/misc
Navigation

Fantômes dans l’Auberge Saint-Gabriel ?

Coup d'oeil sur cet article

Endroit mystique 3 - Auberge Saint-Gabriel

MONTRÉAL - Aujourd’hui, troisième volet de notre série sur les endroits mystiques de Montréal. Au menu, l’Auberge Saint-Gabriel.

L’endroit compterait son lot de fantômes en ses murs selon Christian Page, auteur et spécialiste de l’étrange.

auberge_st_gabriel_ORIGINAL L'Auberge St-Gabriel

Des esprits auraient élu domicile dans l’un des endroits les plus huppés de Montréal. Habituellement, les histoires mystérieuses se basent sur des événements historiques. Les apparitions de fantômes vivent d’ordinaire dans les légendes urbaines. Il en serait toutefois autrement pour l’Auberge Saint-Gabriel, située dans le Vieux-Port de Montréal.

« On a longtemps pensé que l’édifice était hanté, mais on en a eu la confirmation grâce à l’ancien propriétaire, explique M. Page. L’histoire qui entoure le bâtiment est un peu floue. On raconte que des colons blancs s’y seraient réfugiés. On prétend que des incendies auraient fait des victimes. »

Parmi ces victimes se trouveraient une petite fille et son grand-père qui auraient trouvé refuge au dernier étage. « On raconte que ce serait le fantôme de cette jeune fille qui se promènerait dans les corridors labyrinthiques de l’auberge. »

Au dernier étage de l’auberge une pièce contient des pianos et des vieux harmoniums. « L’ancien propriétaire raconte que parfois la nuit, quand il savait que l’édifice était désert, il entendait les orgues et les harmoniums jouer d’eux-mêmes. Il prétend aussi que des piles de papier s’envolaient même s’il n’y avait pas de courant d’air. Il soutient avoir entendu des murmures et des voix, et les employés en ajoutaient, en disant eux aussi avoir vécu des expériences étonnantes », mentionne M. Page.

1 commentaire(s)

Michel Clermont dit :
21 juin 2013 à 2 h 57 min

S.V.P. pourriez-vous faire preuve de professionalisme journalistique en présentant l'AUTRE COTÉ de l'information? Celle qui spécifie que jamais, dans l'Histoire, un cas avéré sans doute raisonnable de "hantise" n'a été répertorié dans le monde, que toutes les études de cas ont révélé des causes naturelles (illusions d'optique ou auditive, schizophrénie des "témoins", ou encore bruits de tuyaux ou de bruits de maisons qui travaillent? Et dans les pires des cas, des arnaques et des faux patentés par des fraudeurs pour extorquer de l'argent à des gogos ou se faire une réputation qu'ils ne méritent pas (les tables-qui-swingent de Chantal Lacroix et le fraudeur qui les fait bouger avec ses mains et ses pieds, ça vous dit quelque chose?) Et dans tous les cas où les "phénomèmes" demeuraient inexplicables, le mot le dit: ils demeurent inexplicables! Pas besoin d'inventer des fantômes pour les justifier: la cause naturelle (et surtout rationnelle) sera éventuellement découverte.Certains manipulateurs, comme il a souvent été démontré dans le cas de M. Page, se font un métier d'arnaquer les crédules. Mais ça, vous n'en parlez pas! Incompétence? Complaisance? Crédulité? ou tout simplement, pour augmenter le tirage du journal avec des articles accrocheurs mais tout de même sans aucun fondement?