Sports | Canadien

LNH | Canadien

Ryder oublie Montréal

Son agent confirme que l’attaquant ne recevra pas d’offre du Canadien

Jean-François Chaumont

Jean-François Chaumont @

Journal de Montréal, Publié le: | Mise à jour:

Ryder oublie Montréal

Photo d'archives

Michael Ryder aura revêtu l’uniforme du Canadien pendant seulement 32 rencontres à son deuxième séjour à Montréal. Thane Campbell, l’agent du vétéran ailier droit, a confirmé au Journal de Montréal que son protégé ne faisait pas partie des plans de Marc Bergevin.

«Je peux simplement vous dire que je ne vois pas Michael de retour à Montréal l’an prochain», a expliqué Campbell lors d’un entretien téléphonique.

À 33 ans, Ryder testera donc le marché des joueurs autonomes pour une troisième fois.

D’une grande honnêteté, l’agent de ­Ryder n’a pas pris de détour pour expliquer les raisons qui ont poussé le Tricolore à regarder dans une autre direction.

«Michael n’a pas connu une bonne fin de saison, a dit Campbell. Il n’a pas joué à la hauteur de son talent et il n’a pas répondu aux attentes pour les 10 derniers matchs de l’année et les séries.»

Ryder a ralenti au même moment que le Canadien en terminant la saison avec ­seulement 3 points (1 but, 2 aides) à ses 10 dernières rencontres. L’ailier originaire de Bonavista à Terre-Neuve n’a pas réussi à redorer son blason en séries avec une maigre récolte de deux points (1 but, 1 aide) en cinq matchs.

Bergevin s’était informé

Acquis des Stars de Dallas le 26 février dernier en échange d’Erik Cole, Ryder a connu une lune de miel de quelques ­semaines à son retour avec le CH avec 20 points (10 buts, 10 aides) à ses 20 premières sorties.

À ce moment-là, Bergevin avait même lancé une première ligne à l’eau.

«Je sais qu’il y a eu de l’intérêt du Canadien pour Michael, a admis Campbell. ­Bergevin avait ouvert cette porte quand Michael traversait de bons moments, mais nous n’avons jamais reçu une véritable proposition.»

En expédiant Cole à Dallas pour Ryder et un choix de 3e tour en 2013, Bergevin avait également accompli une mission ­importante en libérant plusieurs millions de la masse salariale de l’équipe.

Cole gagnera 4 millions pour les deux prochaines saisons à Dallas, mais il sera comptabilisé à un salaire de 4,5 millions sur le plafond salarial pour les saisons 2013-2014 et 2014-2015.

Encore un marqueur de 30 buts

Deux jours après l’élimination du Canadien en cinq matchs contre les Sénateurs, Michael Ryder n’avait pas rencontré les journalistes lors de la traditionnelle journée du bilan. Selon les responsables des communications de l’équipe, Ryder avait oublié qu’il devait rencontrer la presse après ses examens médicaux.

Dès ce jour, on pouvait se douter qu’il avait joué son dernier match avec le CH.

Malgré des propos assez durs contre son client, Campbell a toujours une grande foi en lui.

«Je demeure persuadé qu’il peut encore marquer entre 35 et 40 buts dans la LNH, a dit l’agent. Il aura besoin d’un bon été d’entraînement pour revenir au sommet de sa condition physique. Il l’a fait il y a deux ans avec les Stars et il était en route cette saison pour une production d’environ 27 buts si on avait joué 82 matchs. Je crois vraiment qu’il est encore un ­marqueur d’au moins 30 buts.

«Michael n’a pas la tête dans les nuages, il est conscient de sa réalité, a-t-il poursuivi. Il sait très bien qu’il n’obtiendra pas un aussi gros contrat qu’il aurait rêvé de ­parapher. Il n’a pas joué comme à sa ­première saison avec les Stars où il a ­marqué 35 buts en plus d’obtenir plus de

60 points (62 points). S’il avait maintenu le même rythme, il aurait vraiment décroché un gros et long contrat.»

À partir du 5 juillet, Campbell tentera de dénicher la meilleure équipe possible pour Ryder. Il n’a pas voulu dévoiler ses plans à savoir s’il regarderait plus pour une équipe dans l’Est ou dans l’Ouest.

«Il cherchera un bon environnement où il aura l’occasion de jouer un rôle important, a-t-il souligné. Michael a besoin de se retrouver en avantage numérique, il a toujours été un bon marqueur. Il y aura des options intéressantes pour lui sur le ­marché, mais il s’est fermé certaines portes avec une mauvaise fin de saison.»


► En 46 matchs avec les Stars et le CH, ­Ryder a obtenu 35 points (16 buts, 19 aides). Il empochait 3,5 millions.

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus