/news/currentevents
Navigation

Des millions détournés

La GRC soupçonne un ancien dirigeant de s’être approprié des millions de SNC-Lavalin

Des millions détournés
photo le journal, ÉRIC YVAN LEMAY Le projet Irene aurait été financé en grande partie avec des fonds provenant de Sami Bébawi. Selon la GRC, 11 transferts totalisant 13 millions $ auraient été effectués en deux ans.

Coup d'oeil sur cet article

Pendant des années, un ancien haut dirigeant de SNC-Lavalin aurait mené la grande vie aux frais de l’entreprise. Grâce aux millions qu’il détenait dans un compte en Suisse, ses enfants ont pu faire des paiements sur de luxueuses résidences en plus de financer un important projet d’immeuble de condos.

Pendant des années, un ancien haut dirigeant de SNC-Lavalin aurait mené la grande vie aux frais de l’entreprise. Grâce aux millions qu’il détenait dans un compte en Suisse, ses enfants ont pu faire des paiements sur de luxueuses résidences en plus de financer un important projet d’immeuble de condos.

Depuis les derniers mois, Sami Bébawi est l’objet d’une importante enquête impliquant la GRC dans le cadre du projet baptisé «Assistance».

Les policiers canadiens collaborent avec les autorités suisses. Celles-ci ont fait des découvertes surprenantes dans des comptes à Genève.

En mai dernier, les policiers ont obtenu une ordonnance de blocage sur trois immeubles appartenant à ses enfants à Montréal et à Saint-Lambert.

Deux condominiums invendus du projet Irène, situé au 3745 Saint-Jacques, à Montréal, ont également été visés par l’ordonnance de blocage, même si aucune accusation n’a été portée contre lui.

Des documents obtenus par notre Bureau d’enquête donnent une idée de l’ampleur de la fraude dans laquelle les policiers soupçonnent Bébawi d’avoir été impliqué. Les autorités ont pu déterminer que pas moins de 118 millions $ ont été envoyés à la firme Duvel qui détenait un compte en Suisse.

Un yacht en cadeau

Cette firme devait faire du démarchage pour décrocher des contrats avec le gouvernement de l’ancien dictateur libyen Mouammar Khadafi. Des millions auraient servi à verser des pots-de-vin, notamment à Saadi Khadafi, le fils du dirigeant libyen de l’époque. Saadi Khadafi a été accueilli au Niger après la chute du régime libyen en 2011.

Une somme de 2,5 millions aurait notamment servi à lui payer un yacht de 45 pieds baptisé Hokulani. Plus de 11 millions de francs suisses ont également été envoyés dans un compte de la société Dorion, dans laquelle Khadafi a des intérêts. La société a une adresse à l’île de Man, reconnue comme un paradis fiscal.

Les autorités suisses ont découvert qu’un ancien haut dirigeant de SNC-Lavalin, Riadh Ben Aïssa, détenait des intérêts financiers dans Duvel.

Ce dernier travaillait sous les ordres de Sami Bébawi lorsqu’ils ont commencé à décrocher d’importants contrats en Libye, entre 2000 et 2006. Bébawi était alors à la ­tête de la division construction de SNC-­Lavalin.

Des millions à ses enfants

Selon les informations colligées par la GRC, Sami Bébawi aurait largement bénéficié des millions fournis par la firme de génie-conseil à Duvel.

En utilisant un système complexe de prête-noms et une fiducie familiale, il aurait ainsi fait transiter plus de 23 millions $ provenant de SNC-Lavalin vers des comptes personnels ou appartenant à sa famille.

Une partie de cet argent a été utilisée pour financer un important projet de condos imaginé par son fils architecte. Un total de 11 transferts totalisant plus de 13 millions $ ont ainsi été effectués entre le compte de la fiducie familiale Bébawi et le compte du 3745 Saint-Jacques entre juin 2010 et mai 2012.

Ses enfants Rami, Adam et Nadine Bébawi auraient aussi profité de ses largesses pour liquider leur hypothèque.

Les policiers estiment que Sami Bébawi a transféré des fonds d’un compte à l’autre pour blanchir l’argent, selon les documents présentés au juge.

Maisons visées par une ordonnance de blocage
Maison appartenant à Adam Bébawi
585, boulevard Désaulniers, St-Lambert
Achetée en juin 2012
 
4022, Avenue du Parc Lafontaine, Montréal
Balance de 279 810$ payée le 12 avril 2010
Maison appartenant à Nadine Bébawi et Shafik Mina
699 rue St-Maurice, app. 203
Balance de 91 602$ le 12 avril 2010
 

 

Sur le même sujet