/finance/news
Navigation
Assurances

TD Assurance n’assurera plus les dégâts d’eau

TD assurance dégâts d'eau
Photo Fotolia
TD Assurance n’a pas voulu dire si elle comptait réévaluer la valeur de ses primes.
TD assurance dégâts d'eau
Photo Fotolia
TD Assurance n’a pas voulu dire si elle comptait réévaluer la valeur de ses primes.

Coup d'oeil sur cet article

Les clients de TD Assurance ont été surpris ces dernières semaines par un avis indiquant qu’ils ne seraient plus assurés pour certains dégâts causés par l’eau.

«Nous apportons des modifications à l’échelle de la province par suite du nombre élevé de réclamations liées à des dommages causés par l’eau, a indiqué Fiona Hirst, porte-parole de la banque torontoise. Cela provient principalement, des changements climatiques.»

Les dommages en questions portaient sur l’infiltration soudaine de pluie et de neige par les toits, fenêtres, ou portes, et sont souvent « le résultat de problèmes d’entretien, de la détérioration ou de l’usure de la structure, » a-t-elle ajouté.

Ces types de dommages coûtent en moyenne 500 millions $ par année aux assureurs québécois, selon le Bureau des Assureurs du Canada. Cela représente la moitié des indemnisations totales versées.

TD Assurance continuera de couvrir les dégâts d'eau qui surviennent à l'intérieur de la maison ainsi que les refoulements d'égouts.

Problèmes d'eau récurrents

Louis Cyr, le porte-parole de la Fédération des courtiers d’assurances indépendants du Québec, ne se montre pas surpris par la position que prend TD Assurance.

«C’est une réponse économique à la négligence des municipalités», a-t-il dit.

Les problèmes d’eau sont récurrents dans certaines villes du Québec, a-t-il expliqué, notamment en raison de la vétusté des infrastructures.

«Les assureurs paient des sommes astronomiques chaque année pour ces problèmes, a-t-il fait remarquer. Au bout d’un moment, s’ils ne sentent pas de volonté politique de corriger la source du problème, ils se retirent.»

TD Assurance risque tout de même de perdre beaucoup de clients avec ce virage. «Mais le Québec ne représente qu’un petit marché pour eux, a-t-il ajouté. Ils veulent peut-être se concentrer sur un autre type de clientèle.»

TD Assurance n’a pas voulu dire si elle comptait réévaluer la valeur de ses primes.

 

Commentaires
Loading