/travel/outdoors
Navigation
Évasions

L’authentique Kan-à-Mouche

L’authentique Kan-à-Mouche
Photo Courtoisie Le grand chalet L’Abénakis.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis ma première visite, il y a 20 ans déjà, la pourvoirie Kan-à-Mouche à Saint-Michel-des-Saints est restée aussi authentique, avec son allure d’ancien club de pêche.

C’est ce que j’ai constaté lors d’un récent séjour en chalet. Ouvert en 1946, l’établissement a su résister aux modes et aux tendances.

Les chalets en bois rond autour du lac Carmel nous plongent dès notre arrivée dans une atmosphère rétro. Au fait, Carmel (Bailly-Daury), c’était la propriétaire de cette pourvoirie, alors un club sélect.

Une histoire peu banale

On raconte que cette dame colorée, ayant été mariée à Wendel Daury, arrangeur musical de l’orchestre de Tommy Dorsey, a accueilli dans la plus grande discrétion des célébrités comme Marilyn Monroe, John F. Kennedy, Duplessis ou le légendaire Bing Crosby. Une autre époque s’est amorcée avec le comte italien Ferretto Ferretti di Castelferretto.

Lorsqu’il a survolé le territoire, en 1974, il a succombé au charme de cet établissement en milieu sauvage. Et il l’a acheté.

Sa fille Léonora a pris la relève en 1989, en compagnie du biologiste de la faune Gilles Desjardins. Les deux partenaires sont toujours associés aujourd’hui. Il y a 20 ans, c’était principalement des Européens qui fréquentaient le Kan-à-Mouche, alors que maintenant, du moins en été, ce sont surtout des Québécois.

Pêche et nature

La pêche n’est pas piquée des vers. En quelques heures seulement, ma fille et moi avons pris 14 truites mouchetées et une truite arc-en-ciel. Nous avons pêché au lancer, en laissant caler une cuillère Toronto Wobbler montée avec un long bas de ligne et un hameçon appâté d’un ver.

Nous nous sommes aussi baignés dans le lac, au pied du chalet. L’eau était fraîche (21 ºC) et vivifiante. Notre séjour a été agrémenté par la rencontre d’un huard, d’un grand héron, d’un pic mineur et d’un lièvre (à côté du chalet).

Bref, le Kan-à-Mouche est l’endroit rêvé pour de petites vacances paisibles dans la nature. Que l’on soit un mordu de la pêche ou non, il est difficile de ne pas mordre à l’hameçon!

Les aubaines de la semaine


Escapade gourmande région de Québec
Hébergement au Refuge du Faubourg, situé à mi-chemin entre Québec et Charlevoix. Deux nuitées avec souper table d'hôte, déjeuners et accès spa pour 199 $ (valeur de 399 $). bit.ly/14JsQVK
vols aller-retour pour 334 $ en Caroline du Sud
Départs de Montréal vers Charleston les 15, 16 ou 17 juillet avec retour neuf jours plus tard. bit.ly/16JOCug
Vols aller-retour pour Paris à 711 $
Départ de Montréal avec Air Transat, plusieurs dates en septembre. bit.ly/1357Mxm
Montréal-Nantes à 687 $
Départ de Montréal le 8 juillet avec retour de Nantes le 16 juillet. bit.ly/17zU4AS
Hôtel secteur Ottawa à 129 $ la nuitée
Séjournez au Albert at Bay Suite Hotel à ce prix du 3 juillet au 30 août avec le stationnement inclus. Non disponible les 5 et 6 juillet et du 8 au 10 août. bit.ly/15bnkxG
Si vous avez des rabais à nous suggérer, écrivez-nous: lyne.brisebois@quebecormedia.com
Commentaires