/news/currentevents
Navigation
postes canada

Une lettre sur 10 perdue

Il envoie des invitations de mariage, mais 10 % des réponses qu’il attendait sont perdues

Une lettre sur 10 perdue
photo d'archives
Frédéric Morin, futur marié, se dit déçu de Postes Canada, car les citoyens comptent sur un système qui comporte des failles.
Une lettre sur 10 perdue
photo d'archives
Frédéric Morin, futur marié, se dit déçu de Postes Canada, car les citoyens comptent sur un système qui comporte des failles.

Coup d'oeil sur cet article

Sans le savoir, Frédéric Morin a testé la fiabilité de Postes Canada en postant ses invitations de mariage. Il n’a pas été très impressionné.

L’homme de 27 ans se marie en juillet, et il a envoyé une centaine d’invitations dans la Rive-Sud de Montréal, avec ­mention d’un coupon-retour.

Sur une centaine d’invitations, il y a eu 90 réponses. Il a appelé la dizaine ­d’autres invités, pour finalement constater que tout le monde avait posté ses ­coupons-réponses.

«Si les invités décidaient de venir au mariage, ils devaient joindre un chèque pour leur couvert», explique M. Morin.

M. Morin affirme qu’une date limite était indiquée sur les invitations.

Le futur marié estime alors, à 10% les enveloppes perdues.

C’est le cas de son amie Karine Cloutier, qui a envoyé son coupon-retour, mais dont l’enveloppe n’est jamais arrivée à destination. «Je ne pouvais pas assister au mariage. J’ai pris le temps de lui écrire un petit mot personnel et j’ai ­déposé l’enveloppe dans une boîte ­postale, il y a un mois», confirme Mme Cloutier.

«Il y a des invités qui ont dû annuler leur chèque posté. D’autres se sont déplacés pour tout me remettre en mains ­propres», dit M. Morin.

Frédéric Morin se dit déçu puisque les citoyens comptent sur un système qui comporte des failles.

«J’ai appelé au service à la clientèle de Postes Canada et une préposée a ouvert une enquête. Je devais recevoir des ­nouvelles, il y a trois jours. Par contre, ­aujourd’hui ça fait plus d’une semaine», raconte M. Morin.

Service à la clientèle

Anick Losier, porte-parole de Postes Canada a admis que des lettres sont ­parfois perdues.

«Il y a beaucoup de raisons pour ­lesquelles des lettres sont égarées. Ça peut être causé par une écriture illisible, un mauvais code postal, un acte de vandalisme ou encore des vols. C’est souvent hors de ­notre contrôle», explique Mme Losier.

Pour éviter le plus de tracas possible, Mme Losier suggère la poste prioritaire, où il est plus facile de repérer une lettre grâce à un code-barres.

«Le défi est de dépister ces lettres parce qu’il y a plus de 25 à 30 millions de lettres traités par jour», indique la porte-parole de Poste Canada.

Une dernière option s’offre aux clients. «Les expéditeurs peuvent réclamer la ­lettre perdue par la demande d’une ­enquête, par un agent du service à la clientèle», mentionne Mme Losier.

Ces lettres perdues se retrouvent dans un bureau de lettres non livrables.

Postes Canada accorde un délai de huit mois aux expéditeurs pour réclamer les lettres orphelines.

Mme Losier reconnaît qu’il n’y a aucun dédommagement pour les lettres ­perdues.


  •   4 milliards de lettres par année sont traitées à Postes Canada.

 

 

Commentaires
Loading