/sports/hockey/homepage
Navigation
Armada

Xavier Ouellet est en mission

QMI_QMI_1301202207_005
Martin Alarie/Agence QMI
Xavier Ouellet
QMI_QMI_1301202207_005
Martin Alarie/Agence QMI
Xavier Ouellet

Coup d'oeil sur cet article

BOISBRIAND - À ce qui pourrait se révéler ses dernières séries éliminatoires dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le défenseur de l’Armada de Blainville-Boisbriand Xavier Ouellet est engagé dans une véritable mission avec ses coéquipiers.

En préparation pour le deuxième tour des séries qui s’amorcera vendredi soir face aux Foreurs de Val-d’Or, Ouellet est bien conscient du potentiel de son équipe.

«On y croit depuis le début. On a la victoire en tête et veut faire en sorte de se rendre loin en séries. Nous sommes en mission à tous les soirs », a déclaré le capitaine de la formation laurentienne.

S’il n’en tient qu’au défenseur qui a amassé 41 points en 50 rencontres régulières, l’Armada est capable de se rendre à la finale de la coupe du Président.

«Nous avons beaucoup de potentiel et de caractère. Nous n’abandonnons jamais. C’est notre identité. Le match n’est pas fini avant d’avoir joué 60 minutes. Nous pouvons surprendre. Personne ici n’accepte de perdre.»

Comme ses coéquipiers, Ouellet entame un match à la fois dans sa quête vers les grands honneurs. Il a présumé que le prochain duel face aux Foreurs promet d’être physique et robuste. La formation de l’Abitibi compte de nombreux joueurs possédants de gros gabarit.

Fiabilité

Au premier tour, face au Titan d’Acadie-Bathurst, le capitaine s’est assuré d’accomplir sa mission défensive à la lettre en conservant un différentiel de +6. Il a de plus garni sa fiche de cinq points.

«Il a joué trois gros matchs à Bathurst, a assuré le directeur général de l’Armada, Joël Bouchard. Tu sais que Xavier est dans son élément quand il accomplit tous les petits détails et réussit les petits jeux.»

Selon lui, le patineur de 19 ans a démontré une réelle force de caractère tout au long de l’année.

Saison éprouvante

Ouellet est passé par toutes les gammes d’émotions au cours des derniers mois. Il a énormément appris de son expérience au sein de l’équipe canadienne junior lors du Championnat du monde.

«J’ai eu une dure saison, mais je me sens bien. Je suis fier de ce que j’ai accompli et je veux continuer pour me rendre loin en séries», a soutenu celui qui a joué en Russie en dépit d’une blessure à une cheville.

Terminant au pied du podium à la suite du revers face aux Russes dans le match de la médaille de bronze, il a compris que la ligne est bien mince entre la victoire et la défaite.

«Gagne ou perd, il n’y a pas une grosse différence, nous avons fait face à une grande adversité.»

Il ne voudra certainement pas revivre cette situation dramatique une seconde fois lors de ce qui pourrait être ses dernières séries éliminatoires dans le circuit Courteau. C’est pourquoi il s’est donné comme objectif de se rendre jusqu’au bout.

L’espoir des Red Wings de Detroit se prépare à faire le saut chez les professionnels dès la saison prochaine. Même s’il essaie de ne pas y penser pour ainsi mieux se concentrer sur le moment présent, Ouellet sait que ceux qui l’ont repêché décideront de son destin.

 

Commentaires
Loading