Sports | Hockey

Lecavalier avec le CH

Vincent Lecavalier ne dirait pas non au Canadien

AGENCE QMI

Publié le: | Mise à jour:

Le DG du Lightning, Steve Yzerman, explique la décision du Lightning de racheter le contrat de Vincent Lecavalier.

TVA Sports

TAMPA, Floride | Le contrat de l'attaquant Vincent Lecavalier sera racheté par le Lightning de Tampa Bay, a annoncé l'équipe jeudi.

Le Québécois deviendra donc joueur autonome sans compensation le 5 juillet prochain et il affirme qu’il écoutera si Marc Bergevin et le Canadien de Montréal en venaient à lui faire une offre.

«Je suis ouvert à Montréal, mais je ne ferme pas la porte aux autres équipes, a confié Lecavalier lors d’une conférence téléphonique jeudi.

«Je n’ai pas encore fait de liste, mais je suis ouvert à tout, a-t-il indiqué. Je voulais attendre de voir si l’organisation allait racheter mon contrat avant de penser à ça.»

Ce rachat coûtera un total de 32 millions $ au Lightning. Lecavalier touchera un bonus de 8 millions $, payable dès le rachat et par la suite, il recevra ensuite un peu moins de 2 millions $ par année jusqu’en 2027.

«C’est une dure journée, a confié Lecavalier lors d’une conférence téléphonique jeudi. J’avais eu des discussions avec l’organisation et je savais que c’était une option, mais la nouvelle m’a tout de même frappé de plein fouet. C’est très difficile pour moi et pour ma famille.

«La balle était dans leur camp, et je comprends que les équipes se retrouvent dans des situations difficiles. Leur geste est compréhensible. C’était leur décision et je la respecte. Je ne suis pas du tout frustré.»

Lecavalier, 33 ans, a disputé toute sa carrière avec le Lightning, l'équipe qui l'a sélectionné premier au total en 1998 et de laquelle il était le capitaine. En 1037 matchs dans la Ligue nationale de hockey, le joueur de centre a récolté 383 buts et 491 mentions d'aide, pour 874 points. La saison passée, il a obtenu 10 buts et 22 aides, pour 32 points, en 39 rencontres.

«Vincent est la principale raison expliquant plusieurs de nos succès par le passé, dont la coupe Stanley en 2004 et sa contribution au sein de la communauté est immense, a déclaré le directeur général Steve Yzerman, par voie de communiqué, plus tôt en journée.

«Le Lightning est redevable envers Vincent. Nous le remercions pour tout ce qu’il a fait ici et nous lui souhaitons bonne chance pour la suite.

«Après plusieurs délibérations à l’interne, nous croyons que c’est un changement pivot pour nous, alors que nous tentons d’atteindre notre but à long terme, qui est d’être compétitifs à un haut niveau, année après année.»

Le natif de l'Île-Bizard devait toucher 7,3 millions $ par saison jusqu'en 2020. Il avait paraphé un pacte de 11 ans en 2009-2010.

Vers un contrat à long terme

À 33 ans, Lecavalier n’est plus un jeune loup.

C’est donc à se demander quel genre de contrat il pourrait recevoir d’une nouvelle équipe.

Chose certaine, il recherche la stabilité.

«Je ne recherche pas un contrat d’un an, a-t-il précisé. Je voudrais signer une entente plus longue. En fait, j’aimerais un peu plus de sécurité pour ma famille.»

Même s'il est plutôt rigide sur l'obtention d'un contrat à long terme, il est plutôt souple à l'idée de jouer à l’aile si besoin il y a.

«Je suis capable d’être un premier centre, mais si ma nouvelle équipe veut m’utiliser à droite, je suis ouvert à ça. Je ne dis pas non plus que je veux être premier centre. Je suis prêt à m’adapter.»
 

 

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus