Vacances | Tour des revues

Voyager sans souci

Des prix réduits avec Allegiant Air

Lise Giguère

Journal de Montréal, Publié le:

Des prix réduits avec Allegiant Air

Photo courtoisie

Allegiant Air propose des vols à prix réduits au départ de l’aéroport de Plattsburgh.

Désireuse de faire connaître la qualité des services offerts pour ses vols vers la Floride, l’Arizona ou Las Vegas, la compagnie Allegiant Air offrait récemment à des journalistes de voler à leur bord vers Las Vegas. Très franchement, le bilan est positif.

En plus des économies réalisées, force est d’avouer que le départ de Plattsburgh s’avère beaucoup moins épuisant pour les personnes plus âgées ou présentant une mobilité réduire.

L’aéroport de Plattsburgh n’étant situé qu’à environ 100 km au sud de Montréal, il faut compter environ une heure pour atteindre la frontière américaine et tendre son passeport au douanier. Une vingtaine de minutes plus tard, on aperçoit le petit aéroport où les choses sont menées rondement. En tout, une dizaine de minutes seulement pour prendre possession de ses billets, traverser la sécurité et atteindre la barrière de départ. Il ne faut donc pas plus des 3 heures exigées à Montréal pour les départs internationaux et, gain appréciable, on évite les longues files d’attente avant d’atteindre, épuisés, notre siège.

Simple et efficace

À bord du 727 qui effectue deux vols par semaine vers Las Vegas, les sièges sont confortables, mais refusent de s’incliner. «Pour offrir des prix compétitifs, nous avons fait disparaître tout ce qui se brisait facilement ou pesait trop lourd, comme le mécanisme permettant d’incliner les sièges ou les appareils pour servir des repas chauds ou des cafés, explique Jessica Wheeler, des relations publiques d’Allegiant Air. Tout ce poids qui disparaît permet d’utiliser moins de carburant, donc de réduire nos prix.»

Bien sûr, des sandwichs, des chips et autres snacks sont offerts en vol, mais aucun café ou plat chaud. Il vaut mieux donc arriver un peu plus tôt et faire ses provisions avant le départ, afin de mieux profiter du vol qui prend entre 4 h et 5 h (4 h 34 dans notre cas).

En feuilletant le Sunseeker, le magasine d’Allegiant Air à bord, je découvre également de nombreux rabais: possibilité d’une navette entre l’aéroport et le Strip, des billets à prix réduits pour certains spectacles ou restos, des prix spéciaux pour la location d’une auto ou pour des excursions au Grand Canyon et même la possibilité d’acheter une carte pour son cellulaire (textes et appels au Canada et aux É.-U.) et même un téléphone.

«Les passagers étant captifs pendant le vol, nous avons établi des partenariats avec certains groupes ce qui nous permet de leur offrir des aubaines pouvant faciliter leur séjour», ajoute Mme Wheeler.

Un choix facile

Selon le Conseil des Aéroports canadien (CAC), quelque cinq millions de Canadiens auraient traversé la frontière l’an dernier pour profiter des prix réduits offerts aux aéroports de Burlington ou Plattsburgh. Cette même étude précise que les prix sont 30% moins cher. Ainsi, le coût pour un vol Plattsburgh-Las Vegas sans escale avec Allegiant Air se situe généralement entre 100$ et 150$ par segment (aller ou retour). Aux États-Unis les prix affichés doivent inclure les taxes. À cela, il faut ajouter 35$ par valise mise dans la soute à bagages et 25$ pour le bagage à main. En comparaison, au départ de Montréal, le vol le moins cher était avec US Airways à 359$ (+ 126$ de taxes +25 $ pour les bagages), comprenait une escale et prenait entre 7 et 8 heures.

Faut-il s’étonner que tant de Québécois choisissent la banlieue américaine de Montréal, comme se plaît à se qualifier l’aéroport de Plattsburgh? À noter que le panneau à l’entrée de cette dernière nous souhaite d’ailleurs la bienvenue en anglais ET en français. www.allegiant.com


ÉCRIVEZ-MOI !

Envoyez-moi vos questions par courriel et j’y répondrai avec plaisir dans cet espace. lise.giguere@quebecormedia.com

QUESTION DU LECTEUR

Question: Pour notre45e anniversaire de naissance, ma femme et moi allons en croisière avec Celebrity à partir de Rome le 1er octobre prochain. J’espère que ce sera assez chaud. Nous ne connaissons pas l’Europe et nous aurons un long week-end à Rome avant d’aller au grand Port (départ des croisières) qui est situé à 80 km de Rome.

1) Quelle est la meilleure façon de s’y rendre sans payer 150$ de transport?

2) Avez-vous une suggestion de B&B romantique bien situé à Rome pour 3 jours?

3) Nous aurons un arrêt de 2 jours à Istanbul. Avez-vous une suggestion de tour guidé à pied pour cette ville?

4) La croisière est achetée, mais les billets d’avion ne sont pas encore réservés et les prix semblent augmenter toutes les semaines. Devrais-je attendre un peu?

PS : c’est un cadeau que je lui fais et elle ne comprend pas mon intérêt d’avoir choisi une croisière qui fait un arrêt à Istanbul. êtes-vous de son avis?

– Pierre Chagnon

Réponse: Je vais essayer de répondre à toutes vos questions au meilleur de ma connaissance. Dans un premier temps, la température devrait normalement être très belle (autour de 23°C), mais les bouleversements climatiques font qu’il est impossible de vous le confirmer à 100%. Pour le port, je suppose que vous parlez de Civitavecchia. Il existe une navette, la Civitavecchia Shuttle Express qui peut vous conduire directement au port où est amarré votre navire, mais vous pouvez également prendre un train Rome-Civitavecchia (9$ à 30$). Je vous donne ici le nom d’un hôtel qui m’a été fortement recommandé, Gran Melia Rome Villa Agrippina (villaagrippina.hotelinroma.com). Situé au cœur de Rome, à peu de distance du Vatican et du Colisée, il permet d’explorer à pied les splendeurs de la ville éternelle. Vous pourrez également trouver des gîtes en consultant www.moaihome.it ou même, loger chez l’habitant, ce qui peut s’avérer une expérience unique (www.bb-romechambrehotes.it).

Je parie également que votre femme sera tout à fait charmée par Istanbul et vous n’aurez pas trop de deux jours pour découvrir ses merveilles. N’hésitez pas à faire appel à un agent de voyage qui pourra vous donner des dépliants, vous conseiller, vous guider et vous permettre de trouver des circuits et ainsi de mieux apprécier votre voyage. Procurez-vous également des livres de voyage comme les Guide Voir et Lonely Planet. Feuilletez-les dès maintenant et commencez à rêver et à planifier votre voyage. Enfin, à votre arrivée, utilisez le petit truc donné dans ce texte (voir Premier regard sur la ville) avant de choisir un circuit. Quant à vos billets d’avion, je vous invite à faire une recherche pour trouver les meilleurs prix sur www.farecompare.com et à les acheter maintenant. Attendre à la dernière minute peut être une bonne idée si l’on veut bénéficier de tarifs réduits, mais pour cela, il faut avoir une grande disponibilité. Comme votre croisière est déjà réservée, il serait vraiment dommage que vous «manquiez le bateau» ! Je vous souhaite, à tous les deux, un merveilleux voyage et un 45e anniversaire inoubliable.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus