/entertainment/music
Navigation
EXCLUSIF

Six ans de plus sur la Strip

Six ans de plus sur la Strip
photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier
René Angélil a confirmé la nouvelle durée du contrat de Céline au Journal.

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’aujourd’hui, même Céline Dion fête son 10e anniversaire avec Las Vegas, le Journal a appris que la chanteuse s’y produira pendant au moins les six prochaines années. René Angélil a confirmé, en exclusivité, que le contrat du nouveau spectacle, intitulé simplement Celine, avait été signé pour huit ans en 2011. En comptant les cinq années de A New Day, Céline Dion aura donc chanté un total de 13 années dans la «ville du péché». Las Vegas a bel et bien trouvé sa nouvelle reine.

Alors qu’aujourd’hui même, Céline Dion fête son 10e anniversaire avec Las Vegas, le Journal a appris que la chanteuse s’y produira pendant au moins les six prochaines années. René Angélil a confirmé, en exclusivité, que le contrat du nouveau spectacle, intitulé simplement Celine, avait été signé pour huit ans en 2011. En comptant les cinq années de A New Day, Céline Dion aura donc chanté un total de 13 années dans la «ville du péché». Las Vegas a bel et bien trouvé sa nouvelle reine.

En entrevue avec le Journal pour parler du dixième anniversaire de Céline à Vegas, René Angélil a annoncé la nouvelle. «Il reste encore six ans au contrat. Je n’ai jamais parlé de ça. En fait, avant de partir de Las Vegas (en 2007), on avait fait un deal de trois ans pour le retour à la date à laquelle on est revenus (en 2011). Le deal était fait, je ne l’avais pas dit à personne.»

À ce moment-là, il avait été convenu que Céline reviendrait à Las Vegas pour y présenter son spectacle Taking Chances qu’elle avait promené partout dans le monde.

«Le plan était de finir à Vegas le 15 décembre 2007, de commencer la tournée en février 2008, en Afrique du Sud, de faire un an de tournée, de prendre un an off et de revenir à Vegas», dit René.

Le spectacle Taking Chances, avec sa scène centrale, ses huit danseurs et son énergie plus rock a connu un immense succès à travers la planète. «On a été sold out pendant 235 shows», ­indique René.

Québec a tout changé

Mais le spectacle pour le 400e anniversaire de Québecest ensuite arrivé le 22 août 2008. Alors que la tournée Taking Chances battait toujours son plein, Céline avait fait une parenthèse d’un soir pour présenter ce spectacle unique sur les Plaines d’Abraham. C’est là que tout a changé.

«Quand on a monté le show, on a tellement trouvé ça bon avec les 31 musiciens sur scène qu’on a changé tout le plan pour Vegas. On ne pouvait pas revenir avec un show de tournée. Il avait été vu partout dans le monde, les gens ne ­seraient pas allés à Vegas pour ça. C’est Québec qui a changé tous les plans.»

René Angélil indique qu’il aurait été pourtant simple, et beaucoup moins coûteux, de garder le même spectacle pour Vegas. «Mais moi, je suis un gambler. Et quand t’es gambler, tu ne regardes pas combien ça coûte! Tu regardes juste si t’as une bonne idée et si tu es sûr de ton idée.» Avec Yves Aucoin, ils ont monté un spectacle avec 31 musiciens, comprenant des effets spéciaux créés par Moment Factory. «Dès le spectacle de la ­première, ils ont parlé de faire une ­extension aux trois ans qu’on avait déjà, dit René. On a finalement négocié pour un total de huit ans. Elle a fait deux ans, alors il en reste encore six.»

Situation idéale

Selon René, Céline et lui n’ont pas hésité à prolonger de plusieurs années leur résidence à Las Vegas. «Dans le premier show, on faisait 170 représentations par année, alors que là, on en fait 70. C’est une situation idéale pour Céline. Elle n’est pas obligée de voyager ­autant. On a notre maison ici, on y passe l’été et le temps des Fêtes. L’horaire a été fait en fonction de l’école de René-Charles. C’était un no-brainer. Céline aime faire ce show-là. Pour elle, d’être avec 31 musiciens, c’est quelque chose.»

Quand on demande à René de nous indiquer les montants financiers, l’imprésario répond qu’il préfère garder ces chiffres pour lui. «J’ai souvent des journalistes qui me demandent ces informations et je ne veux pas répondre. Je n’ai jamais parlé publiquement des chiffres pour les contrats de Céline, dit-il. Je plains les ­politiciens qui doivent dévoiler leur ­salaire! Pour les artistes, c’est possible de ne pas révéler ces informations.»

Certains médias avaient rapporté que la chanteuse avait signé un contrat de 100 millions $ pour ses trois premières années au Caesars Palace, en 2003. «Il n’y a rien de vrai là-dedans, mentionne René. Ces montants ne sont que des spéculations.»

Avec 13 années au compteur pour Las Vegas, Céline Dion va-t-elle continuer pendant 20 ans dans la capitale du jeu? «Haha! Je ne pense pas», lance René Angélil, en riant.

Céline et Las Vegas
Le spectacle A New Day s’est déroulé au Colosseum du Caesars Palace, du 25 mars 2003 au 15 décembre 2007. Un total de 717 représentation devant 3 millions de spectateurs
L’actuel spectacle, Celine, a débuté le 15 mars 2011. À ce jour, les 131 représentations ont été vues par 539 000 spectateurs.
Le Colosseum, construit à l’époque pour Céline, a coûté 95 millions $ à bâtir. Depuis, des dizaines d’artistes se sont produits dans cette salle de 4200 sièges, dont Elton John, Rod Stewart, Bob Dylan, Leonard Cohen, Shania Twain, Cher, Bette Midler et Jerry Seinfeld.
Commentaires
Loading