The Honest Family, un collectif d’artistes montréalais. Celle-ci devrait être mise en vente sur iTunes au coût de 0.99 $. Le montant total des ventes sera divisé entre la future Fondation Notre Home et les artistes.

 

Commentaires
Loading