/opinion
Navigation
Le courrier

Une autre réforme dans les dents !

Coup d'oeil sur cet article

Périodiquement, au Québec, il y a tantôt une ville, tantôt la Direction de la santé publique, tantôt un lobby obscur qui récidive. Ils veulent nous envoyer dans les dents leur projet de fluoration de l’eau potable de nos réseaux publics. Il faut refuser qu’on nous impose par la force une médication, d’autant que plusieurs n’en ont pas besoin. Parce que c’est bien de cela qu’il s’agit. La fluoration de l’eau potable publique constitue un usage médicinal de l’eau (traitement préventif contre les caries). L’eau d’un réseau public ne doit pas servir à autre chose qu’à l’alimentation des foyers en... eau potable de bonne qualité pour la consommation humaine. Point.

Gilles Bernier

Commentaires