Actualité

Montréal

Urbaniste en herbe sur Internet

Emmanuel Delacour / Agence QMI

Publié le: | Mise à jour:

Urbanisme Montréal

Photo Agence QMI

Les outils des urbanistes sont désormais à la portée des Montréalais qui désirent repenser les lignes de leur métropole, et ce, gratuitement.

L’application YouSayCity, mise au point par un étudiant de l’Université McGill, a été adoptée par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) dans le cadre du Plan de développement de Montréal (PDM).

Le programme permet aux internautes de consulter une carte interactive en trois dimensions de Montréal, sur laquelle sont répertoriés des projets d’urbanisme chapeautés par l’OCPM.

«Cela permettra aux gens de participer aux réflexions sans nécessairement se déplacer aux séances de l’Office», a affirmé Anik Pouliot, coordinatrice des communications à l’OCPM.

Cette dernière explique que cet outil rejoindra un public différent de celui qui se présente habituellement aux consultations.

«Il y a un énorme potentiel dans cette application. On peut réunir des gens de différents coins de la métropole, qui ne se seraient pas rencontrés en d’autres circonstances, pour qu’ils mettent sur pied des propositions intéressantes», a souligné Mme Pouliot.

Les commentaires et suggestions qui seront soumis dans le cadre du PDM durant le prochain mois seront considérés par les commissaires de l’OCPM de la même manière que les mémoires remis lors des consultations usuelles.

Faciliter la compréhension

L’idée de l’application est issue de l’esprit d’un aspirant à la maîtrise en design urbain du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Pierre Beaudreau a conçu le programme lors d’un projet pour son baccalauréat en urbanisme à l’Université McGill en utilisant le programme Google Earth.

«Je suis allé à une consultation de l’OCPM sur la densité des bâtiments, et je trouvais que la grande quantité d’information qui était promulguée était difficile à digérer en une seule séance, a raconté M. Beaudreau. J’ai donc pensé à créer une application qui permettrait aux citoyens d’étudier la documentation à leur propre rythme.»

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus