/sports/hockey/canadien
Navigation
Don Meehan

«Subban a fait le bon choix»

JDM_MC1_6575
Martin Chevalier / JdeM / Agence QMI
P.K. Subban
JDM_MC1_6575
Martin Chevalier / JdeM / Agence QMI
P.K. Subban

Coup d'oeil sur cet article

L’agent de P.K. Subban, Don Meehan, était heureux de voir le dossier du défenseur du Canadien de Montréal se régler.

Subban a apposé sa signature au bas d’un contrat de deux ans et 5,75 millions $, lundi.

«C’est très bon pour les deux clans, a admis Meehan, à la chaîne TVA Sports. Nous sommes contents et le Canadien aussi, donc c’est le meilleur des deux mondes.

«Nous avons passé beaucoup de temps avec l’organisation récemment, plus particulièrement avec [le directeur général] Marc Bergevin. Il est toujours demeuré professionnel et les négociations ne se sont jamais envenimées.

«Il y a eu de bons échanges d’idées et de positions. Ce n’est jamais devenu personnel. S’entendre à ce moment-ci était la bonne chose à faire pour les deux parties.»

Même si le Tricolore a déjà disputé quatre rencontres, Meehan ne croit pas que cet accord aurait pu survenir bien avant.

«Il faut se rappeler que nous avons eu des discussions de juin à septembre avant qu’il n’y ait un lock-out, a-t-il indiqué. Nous n’avions plus le droit de nous parler par la suite.

«Nous avons dû négocier intensément lors des dernières semaines, nous avons travaillé fort pour en venir à un accord. Je crois que nous avons fait un bon travail dans les circonstances. Nous avons fait de notre mieux.»

Subban voulait rester à Montréal

Ils sont plusieurs à croire que Subban aurait pu toucher beaucoup plus d’argent en parlant avec d’autres formations de la Ligue nationale de hockey.

En tant que joueur autonome avec compensation, il aurait pu recevoir des offres hostiles d'autres équipes, mais le CH aurait eu le droit d’égaler celles-ci.

Meehan avoue que son client aurait pu certainement signer un plus gros contrat ailleurs, mais Subban voulait rester à Montréal et garder de bonnes relations avec la direction.

«Il avait été clair, et ce, avant même le début des négociations, a-t-il dit. Il voulait demeurer avec le Canadien, cette année, mais aussi dans le futur. Il a réfléchi à tous les aspects au cours du week-end. L’heure des décisions était venue et il a fait le bon choix.»

Subban est fébrile de revenir au jeu et il est fier du début de saison de collègues de travail.

«Il a hâte de réintégrer l’équipe et de féliciter ses coéquipiers, a avoué Meehan. Il a beaucoup appris d’Andrei Markov et il est content de voir ce qu’il a fait jusqu’à présent.

«Il ne veut pas être une distraction. Il va faire ce que l’entraîneur lui demande. Si ce n’était que de lui, il jouerait mardi soir, mais c’est une décision qui revient à l’équipe.»

 

Commentaires
Loading