/sports/hockey/canadien
Navigation
LNH

Le Canadien affrontera les Sénateurs

chhh
Photo Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal / Agence QMI / Archives
Le Canadien et les Sénateurs s'affronteront au premier tour des séries.
chhh
Photo Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal / Agence QMI / Archives
Le Canadien et les Sénateurs s'affronteront au premier tour des séries.

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien de Montréal affrontera les Sénateurs d’Ottawa au premier tour des séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH), après que ceux-ci eurent vaincu les Bruins de Boston, 4-2, dimanche soir lors du dernier match de la saison régulière.

Les deux premiers matchs auront lieu jeudi et vendredi à 19h au Centre Bell. Les hostilités se poursuivront le dimanche 5 mai et mardi 7 mai à Ottawa. Si nécessaire, la série se prolongera le jeudi 9 mai à Montréal, le samedi 11 mai à la Place Banque Scotia et le lendemain en sol québécois.

Le Tricolore, qui a raflé son premier titre de la section Nord-Est depuis 2008, a conclu au deuxième rang dans l’Association de l’Est, tandis que les Sénateurs ont terminé au septième échelon.
Ce sera un premier duel printanier entre les deux équipes depuis le retour de la concession ontarienne dans la LNH, en 1992.

Même si Ottawa a récolté sept points de moins que ses prochains rivaux, rien n’est joué d’avance.
Si les quatre matchs ayant opposé les deux formations constituent un bon indice quant à la suite, le duel risque donc d’être serré et long. Chacune a amassé cinq points sur une possibilité de huit lors de ces parties, toutes remportées par l’équipe locale.

Le dernier rendez-vous a tourné à l’avantage du Bleu-Blanc-Rouge, qui a savouré un triomphe de 4-3 en fusillade, le 13 mars au Centre Bell. Précédemment, les représentants de la capitale fédérale avaient gagné 5-1, le 30 janvier, et 2-1 en tirs de barrage, le 25 février.

Pour sa part, Montréal avait remporté le traditionnel match du Super Bowl par la marque de 2-1, le 3 février, contre les Sénateurs.

L’attaque massive du Canadien aura fort à faire contre un club ayant terminé au premier rang de la LNH avec un taux d’efficacité de 88,5 % à court d’un homme (avant le match de dimanche soir). C’est beaucoup mieux que le rendement de 79,8 % offert par la Sainte-Flanelle, qui a fini 23e à ce chapitre.

Les blessés reviennent

Chez les Sénateurs, la confiance règne en raison du retour de blessés, dont le gardien Craig Anderson et le défenseur Erik Karlsson. Ce dernier a d’ailleurs obtenu deux aides à son retour au jeu, jeudi, face aux Capitals de Washington.

Dans la colonne des pointeurs, la recrue Cory Conacher (11 buts, 18 aides) et Kyle Turris (12 buts et 18 aides) ont dominé les leurs, même si Conacher a entamé la campagne avec le Lightning de Tampa Bay. Pour sa part, le capitaine Daniel Alfredsson demeure une menace constante, ayant accumulé 26 points en 46 sorties.

Sur le plan défensif, les jeunes Mika Zibanejad et Jakob Silfverberg se sont distingués avec un différentiel de +9.

Le Québécois Guillaume Latendresse a connu une saison difficile, lui qui a récolté 10 points, dont six filets, en 27 affrontements.

Devant le filet, Anderson s’est illustré malgré une longue absence, ayant affiché une moyenne de buts alloués de 1,69 en 24 affrontements.

Commentaires
Loading