/sports/fighting
Navigation
Boxe

Bute-Pascal: c'est officiel

Bute-Pascal
Photo Agence QMI
Jean Pascal (gauche) et Lucian Bute (droite) devraient s'affronter le 25 mai.
Bute-Pascal
Photo Agence QMI
Jean Pascal (gauche) et Lucian Bute (droite) devraient s'affronter le 25 mai.

Coup d'oeil sur cet article

Après quelques semaines de négociations, le promoteur de Jean Pascal, Groupe Yvon Michel (GYM), et celui de Lucian Bute, InterBox, en sont venus à une entente pour tenir un combat entre leurs deux pugilistes le 25 mai dans un endroit à déterminer.

La nouvelle a été confirmée vendredi par voie de communiqué par InterBox. Pour le moment, aucun réseau de télévision n’a signé de contrat avec les deux promoteurs.

«Je suis très content de voir que le combat contre Jean Pascal aura lieu, a déclaré Bute (31-1, 24 K.-O) sur son compte Twitter. Je ne commenterai pas davantage pour le moment, c’est le moment de Georges St-Pierre.»

Pascal (27-2, 16 K.-O), fidèle à ses habitudes, n’a pas été en mesure de retenir son enthousiasme quant à l’idée de monter sur le ring. Plus tôt en journée, il avait annoncé en exclusivité la présentation du duel grâce à une vidéo sur le site internet Youtube.

«C’est fait, c’est finalement fait, a déclaré l’ancien champion des mi-lourds du WBC. J’ai reçu un appel de [Lucian] Bute et d’InterBox. Ils m’ont dit : Oui, nous pouvons le faire».

«Le 25 mai, je ne me battrai pas contre Chad Dawson [31-2, 17 K.-O]. Désolé Chad, je dois m’occuper de mes affaires dans ma ville. Ce sera une bataille épique et nous ferons l’histoire.»

Cela met fin à plusieurs jours de spéculations concernant le combat. Le 25 février, la chaîne TVA Sports avait appris en exclusivité que le tout allait avoir lieu, ajoutant que chaque pugiliste allait toucher une somme de 2 millions $.

Une journée remplie de rumeurs

Auparavant, plusieurs informations avaient circulé à l’effet que les deux hommes étaient sur le point d’officialiser leur rendez-vous.

Pascal avait notamment écrit dans un micromessage sur son compte Twitter jeudi, précisant qu’il soupait avec Jean Bédard, président d'InterBox, et Bute. Cependant, il n’avait pas mentionné si Yvon Michel, président de GYM, se retrouvait à la même table qu’eux. Des rumeurs faisaient état d’une mésentente d’ordre financier entre le Lavallois et GYM.

À son plus récent duel, Pascal a vaincu Aleksy Kuziemski par décision unanime des juges, le 14 décembre dernier au Centre Bell, dans un affrontement de 10 rounds.

De son côté, Bute a peiné pour venir à bout de Denis Grachev, le 3 novembre 2012, l’emportant par décision unanime au terme de 12 assauts.

Stevenson et Dawson

Par ailleurs, ce dénouement pourrait maintenant provoquer un combat opposant le Longueuillois Adonis Stevenson (19-1, 16 K.-O.) à Dawson, qui était pressenti pour croiser le fer avec Pascal une deuxième fois. Le face-à-face pourrait se dérouler le 8 juin avec le titre WBC des mi-lourds à l’enjeu. Si le projet se concrétise, le réseau américain HBO diffusera l’événement.

D’ici là, Stevenson doit se mesurer à Darnell Boone (19-20-3, 8 K.-O.), le 22 mars, à Montréal. Celui-ci a infligé au Québécois le seul revers de sa carrière professionnelle.

Commentaires
Loading