/news/currentevents
Navigation
Mafia

Rizzuto s’installe à Laval

Le parrain présumé vient d’emménager à Sainte-Dorothée

Rizzuto s’installe à Laval
Photo Le Journal de Montréal, Martin Alarie La somptueuse maison dans laquelle Vito Rizzuto vient d’emménager est située sur la rue Patrick à Laval.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir vendu sa maison du chic bois de Saraguay, le parrain de la mafia Vito Rizzuto vient de s’installer à Laval dans une somptueuse maison du quartier Sainte-Dorothée.

Après avoir vendu sa maison du chic bois de Saraguay, le parrain de la mafia Vito Rizzuto vient de s’installer à Laval dans une somptueuse maison du quartier Sainte-Dorothée.

Un nouveau venu qui n’enchante pas ses nouveaux voisins, a constaté le Journal hier.

La résidence est située sur la rue Patrick, dans le chic domaine Islesmère, qui borde le club de golf du même nom. L’achat a été fait au nom de la conjointe de M. Rizzuto, Giovanna Cammalleri, selon l’acte de vente dont le Journal a obtenu copie. Le couple a pris possession de sa nouvelle résidence le 1er juillet dernier.

La maison avait d’abord été mise en vente à 1 295 000 $. Le couple l’a finalement achetée à 874 000 $, indique le document de vente. La somme aurait été acquittée en argent comptant, a appris le Journal.

Pas une surprise

En liberté depuis octobre dernier après avoir purgé une peine de 10 ans de prison aux États-Unis, Vito Rizzuto s’est finalement posé. C’est dans un quartier cossu de Laval qu’il a décidé de s’installer.

Depuis près de deux ans, pas moins d’une quarantaine de gros noms de la mafia italienne ont élu domicile à Laval, rapportait le Journal en novembre dernier. De plus, la nouvelle maison du parrain est située non loin de celles de sa fille, de la veuve de son défunt fils et d’une de ses nièces, fille du consigliere de l’organisation criminelle Paolo Renda, enlevé en mai 2010.

Ainsi, l’arrivée du parrain sur le territoire de Laval n’a pas surpris les experts du milieu du crime organisé.

«On est très alerte. Ça fait longtemps qu’on sait qu’il (Vito Rizzuto) s’en vient à Laval», a indiqué une source bien au fait du dossier.

D’ailleurs, à la police de Laval, on se fait très rassurant quant à la présence du chef d’un groupe criminalisé sur le territoire.

«Les citoyens peuvent être rassurés. Notre intervention va être la même que par le passé, sinon meilleure, étant donné qu’on a de l’expérience avec le phénomène du crime organisé», a assuré le lieutenant Daniel Guérin de la police de Laval, précisant que les autorités surveillent le phénomène du crime organisé sur le territoire depuis au moins 20 ans.

Une nouvelle escouade du crime organisé a d’ailleurs récemment vu le jour à Laval, regroupant plusieurs enquêteurs et spécialistes du renseignement criminel.

Caméras de surveillance

Lors du passage du Journal à la nouvelle résidence de M. Rizzuto hier, ce dernier n’était pas à la maison, nous a dit sa conjointe, avant de refermer la porte derrière elle. À l’intérieur de la résidence, un imposant plafond cathédrale surplombe le rez-de-chaussée. Plusieurs caméras de surveillance installées tout autour de la maison sont visibles de la rue.

«C’est une très belle maison. Le couple qui a vendu avait beaucoup de goût», a indiqué Léon Derestepanian, le courtier immobilier de Vito Rizzuto, précisant que son client et sa conjointe sont «très gentils». C’est d’ailleurs lui qui a vendu l’ancienne maison des Rizzuto sur l’avenue Antoine-Berthelet à Montréal.

Selon lui, le couple a choisi de s’installer à Laval simplement parce qu’il a eu un coup de cœur pour cette maison.

«C’est une maison plain-pied, sur seulement deux étages. À partir d’un certain âge, on veut moins monter d’étages», a-t-il ajouté.

Avec la collaboration de Marc Pigeon

Particularités de la maison

5
chambres
3
salles de bain
1
foyer au gaz
1
foyer au bois
Garage double
Vue panoramique
sur le golf
Jardin d’eau avec chute à l’arrière
Construite en 2003
15 969
pieds carrés
Commentaires