/sacchips
Navigation
23 ans/ 23 gars

Heidi Van-Horny : l’événement 23 gars pour ses 23 ans devra se trouver un autre local

Heidi Van-Horny
Photo courtoisie
Heidi Van-Horny propose d'avoir des relations sexuelles avec 23 inconnus pour ses 23 ans.
Heidi Van-Horny
Photo courtoisie
Heidi Van-Horny propose d'avoir des relations sexuelles avec 23 inconnus pour ses 23 ans.

Coup d'oeil sur cet article

AD4 Distribution, le promoteur à l’origine de l’événement controversé «23 ans et 23 gars pour sa fête» devra se trouver un nouvel endroit pour tenir son party privé.

Le propriétaire du club échangiste l’Éclipse, où Heidi Van-Horny devait réaliser son fantasme d’avoir des relations sexuelles avec 23 gars pour sa fête, a annoncé à AD4 Distribution que l’événement n’aurait pas lieu dans son cabaret. «Du moment où il y a un montant d’argent d’impliqué, il n’y a pas d’événement qui va se tenir à l’Éclipse», tranche Alain Joyal.

M. Joyal a pris cette décision après avoir lu l’article du Journal dans lequel la fêté indiquait qu’elle allait recevoir un cachet pour participer à la scène. «Si le promoteur paye la personne pour s’assoir-là et [avoir des relations sexuelles], c’est de la prostitution! Nous on n’embarquera pas dans ça», explique-t-il.

Pour être dans les règles, aucun salarié du club échangiste ne doit participer à des échanges sexuels avec la clientèle. «Même si AD4 loue la place, ça reste notre place. Si AD4 paye quelqu’un et qu’elle [a des relations sexuelles], c’est défendu», explique M. Joyal.

De son côté, le producteur André Delaseine espère toujours s’entendre avec la Cabaret l’Éclipse. «Elle a un cachet pour ses frais de déplacement», explique-t-il tout en avouant jouer sur les mots.

Sans appel

«Si vous payez les gens, c’est de la prostitution», lance sans hésiter Alain Joyal. Il estime que Heidi Van-Horny a peut-être été «naïve» en informant le Journal, mais que les faits demeures. «Peut-être qu’elle ne devait pas le divulguer, mais je suis content qu’elle l’ait fait», termine le propriétaire.

«Grosse journée»

De son coté, l’actrice porno affirme avoir eu une «grosse journée» au lendemain de la parution de l’article au point où sa page Facebook a même été fermée, vu le trop grand nombre de commentaires. Reste qu’elle dit «plonger» dans l’aventure et même avoir «vraiment hâte» à sa fête.


 

Commentaires
Loading