/opinion/blogs/columnists
Navigation

NYTimes: Patriquin voile la réalité du Québec

Coup d'oeil sur cet article

Martin Patriquin publie ce matin un éditorial dans le New York Times.

Il affirme que le Parti Québécois s'aventure sur le terrain du Tea Party. Et il salit l’image du Québec, : il y aurait une métropole cosmopolite et ouverte sur le monde (Montréal) et le reste de la province serait un vaste territoire peuplé de blancs bornés et allergiques aux immigrants. Et après ça, on va se plaindre que la Charte donne une mauvaise image du Québec à l’étranger !

(Patriquin n'est bien sûr jamais allé à Amos où le maire Ulrick Chérubin est un haïtien d'origine, tellement aimé par la population qu'il est réélu chaque élection depuis 2002. Mais bon.)

Patriquin, qui dans ses temps libres est journaliste au Maclean’s, écrit un certain nombre d’énormités dans son texte. Entre autres des mensonges sur le hijab en France. Ou sur le maintien du crucifix alors que le PQ a dit qu'il voterait contre.

Mais c'est son portrait de la Charte comme étant "anti-immigrant-pour-plaire-aux-Blancs" qui me choque le plus.

By targeting Quebec’s religious minorities — in particular, veiled Muslim women, mostly in and around Montreal — the party is rallying its overwhelmingly white Francophone base.
 

et plus loin:

Anti-immigrant sentiment exists across Canada. Yet Quebec is the only province with a political party willing to exploit that sentiment for political gain
 

J’aurais aimé que Martin Patriquin explique aux lecteurs du New York Times comment il se fait qu’un si grand nombre de néo-Québécois soient en faveur de la Charte ? Des immigrants appuieraient donc un projet de loi anti-immigrants ? C'est du masochisme !

 

J’aurais aimé que Martin Patriquin soit honnête avec les lecteurs du New York Times et qu’il leur parle de Djemila Benhabib, de Leila Lesbet, de Karim Akouche (d’Algérie), de Joseph Facal (né en Uruguay, arrivé ici en 1970),

 

J’aurais aimé qu’il leur parle des pro-charte suivants :   Akli Ourdja, Abla Farhoud, Naïma Lamghoupi, Rakia Fourati, Rivkah Katz, Boucar Diouf, Maka Kotto, Nabila Ben Youssef, Mohamed Lotfi , Khedoudja Ait-Tahar, Mustapha Amarouche, Leila Bensalem, Zahra Boukersi, Ferid Chikhi Nohad Eïd,  Radia Kichou, Magali Lambour Eïd, Sikou Sidibé, Abdallah Mohamed-Said, Samia Hajjar, Phuc Dat Truong.

En fait j’aurais aimé que Matrin Patriquin raconte aux lecteurs du New York Times qu’il y a aussi au Québec des gens comme ce néo-québécois venu d’Afghanistan et qui a écrit hier cette lettre aux lecteurs de La Presse. Il s’appelle Zabi Naim. Il est pour la Charte. Voici ce qu'il écrivait

 

On vit dans une société laïque pour laquelle des Québécois se sont battus et ont fait des sacrifices. Et aujourd’hui, certains groupes aimeraient qu’on recule dans le temps. Rappelons-nous le Québec des curés, 100 % catholiques. Serions-nous reçus comme nous le sommes aujourd’hui en tant que musulmans, juifs, sikhs, ou hindous? Je me pose la question.

Je reçois beaucoup de la société québécoise depuis que j’y vis et c’est un juste retour des choses pour moi que de faire ma part pour m’y intégrer. Un des éléments de cette intégration est de vivre et de pratiquer ma religion chez moi et dans les endroits prescrits : mosquées, églises, synagogues, temples, etc.

La société qui nous accueille considère qu’il est favorable de retirer les symboles religieux qui nous distinguent pour faciliter la cohabitation. Je suis d’accord et je trouve cette demande légitime pour protéger les acquis de cette collectivité au niveau des droits des femmes et du droit commun.

J’invite les immigrants, quelle que soit leur allégeance, à se mettre à la place des Québécois de souche et à considérer ce qui a été fait jusqu’ici pour ouvrir la société à la richesse des contrastes culturels en séparant l’état des religions, sans pour autant priver chacun de ses pratiques dans sa vie privée.

La charte vise à établir les balises nécessaires pour faciliter le vivre ensemble, avant qu’il ne soit trop tard comme dans plusieurs grandes villes d’Europe

 

Faut croire que Martin Patriquin ne lit pas les textes de néo-québécois pro-charte. Faut croire que Martin Patriquin ne voit que la réalité qu’il veut bien voir... et voile le reste.

55 commentaire(s)

Louis Francoeur dit :
12 novembre 2013 à 13 h 25 min

Ces extraits du texte de Patriquin:

"By targeting Quebec’s religious minorities — in particular, veiled Muslim women, mostly in and around Montreal — the party is rallying its overwhelmingly white Francophone base."

et plus loin:

"Anti-immigrant sentiment exists across Canada. Yet Quebec is the only province with a political party willing to exploit that sentiment for political gain"

Ces extraits sont tout à fait exacts. Il n'y a rien d'insultant à écrire des choses vraies.

Phil Trudel dit :
12 novembre 2013 à 13 h 30 min

Alors remplacez le mot ''immigrant'' dans sa chronique par ''Musulman pratiquant'' et le texte est de retour sur ses pieds.

Lorsqu'on fait des comparaisons, ce n'est jamais pour dire qu'ils sont équivalents mais pour simplement donner une image, c'est une figure de style. Cela étant dit, vous ne faites pas mieux en jugeant de Tea Party de groupe salissant. Vous n'avez jamais rencontré en personne quelqu'un du tea party. Vous devriez vous garder une certaine gène.

John dit :
12 novembre 2013 à 13 h 32 min

Un si grand nombre? As-tu raté tes cours de mathématiques? Seulement 21% des allophones et anglophones sont en faveur de la Charte. Pour chaque pro-Charte il y a 3 et 1/3 contre. (Leger, octobre).

Oh wow tu as une liste des néo-Québécois pro-Charte. Faut savoir la difference entre anecdote et informations.

Finalement j'ai seulement un question: c'est ou ton article sur Jerome Lussier qui à fait la meme comparaison?

Marc-André Houle dit :
12 novembre 2013 à 13 h 33 min

Un autre grand amoureux du Québec s'est exprimé sur le site du NYT à la suite de ''l'éditorial'' de Patriquin. Rien de moins :

"Readers of the New York Times are ill-served by an opinion piece drawing a parallel between recent events in QC and the US Tea Party; the true comparison is to the Front National in France.

Norman Spector Chief of Staff to Prime Minister Brian Mulroney (1990-1992) Victoria, BC"

Alain Mallette dit :
12 novembre 2013 à 13 h 34 min

Patriquin est comme la majorité des antis-charte,un manipulateur hypocrite a court d'arguments valables. Bravo a tous ces néo-Québecois que vous nommez Mme Durocher,ils sont plus Québecois que les Coderre,Ravary,Trudeau,Couillard et autres chantres du multiculturalisme gnan gnan.

Guy L'Amoureux dit :
12 novembre 2013 à 13 h 40 min

Sophie, il dit la verité. On passe pour des intolérants et devine quoi, oui c'est vrai. Au lieu d'etre faché avec l'auteur, posez la meme question a Madame Marois.

Infected dit :
12 novembre 2013 à 13 h 48 min

Je vois que les separasites se sentent seuls au monde, alors elle commence a compter leurs membres.

Mme Durocher, tous ces immigrants qui vous venez de citer sont "des immigrants de service".

Patriquin a juste ecrit dans le NYTIMES ce que les quebecois qui ont un minimum d'inteligence ont deja dit au Quebec, mais je pense que c'est le fait que c'est le NYTIMES et des lecteurs americains qui vous derange le plus.

Infected dit :
12 novembre 2013 à 13 h 51 min

J'ai aime la comparaison avec le TEA PARTY...........tellement vrai Regarder juste l'image.......que des blancs avec le drapeau rouge-blanc-vert des separasites.

Martin Mimeault dit :
12 novembre 2013 à 13 h 51 min

M. Zabi Naim, bienvenu chez nous, bienvenu chez vous ! Fier de vous avoir maintenant comme compatriote, et comme voisin !

Un échange culturel à long terme ça vous dirait ? M. Naim ici et Patriquin en Afghanistan. (il pourrait se renseigner sur une vision plus stricte des persécutions diverses. Un peu plus de culture, ça ne fait jamais mal...) On peut rêver 2 minutes...

Steph dit :
12 novembre 2013 à 13 h 52 min

Martin a raison. On rit de nous partout a cause des jeux politiques du pq.

Pierre Longpre dit :
12 novembre 2013 à 14 h 02 min

C,est clair, Martin Patriquin fait emploi de la controverse pour mousser l'attention autour de son éditorial. Son problème est que personne aux USA ne porte attention à ce sujet.

Il n'y a qu'ici que ça touche des cordes sensibles !

Il a carrément manqué sa cible cet imbécile.

Autant qu'il soit heureux, sinon gare au suicide !

C'est en plein le genre.

Pierre Brassard dit :
12 novembre 2013 à 14 h 02 min

Il y a aussi des Français d'origines arabes qui votent Front National.

Difficile à comprendre.

nicolasfranse dit :
12 novembre 2013 à 14 h 04 min

J'ai suis totalement d'accord avec la version de M. Patriquin, sa compréhension du climat politique au Québec et les différences entre Montréal et les régions est extrêmement précis. Je suis sûr qu'il a fondé ses observations sur la réflexion intellectuelle et la recherche dans les faits généraux qui affectent la population et la culture du Québec. La plupart (mais pas tous), et presque certainement la majorité des francophone blancs qui vivent dans les régions ne comprends pas les immigrants a Montréal même si ils sont arrivés il ya plus de 100 ans ils n'ont pas et ne seront jamais capable de ressentir un attachement aux mêmes valeurs québécoises en ce qui a trait à leur identité, la majorité d'entre eux estiment qu'ils ont immigré à Montréal, Canada qui se trouve dans la province Canadienne le Québec, qui est tout à fait différent de ce que les non immigrés ressentent essentiellement un attachement culturel plutôt qu'un provincial ou national (Canada).

Pierre Brassard dit :
12 novembre 2013 à 14 h 06 min

Il y a aussi Jean Allaire qui dit des énormités sur la "peur de l'Islam" au Québec.

Il faut y aller avec des faits. S'il y a des islamistes à dénoncer, qu'il le fasse sans virer su l'top avec la religion musulmane.

Ridicule son approche dite de centre-droit. Pour un être de gros bon sens, on repassera.

Quebecor dit :
12 novembre 2013 à 14 h 09 min

Patrick Patriquin a raison. Arreter de manipuler les gens avec tes mensonges et tes conneries. Eh, oui, tu es bornee, raciste et xenophobe. Tu ne parles que de cette maudite charte, comme si ca te fait un grand plaisir pour regarder les musulmanes soufrir sans emploi.

Essai de parler de ce que subissent ces femmes voilees a Quebec a cause de vos incitation a la haine.

Est ce que les droits de ces musulmanes ne sont pas bafouees ? Ou est la solidarite feministe ? deux poinds deux mesures. Votre bossole est clair, si une femme est anti-musulmane vous l'a supportez. Mais si elle est musulmane, vous versez tous vos poisons sur elle.

sidou dit :
12 novembre 2013 à 14 h 13 min

en somme il dit ce qu'il pense, je pense que c'est son droit le plus absolu. Par ailleurs, ce qu'il dit est loin d'être faux : le PQ exploite à fond la carte identitaire dans un but électoraliste et le gouvernement Marois cible notamment les régions en dehors de Montréal.

Par ailleurs, vous avez dressé une liste de ceux qui se disent pour la charte, mais qui sont contre la charte : Omar Aktouf (professeur titulaire à HEC Montréal),Abby Lippman et Daniel Weinstock (Université McGill), Michel Seymour (Université de Montréal), Diane Lamoureux (Université Laval), Gérard Bouchard, Charles Taylor, Jean Dorion (Société Saint-Jean-Baptiste), George Leroux (UQAM), la Fédération des médecins spécialistes du Québec, ....

carlos dit :
12 novembre 2013 à 14 h 18 min

Tout le monde voile quelque chose avec cette Charte. La réalite du Québec est voilé par les deux champs, les pour et les contre. Dommage !

lavoix dit :
12 novembre 2013 à 14 h 18 min

Très scientifique comme article.... bravo!

Vous citer quelques anecdotes comme étant représentatives des immigrants en general.

La réalité est plus proche de celle q'indique monsieur Patriquin que la votre Madame Durocher. La vaste majorité des immigrants (présent et futur) sont contre un concept ou la majorité enlève les droits de la minorité. C'est des sentiments racistes et xénophobe ... Le monde en entier le voit.

Rémi dit :
12 novembre 2013 à 14 h 22 min

Que voulez-vous, Madame Durocher. On ne vend pas des journeaux avec des beaux titres comme "Quebec wants to regulate dress codes during working hours for gouvernement employees". "QUEBEC RACISTS WANT TO KILL ALL IMMIGRANTS! (by giving them a dress code) est bien plus accrocheur.

Le problème, avec ce débat, est qu'aucun des deux côtés n'a raison à 100%. Ce n'est pas un débat blanc et noir, mais en subtiles nuances de gris, ce qui fait que chaque côté peut donc diaboliser l'autre à loisir. C'est tellement plus facile de se traiter de nazi que de débattre intelligement.

gabriel dufour dit :
12 novembre 2013 à 14 h 25 min

Ce qui est le plus triste avec ce débat, c'est que nous remettons la religion à l'avant plan.

On était débarrassé de ces SUPERSTITIONS et voilà maintenant que des immigrants du désert nous ramène dans ce débat qu'on avait fermé il y a 15-20 ans minimum ;)

Pas sorti du bois, on s'enfonce dans des sables mouvants du désert :(

J-F. Couture dit :
12 novembre 2013 à 14 h 27 min

Patriquin se venge de la volée de bois vert qu'il a mangée après son article plutôt véridique dans le MacLean's. Et bien sûr qu'il ne va pas faire dans la nuance. Il se contente «d'opinioner» dans le sens habituel quand il s'agit du Québec.

Le pire c'est que le Québec va encore être expliqué aux anglophones par ceux qui le connaissent et le comprennent le moins quand ils ne le détestent pas pour ce qu'il est.

Philippe Lapierre dit :
12 novembre 2013 à 14 h 28 min

Le Tea Party n'a jamais été aussi loin que le Pur les questions d'identité. Si Sarah Palin avait tenus les propos de Denise Filiatrault où Janette Bertrand, cela aurait été un scandale énorme aux USA.

Soit dit en passant, l'armée américaine a permis le port du turban cette année.

Francois Pitou dit :
12 novembre 2013 à 14 h 35 min

M,excuse ma bonne Sophie.Patriquin frappe dans le bulleye. Richard va certainement donner suite a votre blogue demain matin. Que dira ce cher Richard. Je me demandes bien...Au moins Partiquin n,a pas qualifie la vaste majoritre francophone blanche de vils herouvillois...

Hélène Beaulieu dit :
12 novembre 2013 à 14 h 38 min

Martin Patriquin a fait une courte synthèse mais tellement juste sur une réalité certaine qui sévit au Québec.

Oui la métropole est cosmopolite et ouverte sur le monde et oui, maintenant la preuve est faite, le Québec profond regroupe encore en 2014 des citoyens frileux.

Le PQ en est complètement conscient. Le taux d'analphabétisation élevé au Québec et la frilosité des régions, voilà sur quoi repose la stratégie machiavélique du PQ.

Des questions référendaires alambiquées et le nom de la Charte trafiqué pour duper les québécois. Ce mépris envers les siens relève de la haine de soi et mérite l'indignation...

Les dommages colatéraux sur la mentalité des Québécois, victimes des méthodes groulxiennes péquistes ne sont d'aucune commune mesure avec les présumés atteintes à la réputation des Québécois d'un chroniqueur.

La fin qui justifie les moyens pour désagréger le Canada. l'outil créé pour abattre l'ennemi "le multiculturalisme" est la Charte. et la campagne de peur... qui semble avoir gagné les régions..

C'est le PQ qui doit assumer l'image peu flatteuse qui est faite du Québec.. Ils ont soufflé sur la braise. visant clairement ce retour du refoulé.

La deuxième plus grande ville du Québec, dont je suis, se dissocie aussi des pratiques indécentes du PQ..

Les leçons de morale, gardez-les pour vous!

Le PQ se tourne vers le "néo-populisme" parce que l'intelligentsia, en majorité, pourfend la Charte..

C'est vous qui vous voilez la face! La réputation du Québec est mauvaise à l'Internationale.. et cela bien avant l'article de Patriquin.

La Norvège qui invite les investisseurs à éviter le Québec, les bulletins d'informations en provenance d'Europe qui relèvent la montée de l'intolérance au ..."Canada"....

Le Québec tire l'économie canadienne vers le bas et maintenant porte atteinte à la réputation de tolérance du Canada.

Ça suffit la vierge offensée! L'hypocrisie des pharisiens du Temple!

Réjean dit :
12 novembre 2013 à 14 h 41 min

Voici un exemple du fatras d'âneries que les anti-charte (donc fédéralistes, pro-multiculturelle, de droite, borné, rétrograde, démagogue, etc. etc.) répètent ad nauseam. Et ça se dit démocrate, tolérant :

tu es bornée, raciste et xénophobe maudite charte regarder les musulmanes souffrir sans emploi. incitation a la haine. Arreter de manipuler les gens avec tes mensonges et tes conneries.

Des vrais fous-furieux, inconscients. Le genre parfait du petit colonisé bête et méchant qui souhaite la disparition des québécois. Quelle courage, un vrai héros !!! N'a probablement jamais lu un livre de sa vie, à part celui de Harper sur le sport. Du pain et des jeux, c'est tout ce qu'il demande. Le reste... En autant qu'il a son chèque de paye, que les chômeurs sont réprimés, que l'on continue à polluer... la vie est belle.

John Doe dit :
12 novembre 2013 à 14 h 51 min

Il ne faut surtout, surtout pas écouter les Américains en matière d'immigration, et surtout pas ce que les médias en ont à dire. Si on observe ce qui se passe aux États-Unis, on a le droit de s'inquiéter de l'aspect démographique du pays; il y a de quoi être intolérant envers cette damnée idéologie du melting pot. À ce sujet, j'inviterais tout intéressé à consulter le site de l'organisme Numbers USA.

Dominique Dumas dit :
12 novembre 2013 à 14 h 58 min

S'il y a du salissage, c'est du Tea Party et rien d'autre.

Les péquistes crient au Québec bashing comme d'habitude.

1) Le PQ et ses partisans, c'est pas le Québec. Loin de là!

2) C'est beaucoup plus du Tea Party bashing qu'autre chose. Par quelqu'un qui ne sait clairement pas c'est quoi LES Tea Parties où la représentation démographique est très près de celle américaine.

3) J'imagine l'Américain qui lit le titre et s'intéresse au texte... On compare les Tea Parties, qui veulent moins d'État au nom des libertés individuelles, à un gouvernement qui veut se servir de l'État pour brimer des libertés individuelles. Son opinion du journaliste ne doit pas être très bonne à la fin. Le gars a sans doute voulu faire un lien pour expliquer le tout aux Américains avec une réalité qu'ils vivent, mais y'a juste rien de proche de ça aux USA. À part p-ê certains groupes racistes. Mais rien de très organisé. Btw, la figure importante la plus récente des Tea Party est le Sénateur Ted Cruz. Un immigrant du Canada (ses parents travaillaient au Canada quand il est né) dont le nom ne ment pas. Il est à moitié Latino (Cubain) du côté de son père.

4) En fait, c'est surtout le titre (je ne sais pas si Patriquin l'a choisi) et une phrase à la toute fin du texte. Le reste est un bon résumé.

5) Oui, le projet de charte est xénophobe. Même si t'es pas un "de souche" t'es pas à l'abris d'être intolérant envers une autre race, langue, religion, etc. Plusieurs arrivent d'ailleurs avec leurs préjugés et leurs conflits. Citer des noms de personnes qui s'appellent pas Tremblay et qui sont pour la charte, c'est comme dire "j'suis pas raciste, j'ai un ami noir". D'ailleurs, peu importe vos prétentions, les sondages, dont le PQ se sert pour dire que son projet liberticide est légitime, sont très clairs sur qui la charte séduit.

En terminant, la société ou les Québécois ne sont pas laïcs! C'est l'État qui est laïc! Les Québécois, eux, sont...

edmond o'brien dit :
12 novembre 2013 à 15 h 02 min

...Ce qui est étrange c'est pourquoi il écrit une lettre à un journal américain ? A t-il un argument valable dans ce débat ? M. Patriquin ne fait que véhiculer des préjugés sur les québécois ! Comme si les gens qui n'habitent pas à Montréal sont incultes et ne connaissent rien. Il me semble que sous cet angle ce sont les montréalais qui ont l'esprit fermé. Ils oublient aussi qu'une grande partie de notre jeunesse étudie à Montréal et retourne en région. Pour ceux qui ne le savent pas...Il y a longtemps que l'internet est arrivé en région. Peut être que le Québec est la seule société au Canada qui a le courage de débattre d'enjeux délicats sans mettre en péril la paix sociale...Ici on discute. Peut être qu'on est aussi la seule société qui a le courage de se regarder en face afin d'éliminer la corruption. M. Patriquin ne le voit pas sous cet angle !

seb dit :
12 novembre 2013 à 15 h 14 min

Ce ne sont pas les Québécois pro-charte qui sont racistes, ce sont les gens comme M.Patriquin.

Le même gars qui disait que les Québécois sont "génétiquement corrompus".

seb dit :
12 novembre 2013 à 15 h 40 min

Je dois préciser que la déclaration disant que les Québécois sont "génétiquement corrompus" provient plutôt de son collègue M. Coyne. Malgré tout, étant donné qu'ils ont écrit ensembles un dossier sur le sujet, c'est qu'il appuyait les propos de son collègue.

Rick dit :
12 novembre 2013 à 15 h 48 min

Hey Sophie, tu as le droit de lui envoyer un commentaire!!!

Mélissa Pierre dit :
12 novembre 2013 à 16 h 46 min

« ... à Amos... le maire Ulrick Chérubin est un haïtien d’origine, tellement aimé par la population qu’il est réélu chaque élection depuis 2002... » Bonjour Mme Durocher, Demandez aux Haïtiens que vous connaissez (Varda Étienne...), et je suis convaincue qu’ils vous diront qu’ils appuient massivement la Charte, car contre les accommodements religieux. Lors de son passage à Bazzo.tv, ULRICK CHÉRUBIN s’était même clairement prononcé contre lesdits accommodements religieux.* Je suis certaine qu’on peut aisément retrouver son entrevue sur Bazzo.tv... Mélissa Pierre * Parce que ces ‘accommodements’ sont le plus souvent des privilèges, des traitements de faveur, ou des passe-droits qu’on accorde à des fanatiques religieux.

alain maronani dit :
12 novembre 2013 à 16 h 48 min

Mesdames Durocher et Benhabib servent aux Québécois le message que ceux-ci veulent entendre.

Ce qui est désagéable pour tout ce qui s'agite au Kwebequistan, c'est que l'auteur souligne un point essentiel.

L'option raison d'être du PQ est largement dans le fossé, n'en déplaise, et la carte identitaire ressemble étrangement à la dernière cartouche, pour faire monter les sondages.

Pas un grand succès pour le moment, si cela avait été le contraire, Pauline aurait déjà appelé des élections, ce n'est pas le cas, le PQ sait que sa seule option est de faire trainer les choses, en espérant un miracle...

Les convaincus le sont déjà, ceux qui ne veulent rien savoir aussi, la situation économique ne va pas s'améliorer dans les mois qui viennent, PQ ou PLQ ce serait la même chose, les sondages ont peu de chance d'évoluer.

L'usure du pouvoir va être rapide, le taux d'insatisfaction reste a des sommets.

En passant écrire dans un journal américain donne au Québec une grande ouverture sur le monde....

François dit :
12 novembre 2013 à 16 h 55 min

J'avais d'abord trouvé très anti-québécois l'article de Patriquin de 2010, sur la province la plus corrompue au Canada. Tous les jours, la Commission Charbonneau nous démontre que son article avait eu raison de nous mettre en garde contre nous-mêmes.

C'est indéniable que le Gouvernement Marois utilise le débat sur la Charte à des fins électoralistes, surtout dans les régions "pure laine" comptant peu d'étrangers (mais beaucoup de préjugés et de craintes injustifiées, à la Hérouxville). Après tout, le Gouvernement Charest l'a fait aussi, en provoquant une forme de haine populaire contre les manifestants étudiants. Diviser pour régner par de grandes manipulations machiavéliques de l'opinion publique. Le Québec mériterait mieux que ça.

Omi-san dit :
12 novembre 2013 à 17 h 57 min

Martin Patriquin est là juste pour "brasser de la marde". Ses explications sur les liens entre le Tea Party et le PQ sont lamentables et sans fondement.

mondo dit :
12 novembre 2013 à 18 h 25 min

Et après ça, on va se plaindre que la Charte donne une mauvaise image du Québec à l’étranger ????? et moi qui croyais que c'était à cause de bonhomme carnaval

Jacques Lambert dit :
12 novembre 2013 à 18 h 57 min

Pour les anti-charte, il y a le WestMo qui voit clair, les Rest de Mo qui est presbyte et l'outside Mo qui est aveugle.

Bizarre, moins on est anglophone ou fédéraliste, plus on devient stupide au Québec...

K.G. dit :
12 novembre 2013 à 19 h 31 min

La chroniqueuse a tout à fait raison de montrer que le débat sur la charte en faveur de la libération des mu sul manes n'oppose pas systématiquement les "de souche" aux immigrants. Mais par souci d'honnêteté, elle aurait pu reconnaitre également que les "de souche" sont tout à fait divisés sur la meilleure manière de libérer les mu sul manes et de faire face à la montée vertigineuse et sans précédent de l'intégrisme is lamique dans notre société. (sur les principes de laïcité, à peu près tout le monde s'entend). Ainsi quand le chroniqueur écrit: "Anti-Immigrant sentiment exists across Canada. Yet Quebec is only province with a political party willing to exploit that sentiment for political gain", il exprime ce que pense aussi un pourcentage non négligeable de francophones catholiques du Québec des manoeuvres politiques de mon parti (PQ).

André Denoncourt dit :
12 novembre 2013 à 19 h 55 min

Je lis les commentaires et, comme d'habitude ceux qui sont contre la charte sont les anglos (qui seraient contre le PQ même si ce dernier annonçait qu'il est sur le point de régler le problème de la faim en Afrique) et une petite poignée de francos de service. Donc, rien ne bouge.

On avance, la grande majorité d'entre nous salue le dépôt de ce projet de loi que le PLQ a été trop lâche pour déposer à la suite de sa propre commission.

Les anti-charte capotent, c'est bon signe! On continue.

adam dit :
12 novembre 2013 à 20 h 27 min

Je suis tout à fait d'accord Mr Martin Patriquin ,c'est vrai le PQ s’aventure sur le terrain du Tea Party connu par son mouvement de Xénophobie et anti-islam. Mme Sophie Comment se fait-il qu'il n'y ait pas des immigrants procharte ,et Mme Morani s'est expulsé en raison de sa positon anti-charte. Madame Morani qui'est une femme Christian très intelligente,d'origine libanaise,là ou toutes les religions et les sectes cohabitent ensemble.

Comment se fait-il qu'il n'y ait pas des immigrants pro-charte, et vous diabolisez, discréditez,sous-estimé chaque personne contre comme vous le fêtes dans cette article avec Mr Martin Patriquin en disant qu'il écrit un certain nombre d’énormités dans son texte.

je suis en chômage, cette situation me permet d'exprimer librement et ne rien craindre, ici au Quebec si tu veux garder ton job et vos avantages, vous devriez être pro-charte comme vos témoignages ou se taire.

je vous assure Mme Sophie qu'aucun musulman, juif ou sikh ne peut être pour cette charte sauf sous-contrainte.

Le sociologue et Écrivain québécois de souche Gerard Bouchard(doctorat) est contre la charte. Tariq Ramadan l'homme le plus populaire, le plus écoutés et le plus influant au sein de la communauté musulmans (deux doctorats et professeur à Oxford) est contre la charte

Naom tchomsky Le grand professeur américain qui est aussi très célébré dans le monde musulman est totalement contre la charte. tu n'as pas trouvé que djamila benhabeb ? :)) c'est qui cette femme ,quel est sa position et sa popularité au sein des communautés visible? un conseil Mme Sophie cette femme nuit à l'image du parti québécois et aussi à l'objectif de la charte qui'est d’après Mr drainville l’égalité homme-femme et non pas les propos de djamila.

j'ai temoigné par des personnalités mondiales connus par leurs intégrités et leur impartialités ,tandis que vous nous apportez des témoignages de personnes simples inconnu

Jack dit :
12 novembre 2013 à 20 h 48 min

Merci Martin!

Hélène Beaulieu dit :
12 novembre 2013 à 20 h 52 min

Je vous invite à visiter le site de "Génération nationale", mouvement fondé en 2013, regroupant des jeunes québécois de "souche" décomplexés face au racisme.. Leur solution pour préserver l'identité des "de souche" c'est de fermer le Québec aux immigrants.

Au Québec les intellectuels nationalistes de droite s'inspirent de la France et leur maître à penser est Alain Finkielkraut, l'agité de l'identité, qui, dans sa lutte anti-islamisme, fait front commun avec le Bloc populaire, dont Marine LePen.... l'extrême-droite..

La montée de l'anti-islamisme et du racisme deviennent inquiétants en France et en Europe. En France et maintenant en Italie, on assiste à des attaques racistes personnelles. Des députés de l'Élysée et une Ministre italienne doivent être accompagnées de gardes du corps.. Elles se font traiter "d'orang-outan".

Sur ce site "Génération Nationale", qui en passant est en reconstruction, ce regroupement qui reçoit l'appui financier de la Fondation Lionel Groulx, vous pourrez y lire les professions de foi souverainistes des purs et durs de la souveraineté, les Facal, les Bock Côté, les Éric Bédard, Bock Côté, etc.....

Bock Côté revendique le droit aux souverainistes de se radicaliser. La majorité fédéraliste revendique le droit de s'en indigner. Djemilla Benhabib est venu vivre au Québec parce que son radicalisme qui frôle le racisme n'était pas le bienvenue.

Le mouvement "Riposte laïque", établie en Suisse, mène une lutte acharnée contre l'islam. Cristine Tasin et des membres de son équipe sont souvent menés à procès pour incitation à la haine raciale. Benhabib est leur référence pour le Québec..

Comment peut-on au Québec être inconscients à ce point? On ne mérite pas de vivre dans un pays tolérant comme le Canada..

Nos "intellectuels" s'ennuient, ces enfants-rois veulent aussi leur part de révolution!.. .

.

Louis dit :
12 novembre 2013 à 21 h 19 min

La seule chose qui fait suer les anti charte est la question du voile. Celle-ci n'a de portée que dans les ministères et employés de l'état. Coudonc, c'est quoi le problème à dire que l'État québécois n'endosse pas les croyances religieuses sexistes!? C'est quand la dernière fois que vous avez vu un homme musulman se voiler? Vous savez, ces mêmes types que je vois vêtus d'un bermudas et d'un t-shirt l'été avec leur femme portant un manteau et trois verges de tissus. Hé! Ho! Les anti charte... si une religion exigeait que les Noirs se couvrent la tête, vous l'accepteriez? Vous le banaliseriez? Alors pourquoi vous le faites pour les femmes!?

Vous avez un problème avec l'égalité homme-femme? Ok, c'est votre droit. Mais si vous portez un symbole qui endosse cette inégalité vous ne travaillerez pas pour l'État. C'est tout. Alors c'est pas fini tout ce raffut!?

John dit :
12 novembre 2013 à 23 h 23 min

Je trouve drôle tous ces gens qui croit que la voile eat une symbôle d'inégalité. Certain ils n'ont jamais parlé à une femme qui portent la voile. Je trouve drôle aussi les gens qui mentent en disant que la charte est seulement pour quelqes employés direct de l'état, même après que M. Drainville à dit qu'une femme, contracteur privé,q ui travaillait seule pendant la nuit, pour nettoyer une bureau, du gouvernment va perdre as job si elle porte une voile.

Claude B. dit :
12 novembre 2013 à 23 h 52 min

Un gros bravo a Martin Patriquin ce qu'il dit est tout a fait vrai!

P. Marois est la pire manipulatrice qu'ait connu le Québec. Pendant ce temps on oublie de parler de Jocelyn Dupuis qui dit avoir aider grandement avec la FTQ=Corruption=Mafia le " Parti Québécois ".

J'ai lu un article ou une journaliste Québécoise s'est voilée dans Mercier pour aller voter . Elle a été huer, elle s'est fait dire de retourner dans son pays meme qu'un automobiliste a fait exprès pour la froler de près!

Je veux dire que je ne suis pas un anglo , je parle francais qui tiens a ma langue de race blanche. Je suis anti-charte surtout sachant que P. Marois a penser a ce projet de loi afin de s'attirer des votes. La balance elle laisse tomber!

En passant Richard et vous avez vous aimer vos crepes lollllll

brigitte dit :
13 novembre 2013 à 1 h 38 min

Patriquin ? De quoi je me mêle ? On appelle cela foutre sa merde et oui de la merdeeeeee.

Le Québec est une nation avec des tas de gens de partout et avec ses premières nations et ses peuples fondateurs et nous essayons de vivre ensemble comme dans tout les pays ou territoires du monde. On est pas mieux pas pire mais on attire beaucoup de monde et notre distinction est entre autres notre territoire immense, notre liberté d'expression, notre dynamisme, notre culture émancipée et notre langue française et ça écoeurrrrrrrrrrre des types comme Patriquin, on n'y peut rien et on s'en foûtttttttttt.

On ne connaît pas la guerre, ni la famine, ni les typhons, ni la folie religieuse, ni la domination des hommes sur les femmes, on n'est pas pire quoi, on est même super extra d'enfer mais il y en a qui sont malheureux et dépressifs et déprimants et masturbateurs et complexés et mélangés, moi ça ne m'empêche pas d'aimer mon Québec et d'être heureuse à deux pas de la st-laurent et mes fins de semaine à l'île aux coudres en Charlevoix, le paradis est ici et maintenant dommage pour ceux qui vont mourir sans voir tout cela.

signé Pro-charte , xénophobe, raciste, islamo ché pas trop quoi et avec des ami(es) des 4 coins de la terre et une coloc pédiatre allemande marocaine musulmane qui déteste les arabes, ça lui appartient je n'y peux rien.

ahahahahahah Patriquin soinsoin jé sui dé chouche et je t'emmerde

andreas dit :
13 novembre 2013 à 6 h 43 min

(( Certain ils n’ont jamais parlé à une femme qui portent la voile.)) C’est vrai que si nous sommes aussi patients que nous l’avons été avec les Shafia, on pourrait attendre très longtemps leurs sons de cloches, moi personnellement, la pression du marketing de promouvoir leur religion à travers la parole de leurs hommes et sur leurs épaules et les abandonner en se fermant les yeux faits de nous des complices et moi je ne serais jamais un complice de cette folie peu importe l'endroit où elles se trouvent, car c'est dans nos pays démocratiques qu'elles se retrouveront et par le même fait ;accompagné de leurs fanatiques qui viendront envenimer nos vies comme ils enveniment les leurs il y a juste à jeter un coup d'œil comment cela sa passe chez eux pour comprendre

sidou dit :
13 novembre 2013 à 11 h 06 min

@ brigitte «ahahahahahah Patriquin soinsoin jé sui dé chouche et je t’emmerde»

en lisant votre commentaire, je me dis que Patriquin a vu juste, très juste même

Martine Blais dit :
13 novembre 2013 à 19 h 07 min

De dénoncer la montée islamique et toutes formes d'intégrisme religieux est loin d'être de la propagande haîneuse. Cette manipulation de démoniser la luttre contre les extrèmistes religieux ne prend pas. C'est d'ailleur plutôt cette entourloupette pour faire taire tous le monde à critiquer les religions rétrogrades qui est une propagande haîneuse contre nos valeurs occidentals.

Et d'être féministe n'est certainement pas de devoir appuyer aveuglément toutes les femmes, même les plus rétrogrades. C'est plutôt l'inverse. Le féministe n'a pas a se faire dicter sa conduite par des femmes intégristes qui s'infiltre dans nos organismes féministes pour mieux détruire les sytèmes et les valeurs d'égalité homme et femme.

Tipoux dit :
14 novembre 2013 à 5 h 17 min

Lavoie dit:

''Très scientifique comme article.... bravo!

Vous citer quelques anecdotes comme étant représentatives des immigrants en general.

La réalité est plus proche de celle q’indique monsieur Patriquin que la votre Madame Durocher. La vaste majorité des immigrants (présent et futur) sont contre un concept ou la majorité enlève les droits de la minorité. C’est des sentiments racistes et xénophobe ... Le monde en entier le voit.''

Je n'ai pas besoin de te citer. Ton texte entier est absolument ridicule. Que la majorité enlève des droits à une minorité ? Je vais m'abstenir de parler des accommodements raisonnables. Ce n'est pas à la majorité de faire courbette devant chaque minorité. Sinon quand cela finirait-il ?

La minorité de quoi en passant ? Des Musulmans ? Des Pakistanais ? Il y a deux milliards de Musulman dans le monde. C'est loin d'être minoritaire comme religion. On ne parle pas d'une race ici, mais bien d'une religion et de signes ostentatoire.

Finalement. Les Québécois francophones sont majoritaires ? MDR. Soyons honnêtes ici. Si les Québécois ne se sauraient pas autant battu pour préserver leur français. Nous serions probablement en train de vendre des cigarettes de contrebande et vous verseriez une grosse larme de crocro quand viendrait le temps d'en parler. J'aimerais bien voir le taux d'acroissement du français au Québec contre celui de l'anglais. Surtout à Montréal. Là où se trouve l'oseille.

En ce qui concerne tout ce mépris envers les francophones du Québec. Vous me faites tellement rire. Vous avez le droit de détester les québécois francophones. De nous traiter de racisme et de cul-terreux. Vous êtes tellement minoritaire dans le monde. Rien de nouveau dans ça, mais moi en tant que québécois je me fais un devoir que mes futurs enfant soit fier de parler le français avec un accent prononcé. Tu peux garder ta moumoute qui se prend pour un roi du moyen-âge.

T McIntyre dit :
14 novembre 2013 à 13 h 33 min

Je suis étonné que des Québécois soient offusqués par l'article. Le PQ fait un choix cynique, électoral très transparent. Il abandonne les valeurs humanitaires - un peu à gauche - de Levesque, Parizeau, Landry. L'option indépendantiste faisait peur au ROC, mais l'humanité et l’honnêté du PQ n'était jamais en question ici ni à l'étranger. Tournons la page - dorénavant on ne parle plus de l'indépendance ni de l'humanité, on cherche simplement le pouvoir. Donc on courtise les électeurs peu éduqués, âgés, et peureux des "étrangers" dans les Hérouxvilles éloignés de la province, avec une politique qui fait honte aux fondateurs du PQ. La comparaison avec le Tea Party est donc valable. ll faut se préparer pour les comparaisons beaucoup pires que celle-là, venant de tous les coins civilisés du monde.

Martine Blais dit :
14 novembre 2013 à 16 h 02 min

Je crois plutôt que les fondateurs du PQ serait fier de ce que le gouvenement actuel met en place avec la charte pour faire respecter la laicité et justement les valeurs universelles comprenant l'égalité entre hommes et femmes.

Nous n'avons aucune leçon à recevoir d'intégristes religieux qui veulent imposer leur concepte rétrograde des valeurs universelles sous le couverts manipulatieur des droits humains.

Line Galarneau dit :
15 novembre 2013 à 4 h 53 min

Je suis tannée de lire des commentaires disant que Patriquin avait raison dans son article "du Québec la province la plus corrompu du Canada". C'est totalement faux.

La Commission Charbonneau ne fait que prouver une chose : le Québec est corrompu POINT. Elle ne fait pas de comparaison avec les autres provinces puisque ce n'est pas son mandat. Si il y avait une commission semblable ailleurs dans le Canada, on se rendrait compte que c'est probablement pire dans d'autres provinces ou l'argent coulent encore plus à flot qu'ici (l'Ontario et l'Alberta entre autre).

L'article de Patriquin était tendancieux et raciste (dire que la corruption est un trait génétique d'un peuple est la définition même du raciste haineux) et ne visait qu'à faire du Québec bashing de bas-étages. S'il avait été honnête, il aurait précisé que ce sont surtout des élus libéraux qui sont visés par la corruption (ce qu'il omet bien sûr puisqu'il vote probablement pour eux) et aurait pointé ses projecteurs partout au pays pour faire comprendre que ce mal est une gangrène qui ronge tous les gouvernements. Mais évidemment, c'est plus payant de cracher sur le Québec... comme il le fait encore une fois. Que des Québécois approuvent ses textes me sidère.

Normand Boyer dit :
15 novembre 2013 à 20 h 03 min

La sortie de madame Houda-Pépin ( la seule députée musulmane du Québec ) qui s'est dissociée de la position du parti Libéral, vient complètement de mettre en boîte l'argumentaire du journaliste ( ? ) Martin Patriquin qui prétend que les sympatisants du projet de charte de la laïcité ne sont essentiellement que des hommes francophones de race blanche, séparatistes de gauche ayant des sentiments anti immigrants. Bref si on résume : des péquistes. Presque pas de préjugés ce monsieur Patriquin... Par surcroît il précise que l'appuit à la charte provient surtout des milieux ruraux, comme si tout le monde vivant à Montréal étaient tous contre cette charte ? Ce n'est ni une question gauche / droite, péquistes / libéraux, séparatistes / fédéralistes ou anglais / français. La preuve est qu'il y a beaucoup d'indépendantistes qui se sont déjà prononçés contre la charte.

Normand Boyer dit :
16 novembre 2013 à 11 h 16 min

Line Galarneau vient de me faire réaliser bien des choses. Merci !

Pourquoi Martin Patriquin n'a pas intitulé son texte comme suit : « LE QUÉBEC EST LA PREMIÈRE PROVINCE DU CANADA À S'ATTAQUER À LA CORRUPTION » plutôt que de dire que la corruption faisait partie de l'ADN des québécois ?

Pensez-vous qu'il n'y a pas de corruption en Alberta avec le lobby du pétrole ? Que dirait-on d'un journaliste québécois qui écrirait que les albertains ont la corruption dans le sang ?

Désolé monsieur Patriquin, ce que vous faites n'est pas du journalisme. En passant, avez-vous un diplôme de journaliste ? Par votre manque de rigueur journalistique, vous ne faites pas honneur à votre profession, à votre université et à la revue Macleans.