/opinion/blogs/columnists
Navigation

Des sikhs qui appuient la Fédération québécoise de soccer

Coup d'oeil sur cet article

Press Release from Sikh and Hindu leaders supporting Quebec Soccer Turban ban
Recently there have been aggressive demands by some Canadian Sikh groups to allow Quebec soccer players to wear turbans and to allow sharp knives (kirpans) to be worn within the Quebec National Assembly.
Such demands must be firmly resisted because they are illegitimate aspirations being promoted by fundamentalist Sikh groups who support the right to lobby for what many see as a genocidal cause.
Specifically, the World Sikh Organization (Canada), which has criticized the Quebec Soccer Federation and National Assembly, also supports the right to lobby for 'Khalistan'.
'Khalistan' was a mythical Sikh nation to be carved out of the world's largest democracy, India. It was envisioned as a pure Sikh nation, cleansed of the six million or so non-Sikhs who reside in Punjab state. Thousands of Hindus, as well as moderate Sikhs, were slaughtered and ethnically cleansed in the genocidal Khalistan terrorist campaign.
Many Khalistan terrorist groups had bases in Islamic Pakistan and were allied with Islamic jihadi groups. Their tactics of rape and slaughter were coordinated with and mirrored many Islamic jihadi methods.
Fundamentalist jihadi Khalistanis can make these outrageous demands because parts of English Canada (especially Ontario and BC) have been inundated by floods of fundamentalist Sikh immigrants. During the 80s and 90s, the intelligence services of India warned Canadians that fundamentalist Sikh jihadis promoting the cause of 'Khalistan' were often filing false refugee claims to gain Canadian citizenship.
Despite these warnings, Canadian political parties salivating for votes allowed many of these noxious activists to enter. Settling in Ontario and BC, they were responsible for destroying Air India 192, slaughtering 330 mostly Hindu Canadian women and children.
One of the suspects, Mr Reyat, demanded the slaughter of 50,000 Hindu citizens before the bombing.
The Khalistan movement was crushed in India because the majority of Sikhs there were revulsed by the Khalistan jihadis. Heroic Sikh soldiers like KPS Gill assisted in the defeat of Khalistani jihadists.
Here in Canada, renowned author and the true leader of moderate Sikhs Dr Bikram Lamba has denounced the brouhaha over turbans in soccer leagues. He has clearly stated the Sikh religion does not demand the wearing of turbans or carrying of the kirpan, and that certain 'Taliban like elements' are pushing these agendas of division.
Quebec has heroically resisted these challenges to civil society. The hunger for fundamentalist Sikh votes has exposed English Canada and corrupted political parties there.
Gurdev Singh Mann
President, North York Sikh Temple
Dr Bikram Lamba
Sikh Author, Religious Scholar
Ron Banerjee
Director, Canadian Hindu Advocacy

18 commentaire(s)

daniel pilon dit :
14 juin 2013 à 16 h 58 min

Y me semblait que le dossier était clos!!

Illyanne dit :
14 juin 2013 à 17 h 11 min

C'est n'importe quoi, c'est d'un ridicule...Il y a des gens prêts à tout pour imposer leur croyances !

A.Guilbert dit :
14 juin 2013 à 17 h 16 min

La religion Sikh découle de l'islam de la même façon que le christianisme découle du Judaisme. Il ne faut donc pas se surprendre de certains liens existant ( violence intransigeance domination exclusion etc.) entre les deux. Pour plus d'informations une petite recherche sur la toile en mentionnant : « sikhisme » menera sur un article très complet sur cette religion via Wikipedia

Jean Martin dit :
14 juin 2013 à 19 h 49 min

Payé pour nous inonder de textes en anglais,entre deux verres de vin, sa blonde,sa télé et son cynisme outremontais.

Ce n'est pas comme cela qu'on va bâtir un Québec compétent. Honte à toi Martineau .

Miche dit :
15 juin 2013 à 10 h 20 min

Il était grandement temps que des musulmans non- intégristes se fassent entendre pour dire que les demandes d'accommodements déraisonnables proviennent des musulmans intégristes! Pourquoi ont-ils attendu aussi longtemps pour le dire?

Jim Brindle dit :
15 juin 2013 à 11 h 12 min

Tout à fait d'accord avec IIIyanne et A. Guilbert ; les différences d'opinons entre les uns et les autres de ces Sikh et hindu ne sont pas un gage d'assimilation aux us et coutumes de notre pays . J'ai la conviction que le but principal de ces musulman est le même et que leurs propros divergents n'est que pour nous endormir .

Christian dit :
15 juin 2013 à 11 h 32 min

Les Sikhs ne sont pas musulmans. Pas plus que les Hari Krishna sont chrétiens. C'est même faux de dire que la religion sikh découle de la religion musulmane. Ce n'est PAS une religion abrahamique.

Mathieu dit :
15 juin 2013 à 18 h 53 min

Je sais pas pourquoi on appelle ça un débat alors que les décisions se prennent à l'extérieur du Québec de toute façon.

teji_55@hotmail.com dit :
15 juin 2013 à 19 h 46 min

Sikhisme un coup d'œil Sikhs au Temple d'Or à Amritsar Il ya 20 millions de Sikhs dans le monde, dont la plupart vivent dans la province du Punjab, en Inde. Le recensement de 2001 a enregistré 336.000 sikhs au Royaume-Uni.

Sikhisme a été fondée au 16ème siècle dans le quartier du Pendjab de ce qui est maintenant l'Inde et le Pakistan. Elle a été fondée par Guru Nanak et se fonde sur ses enseignements et ceux des 9 gourous sikhs qui l'ont suivi.

La chose la plus importante dans le sikhisme est l'état religieux interne de l'individu. • Le sikhisme est une religion monothéiste • sikhisme insiste sur l'importance de faire de bonnes actions plutôt que de simplement faire des rituels • Les sikhs croient que la façon de mener une bonne vie est de: • garder Dieu dans le cœur et l'esprit en tout temps • vivre honnêtement et de travailler dur • traiter tout le monde également • être généreux envers les plus démunis • servir les autres

• Le lieu de culte sikh est appelé un Gurdwara • Le texte sacré Sikh est le Guru Granth Sahib, un livre qui Sikhs considèrent comme un gourou de vie

Le gourou sikh dixième décrété qu'après sa mort, le guide spirituel des Sikhs serait les enseignements contenus dans ce livre, de sorte que le Guru Granth Sahib a maintenant le statut de gourou, et les Sikhs lui montrer le respect qu'ils donneraient à un gourou de l'homme .

La communauté d'hommes et de femmes qui ont été initiés à la foi sikh est la Khalsa. Le Khalsa a célébré son 300e anniversaire en 1999.

Gourou Gobind Singh a décrété que si les sikhs ne pouvaient pas trouver des réponses dans le Guru Granth Sahib, ils devraient décider des questions en tant que communauté, basée sur les principes de leurs écritures.

teji_55@hotmail.com dit :
15 juin 2013 à 19 h 49 min

Dieu • Il n'ya qu'un seul Dieu • Dieu est sans forme, ou le sexe • Tout le monde a un accès direct à Dieu • Tout le monde est égal devant Dieu • Une bonne vie est vécue comme partie d'une communauté, en vivant honnêtement et prendre soin des autres • rituels et superstitions religieuses vides n'ont pas de valeur

Vivre en Dieu et de la communauté

Sikhs concentrer leur vie autour de leur relation avec Dieu, et de faire partie de la communauté sikhe. L'idéal Sikh combine l'action et de conviction. Pour vivre une bonne vie qu'une personne devrait faire de bonnes actions, ainsi que méditer sur Dieu. Un homme et une femme de prière de vêtements blancs au lever du soleil Dieu et le cycle de la vie

Les sikhs croient que les êtres humains passent leur temps dans un cycle de la naissance, la vie et la renaissance. Ils partagent cette conviction avec les fidèles d'autres traditions religieuses indiennes telles que l'hindouisme, le bouddhisme et le jaïnisme.

La qualité de chaque vie particulière dépend de la loi du Karma. Karma définit la qualité d'une vie selon comment bien ou mal une personne se comporte dans sa vie précédente. Le seul moyen de sortir de ce cycle, qui toutes les religions considèrent comme douloureux, est de parvenir à une connaissance totale de l'union avec Dieu.

Le Dieu de grâce

Sikh spiritualité est centrée autour de ce besoin de comprendre et de l'expérience de Dieu, et finit par devenir un avec Dieu.

Pour ce faire, une personne doit passer au centre de leur attention à eux-mêmes à Dieu. Ils obtiennent cet état, qui est appelé Mukti (la libération), par la grâce de Dieu. Cela signifie que c'est quelque chose que Dieu fait à l'homme, et non pas quelque chose que les êtres humains peuvent gagner. Cependant, Dieu montre aux gens à travers les livres saints, et par les exemples des saints, les meilleurs moyens de se rapprocher de lui.

La vérité est le plus élevé de toutes les vertus, mais encore plus élevé...

teji_55@hotmail.com dit :
15 juin 2013 à 19 h 51 min

L'histoire du monde sikh

Origines du sikhisme

Le sikhisme est né dans la région du Pendjab de l'Asie du Sud, qui tombe maintenant dans les présents états d'une journée de l'Inde et du Pakistan. Les principales religions de la région à l'époque étaient l'hindouisme et l'islam.

La religion sikhe a commencé Vers 1500, lorsque Guru Nanak a commencé à enseigner la foi qui était tout à fait distincte de l'hindouisme et de l'islam.

Neuf gourous suivies Nanak et développé la foi sikhe et de la communauté au cours des siècles suivants.

Militarisation des Sikhs

Le sikhisme est bien établi au moment de Guru Arjan, le cinquième Guru.

Guru Arjan a achevé la mise en place d'Amritsar en tant que capitale de la World Sikh, et a compilé le premier livre autorisé des écritures sikhes, le Granth Adi.

Toutefois, pendant le temps de le sikhisme d'Arjan a été vu comme une menace par l'Etat et Guru Arjan a finalement été exécuté pour sa foi en 1606.

La sixième Guru, Hargobind, a commencé à militariser la communauté afin qu'ils puissent être en mesure de résister à toute oppression. Les Sikhs ont combattu plusieurs batailles pour préserver leur foi.

Les Sikhs vivaient alors dans une paix relative avec les dirigeants politiques jusqu'au moment de l'empereur moghol, Aurangzeb, qui a utilisé la force pour faire ses sujets acceptent l'islam.

Aurangzeb a eu le neuvième Guru, Tegh Bahadur, arrêté et exécuté en 1675.

Le Khalsa

Le dixième gourou, Gobind Singh, recréé les sikhs comme un groupe militaire d'hommes et de femmes appelé le Khalsa en 1699, avec l'intention que les sikhs doivent à jamais être en mesure de défendre leur foi.

Gobind Singh a établi le rite sikh d'initiation (appelée khandey di pahul) et les 5 Ks qui donnent Sikhs leur apparence unique.

Gobind Singh a été le dernier Guru humain. Sikhs traitent maintenant leurs écritures comme leur gourou.

Après les gourous

Le premier chef militaire des Sikhs de suivre les...

Stevest dit :
17 juin 2013 à 8 h 02 min

@Jean Martin: Ce texte est gratuit... tu es hors-propos, comme d'habitude... T'es a pas marre de venir perdre ton temps à haïr quelqu'un qui s'en fout complètement?

Yvon dit :
17 juin 2013 à 10 h 50 min

M. Martineau, pourquoi vous n'avez pas fait traduire le texte, que vous proposer, pour l'ensemble des lecteurs de votre journal ?

Vous jouer le jeu de ceux qui jouent aux fausses élites.

Illyanne dit :
17 juin 2013 à 10 h 57 min

À tous ceux qui chialent contre le "racisme" de ceux et celles qui ne veulent pas de signes religieux sur la place publique...je réplique qu'il n'y a pas plus raciste qu'un hindou. Sur quoi vous croyez que se fonde le système des castes ?

Carl dit :
17 juin 2013 à 11 h 01 min

@Jean Martin

Des blogueurs disaient que l'article dont parlais R. Martineau n'apparaissaient nul part et qu'il parlait sans citer les sources, alors vous l'avez la source. Maintenant c'est à vous de vous creuser un peu les méninges et de tirer une conclusions intelligente.(ca ferait changement)

Illyanne dit :
17 juin 2013 à 11 h 01 min

Sur des signes distinctifs tels que la couleur de peau. Les sikhs ne sont pas tellement diférents.

Miche dit :
18 juin 2013 à 13 h 46 min

BalGosal (né en 1950 à Ratainda ...au Penjab, en Inde! ... Il est présentement Ministre d'État au Sport dans le cabinet de Stephen Harper! Déclaration de « l’honorable Bal Gosal », ministre d’État aux Sports, concernant la décision de l’Association canadienne de soccer de suspendre la Fédération de soccer du Québec OTTAWA, 10 juin 2013, le conseil d’administration de l’Association canadienne de soccer a décidé de suspendre sans délai la Fédération de soccer du Québec en raison de son refus d’appliquer la directive autorisant le port de turbans par les joueurs de soccer. À titre de ministre d’État (Sports), je tiens à ce que le milieu canadien du sport et des loisirs soit sécuritaire et éthique. Comme vous tous, je suis fier de la diversité du Canada et du fait que les citoyens de notre vaste pays aient la chance de s’adonner aux activités sportives de leur choix, sans aucune forme de discrimination. Le gouvernement du Canada est l’un des principaux BAILLEURS de fonds du système sportif au Canada. Il finance des organismes nationaux de sport admissibles qui ont, eux aussi, comme objectif de favoriser la pratique du sport et l’excellence sportive dans leurs disciplines respectives. J’espère de tout cœur que l’Association canadienne de soccer et la Fédération de soccer du Québec sauront résoudre ce différend dans les plus brefs délais." BULLSHIT! En d'autres mots : « J'ai le gros bout du bâton »! Serait-ce que "ce bon ministre" du Sport soit un Sikh, un "intégriste, prêchant pour sa paroisse" et qui a fait plier l’échine à Mme Marois? Les intégristes s'immiscent PARTOUT dans le MONDE et veulent imposer leurs LOIS! Bravo pour la NAIVETE!

Jujhar dit :
17 août 2013 à 15 h 45 min

At most Sikhism derives from some Sufi concepts it has nothing to do with Islam, virtually all beliefs are opposite eg equality of woman, afterlife, presence of god in the earth, equality and religious tolerance.

This article is about 10% correct and very biased.

Tout au plus le sikhisme dérive de certains concepts soufis Cela n'a rien à voir avec l'Islam, pratiquement toutes les croyances sont à l'opposé par exemple l'égalité de la femme, au-delà, la présence de Dieu sur la terre, l'égalité et la tolérance religieuse.

Cet article est d'environ 10% de réponses correctes et très partiale.