/entertainment/celebrities
Navigation
La vie montréalaise

FFM : L’Autre maison ouvre le bal

Coup d'oeil sur cet article

 

L’Autre maison a eu l’honneur d’ouvrir hier le 37e Festival des films du monde de Montréal. Le long métrage, qui met en vedette Émile Proulx-Cloutier, Marcel Sabourin et Roy Dupuis, aborde l’Alzheimer. Henri Bernard, octogénaire, ne cesse de s’évader de sa maison pour en trouver une autre, plus «confortable». Ses deux fils, Gabriel et Éric, ne s’entendent pas sur la prise en charge du déclin de leur père. ­Signé Mathieu Roy, L’Autre maison a un caractère autobiographique. «Le film a été inspiré de mon ­histoire personnelle, de celle de mon père, de sa ­maladie et de son déclin, a confié le réalisateur et ­scénariste. C’est un peu inspiré aussi d’un accident que mon frère, le journaliste Patrice Roy, a eu en Afghanistan. J’en ai tiré des personnages fictifs. L’inspiration est personnelle, mais la portée est vraiment ­universelle.»

Commentaires