Actualité | Faits divers et judiciaire

Fraude | Bijoutiers et raffineurs

Des marchands d’or dans la mire du fisc

Publié le: | Mise à jour:

Kitco nie toute fraude

Photo Joël Lemay, Agence QMI

Le siège social de Kitco est situé sur la rue Cathcart, à Montréal.

Kitco nie toute fraude

Kitco n’a pas répondu à nos appels effectués jeudi et vendredi au sujet des poursuites engagées par Revenu Québec.

Dans un communiqué émis en juin, l’entreprise se défendait toutefois d’avoir commis quelque faute que ce soit.

«Alléguant que certains de nos fournisseurs n’ont pas payé les taxes qu’ils devaient au fisc, Revenu Québec rend injustement Kitco responsable du non-paiement de ces taxes», dit Kitco.

Les avis de cotisation de Revenu Québec l’ont forcée à se placer sous la protection de ses créanciers, expliquait l’entreprise.

«Kitco conteste fortement ses avis de cotisation et entend continuer de se défendre vigoureusement contre eux», écrivait Kitco.

Après les perquisitions en 2011, Kitco a intenté une poursuite de 122 millions contre Revenu Québec pour conduite abusive et mauvaise foi qui ont miné sa réputation.

 

Vos commentaires

En commentant sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation et notre netiquette.

Pour signaler un problème avec Disqus ou avec la modération en général, écrivez à moderation@quebecormedia.com.
Les commentaires sont modérés. Vous pouvez également signaler aux modérateurs des commentaires que vous jugez inappropriés en utilisant l'icône.

Commentaires propulsés par Disqus