/misc
Navigation

Le ministre Denis Lebel se comporte comme un tapis

Coup d'oeil sur cet article

Denis Lebel dit avoir honte comme Québécois que le Québec soit, selon lui, financièrement dépendant d’Ottawa en raison de la péréquation. En traitant les Québécois de dépendants, il répète la même erreur qu’avait faite Stephen Harper il y a quelques années alors qu’il avait traité les citoyens des provinces maritimes de « losers ».

Harper avait amèrement regretté ces paroles. Pour corriger cette erreur, il a par la suite multiplié les interventions économiques favorables à ces provinces, telles la construction de navires de guerre en Nouvelle-Écosse, l’aide financière à la construction de lignes hydro-électriques pour Terre-Neuve et l’aide de 280 millions de dollars déjà annoncée aux pêcheurs de Terre-Neuve pour les compenser à la suite de l’entente de libre-échange avec l’Europe. Rappelons qu’au Québec, les producteurs de fromage attendent toujours, eux, une aide d’Ottawa.

Denis Lebel aurait tout intérêt à étudier les comptes publics du Canada comme Stéphane Gobeil l’a fait dans un livre intitulé « Un gouvernement de trop ». L’étude de Gobeil n’a jamais à ce jour été contredite par les fédéralistes, même si elle démontre que le Québec perd au change.

Une telle étude analyse chacune des dépenses faites par Ottawa plutôt que de n'en considérer qu’une parmi l’ensemble. En d’autres mots, on ne doit pas limiter l’analyse qu’à un seul tiroir, mais décortiquer tous les tiroirs de la commode!

Denis Lebel devrait faire comme ses collègues des autres provinces et défendre les intérêts du Québec plutôt que de répandre les préjugés contre le Québec. Le seul exemple d’aide au Québec qu’apporte Denis Lebel, c’est le pont Champlain. Tout un exemple quand on sait qu’Ottawa a fait preuve d’un laisser-aller totalement inacceptable quant à l’entretien de cet ouvrage qui relève de ses responsabilités! Pour Lebel, réparer ce qu’il a laissé se détériorer, c’est investir. Difficile de s’abaisser plus bas! Pire encore, fier d’être honteux!

Denis Lebel devrait s’opposer à la création d’une Commission des valeurs mobilières à Toronto, dénoncer l’intrusion dans le domaine de la main-d’œuvre, exiger qu’Ottawa accorde autant d’aide à l’industrie forestière du Québec qu’il l’a fait pour l’industrie de l’automobile en Ontario, exiger qu’Ottawa règle le dossier de l’aide encore attendue pour la crise du verglas, etc.!

On a souvent traité les ministres québécois à Ottawa de « Québécois de service », ce qui, bien sûr, est péjoratif, mais dans le cas de Denis Lebel, ce serait déjà cela de pris, si au moins, il pouvait rendre service!

52 commentaire(s)

alain maronani dit :
2 février 2014 à 0 h 30 min

Effectivement cher Monsieur Duceppe, sous votre gouvernance à Ottawa, le Bloc a passé son temps a japper dans les tribunes de l'opposition sans aucun résultats concrets.

Grace a une population obnubilée temporairement par des mirages qui finalement sont en train de s'évanouir, et grace a vos actions énergiques, notre influence a Ottawa n'a jamais été aussi limitée.

Une brillante réussite et Lebel a raison de rappeler l'échec lamentable du modèle québécois que le PQ, le Bloc (un nom ridicule) et le PLQ continuent d'encenser.

La foret québécoise n'en serait pas la si nous l'exploitions intelligement comme les Suédois...la différence...en Suède la forêt a été totalement privatisé depuis longtemps Monsieur Duceppe...et non pas livrée a des entreprises controlées par la FTQ...

Il vous reste la possibilitée d'animer une commission sur l'assurance chomage, qu ia remis un rapport inutile car inapplicable. Tant qu'a laisser la gestion de l'assurance chomage a Québec, je me souviens de la pagaille généralisée pour la formation de la main d'oeuvre, récupéré d'Ottawa (3 années de bordel...).

En passant nous ne ferions pas mieux car nous n'avons pas l'argent pour faire mieux....

Il vous reste a profiter de la rente que vous verse l'ensemble des contribuables canadiens, qui ne sont pas aussi mal intentionné que vous pouvez l'etre..., pension que de nombreux québécois ne toucheront jamais...

Le Canada c'est l'enfert n'est-ce pas, le gouvernement en trop....il est au Kwebequistan...

Albert E. dit :
2 février 2014 à 2 h 01 min

Extrêmement puissant comme article. Denis Lebel n'a pas encore prouver qu'il est autre chose qu'un homme de paille. Il se colle au minimum qu'il peut faire pour aider le Québec. Incapable de remettre en question la stratégie des Conservateurs de déplacer tranquillement le secteur des services vers l'Ouest du pays. Probablement, des milliards en moins pour le Québec. C'est quand même leurs subventions (avec une partie de notre argent) qui font bouger les entreprises.

Prochaine lecture: Stéphane Gobeil, « Un gouvernement de trop»

François 1 dit :
2 février 2014 à 5 h 03 min

Les chiffres sont clairs à cet effet et proviennent directement de l’Institut de la statistique du QUÉBEC (Comptes économiques des revenus et dépenses du QUÉBEC): le gouvernement fédéral obtient dans la Belle Province des recettes totalisant 44,5 milliards. Cela inclut l’impôt des particuliers, des entreprises, les taxes, les cotisations à l’assurance chômage, etc. Un total donc de 44,5 milliards.

Mais Ottawa dépense au Québec pas moins de 60,8 milliards. Dépenses courantes en biens et services, des versements aux particuliers, des subventions aux entreprises, etc. L’Institut de la Statistique ajoute 6,1 milliards constituant les intérêts sur la part du Québec de la dette fédérale. Or, si on s’en tient aux services, ou aux dépenses directes au Québec eet/ou aux citoyens québécois, Ottawa dépense 54,7 milliards dans la Belle Province. Le déficit est donc d’au moins 10,2 milliards. Si on ajoute les intérêts sur la part du Québec de la dette : le déficit fédéral au Québec est de 16,2 milliards.

En plus, le tout a paru dans votre propre journal: http://blogues.journaldemontreal.com/michelhebert/politique/par-bonheur-harper-ne-lit-pas/

De toute façon, si vous êtes si irrité par Ottawa, personne ne vous empêche de refuser la très généreuse pension que le Fédéral consent à vous octroyer même si vous avez œuvré à scier la branche sur laquelle vous êtiez et êtes encore assis.

Paul Pieter Kruijmer dit :
2 février 2014 à 5 h 10 min

Le Québec ne paye pas en double, c est un mythe sur-exploite pour des fins politiques. Avec l abattement du Québec, les travailleurs quebecois ont une reduction de 16.5% sur l impot federal. Une des raisons pourquoi les quebecois payent seulement environ 40 milliards par annee au federal. Et environ 65 milliards au provinciale.

Albert dit :
2 février 2014 à 7 h 09 min

C'est quand tu rembourse? Je peux bien demander, mon p'tit Gilles après tout c'est l'argent de mes taxes.

Jacques dit :
2 février 2014 à 7 h 31 min

Bon texte, monsieur Duceppe. Juste une petite remarque...

Vous dites: " Pour Lebel, réparer ce qu’il a laissé se détériorer, c’est investir. Difficile de s’abaisser plus bas! Pire encore, fier d’être honteux!"

Vous connaissez le langage de la politique. Un parti au pouvoir ne dépense jamais. Il investit. Tout parti confondu, tout politicien confondu. Que ce soit pour construire une usine de ciment alors qu'il y a surproduction, pour construire des éoliennes en période de surplus d'électricité, que ce soit pour des routes nécessaires pour le Plan Nord, pour des infrastructures, pour remplacer des conduits d'aqueduc qui fuient... rien de tout cela n'est une dépense.

Pour un individu, c'est une dépense. Mais ça se transforme en investissement dès que c'est un politicien du parti au pouvoir qui parle.

Denis Richard dit :
2 février 2014 à 7 h 34 min

En plus Lebel veut bous le faire payer le pont Champlain. et donner cela au privé...

Comme si on ne payait pas de taxes et impôts déjà au fédéral. Ce n`est pas non plus un nouveau pont, c`est un pont de remplacement détériorée suite à un mauvais entretien et négligence de par le fédéral...

Dégueulasse...

Claude C. dit :
2 février 2014 à 7 h 45 min

Anyway, il va débarquer aux prochaines élections et empocher sa pension de bs.

Pierre Vincent dit :
2 février 2014 à 7 h 59 min

Bien d'accord avec votre propos, dans l'ensemble, M. Duceppe. Toutefois, je vous ferais remarquer, sur la question de l'entretien du Pont Champlain, que le Québec a été tout aussi négligent, sinon plus, avec l'entretien de ses infrastructures routières au cours des dernières décennies. Et cet état de fait est notamment lié au sacro-saint déficit zéro de votre ami Lucien Bouchard, institué alors qu'il était premier ministre (conservateur ?) du Québec...

Luc dit :
2 février 2014 à 8 h 06 min

Bien dit M.Duceppe. M.Lebel....''M. Lac-Mégantic''....qu'on a pris soin de mettre sur la voie d'évitement lors de la tragédie tellement ce dernier s'enfargeait dans ses rails, préférant l'envoyer plutôt couper le ruban de la côte Gilmor à Québec, semble prendre un malin plaisir à dénigrer le Québec. Je me demande comment les électeurs de sa circonscription, des gens fiers et intelligents, perçoivent ses égards occasionnels outranciers à l'égard du Québec dont eux-mêmes font partie intégrante.

Le pont Champlain, sous juridiction fédérale, composé d'acier et de béton armé apparemment de vices de fabrication et d'ouvrages bâclés, a été achevé en 1962. Quelle aura été sa durée de vie utile avant de devoir l'entrenir à coups de millions de dollars par année ? 20 ans ? Et c'est ''normal'' ça ?.....Pour le pont ayant la plus dense circulation du Canada soit une moyenne quotidienne de 250,000 à 300,000 véhicules dont d'innombrables transits vers les USA et l'Ontario... Toutes les provinces canadiennes cotisent annuellement au fond de péréquation par leurs taxes et impôts et le Québec le fait environ au coût de $5 milliards par an. Donc, ce n'est pas $9 milliards en fait que le Québec reçoit mais bien plutôt $4 milliards. M.Lebel semble une fois de plus se gargariser de fausse représentation ici tout comme certains ''Canadiens français de service'' d'une époque pas si lointaine...

Certes, la ''manne pétrolifère'' a changé la donne au Canada ces dernières années quand on pense à l'Alberta et Terre-Neuve mais pendant combien de décennies le Québec a déjà été la vache à lait canadienne dans l'exploitation de ses richesses naturelles, de son potentiel hydro-électrique par la Dominion du temps ? Le gouvernement Harper désire que le Québec se rentabilise mieux ? OK, alors pourquoi toutes ces tergiversations sur le banc des Américains et Old Harry afin de permettre au Québec une légitime exploration avec souci de l'environnement ?....

Jean Martin dit :
2 février 2014 à 8 h 14 min

C'est un tapis !

Francois dit :
2 février 2014 à 8 h 21 min

Cependant, le ministre Lebel a tout à fait raison.

Ce ne sont pas les québécois qui sont à blâmer, mais des gens comme Gilles Duceppe, gauchiste et ancien communiste, et tous ceux qui se réclament du "modèle québécois".

Ce modèle étatique de contrôle de l'économie étouffe les initiatives de développement économique. Ce modèle ne sert qu'à créer la pauvreté, autant des individus que des entreprises. Plus on est pauvre, plus on devient dépendant de l'état.

Et plus on est dépendant de l'état, plus les votes sont faciles à acheter à coup de subventions et autres petites miettes.

Ça, les bons gauchistes comme Gilles Duceppe l'ont compris. Leur vrai slogan n'est pas solidarité, mais gardons-les pauvres pour les manipuler.

Le jour où on permettra une véritable liberté économique, où on permettra aux individus de laisser aller leur créativité en matière d'économique, on verra à quel point les québécois peuvent être forts.

Mais ce n'est pas Gilles Duceppe, celui qui ne veut plus rien savoir du fédéral sauf sa fabuleuse pension, qui va en faire la promotion.

Réjean Guay dit :
2 février 2014 à 8 h 22 min

Monsieur Duceppe , Je suis bien d'accord avec vous . Il y a eu beaucoup de Québécois devenus des tapis à Ottawa depuis 1867 . Pensons ici à tous les députés québécois qui ont voté la Constituion et la charte de Trudeau en 1982 : je pense ici au commentateur politique de TVA , Jean Lapierre ; de cette période sombre de notre histoire , un seul député libéral québécois au fédéral s'est tenu debout face à aux éteignoirs que furent Trudeau et Chrétien : il s'agit de Louis Duclos , ex - député de Montmorency-Orléans .

Denis Mercier dit :
2 février 2014 à 8 h 57 min

Ça vous manque la politique fédérale n'est-ce pas ? vos anciens collègues comme celui dont vous nous parler dans ce billet et jusqu'à vos anciens adversaires. La petite haine distillée quotidiennement... C'était tellement bon... on devait se sentir tellement supérieur. En réalité en toute objectivité on croirait lire votre père spirituel : Maurice Le Noblet Duplessis. Ça fait combien de décennies (bientôt on vaparler en terme de siècles...) que les Québécois qui vont à Ottawa sont des Québécois de service et ceux qui représentent les fédéralistes au Québec, des mous pour les nationalistes ?

Et malgré cela, qui les Québécois ont-ils élus aux dernières élections fédérales ? Des fédéralistes et qui ont-ils complètement rejetés ? Vous et tous ceux qui se disaient "pas mous" en priorité. Ça se peux-tu que quelque chose ne soit pas bon dans le genre de discours que vous faites ? -Je le sais peut-être que le livre d'un vrai économiste neutre et réputé serait plus percutant que le livre de votre ancien conseillier plublié chez VLB à compte de séparatistes ?

Parlez un peu avec Michaud, lui a l'air à penser que ce sont plutôt les gens du Bloc qui étaient inutiles, je ne l'ai pas entendu parler de Denis Lebel par contre.

Dominique Dumas dit :
2 février 2014 à 9 h 12 min

La seule erreur de Denis Lebel (un Québécois qui regarde sa province avec désolation comme énormément de Québécois), c'est d'avoir parlé seulement de la péréquation.

Comme l'a noté votre collègue Michel Hébert récemment, la réalité (cachée par les manipulations de l'ex gars de com du PQ) est que le Québec touche 16 milliards de plus que ce qu'il envoit au fédéral. La très grande majorité en transferts directs au gouvernement provincial et en dépenses courantes de programmes.

Mais bien sûr, on blâme le fédéral de ne pas faire de grandes annonces alors que les souverainistes ont tout fait au cours des années pour réduire son importance et en demandant le rapatriement de tel ou tel pouvoir de faire des annonces.

Denise Barbeau dit :
2 février 2014 à 9 h 32 min

Bravo Gilles Duceppe.

Bistango dit :
2 février 2014 à 9 h 50 min

Le caniche a Harper ou si vous préférez, la suce a Harper.

B.C. dit :
2 février 2014 à 9 h 58 min

Merci de remettre les pendules à l'heure , mais que voulez-vous , 1 - on vous a battu aux dernières élections vous et votre groupe 2- on a élu pour remplacer nos anciens députés des nouilles canayennes NDP 3 - Séraphin Harper et sa gang de cultivateurs investissent ailleurs dans le Canada et nous font ''cadeau'' d'un beau pont de remplacement avec péage pour les généreux contributeurs au parti des conserves. Lebel est insultant , et dire qu'on voit la radio poubelle (conservatrice-libertarienne) applaudir ..

g.bertrand dit :
2 février 2014 à 9 h 59 min

Depuis des années que nos petits amis péquisses disent que nous donnons plus au fédéral en taxes et impots que nous recevons . La vérité vient de sortir quand on lit le texte de M.Mario Laframboise , ex député du bloc qui avance que Daniel Paillé, a déjà étudié la question et il en est ressorti que nous recevions quelque 2 milliards de plus que ce que nous payons. C est drole que personne incluant vous M. Duceppe n avez mentionné ce fait quand vous étiez a Ottawa. Les députés péquistes seront certainement fachés d apprendre cela.

alain maronani dit :
2 février 2014 à 10 h 12 min

Ce document de l'Institut de la Statistique du Québec est a garder précieusement et à montrer a chaque occasion.

Le mythe Ottawa nous coute cher ne peut plus etre utilisé, pour les dédoublements administratifs on peut toujours rappeler aussi, qu'ils s'agit d'emplois, comme fiscalistes, avocats, informaticiens, comptables, agents administratifs, controleurs aériens,etc, emplois situés au Québec...occupés par des québécois.

Dans les économies modernes, les sources d'économies sont l'automatisation et la suppression du personnel, mais le sieur Duceppe a peut-être une autre méthode ?

Jacques Deficit Parizeau avait annoncé qu'il garderait tout le monde...en 1995...

Si c'est le cas aucune économie, sinon il faut annoncer AVANT le référendum que ces gens sont inutiles...

Pas tenté par un retour a Ottawa Monsieur Duceppe, les banquettes du Senat peut-être ?

Ou attendez-vous le départ de Madame Marois, une grande amie, pour prendre sa place....?

Pendant ce temps l'économie s'enfonce...s'enfonce...s'enfonce...

Les derniers chiffres en provenance du Ministère du Revenu, Québec...

Par rapport a Janvier 2013...

Revenu des taxes et impots des entreprises - 19.8 % Revenu des taxes et impots des particuliers - 4 %

Lebel a t-il vraiment tort cher camarade Duceppe ?

mansour dit :
2 février 2014 à 10 h 20 min

pourquoi toujours rammener la foresterie voir l'industrie automobile ontarienne.

vous oubliez de dire que les américains élève des barrières tarifère aussitôt qu'une subvention est donner au québec. c'est stéfan harper qui a fait débloqué ce dossier qui n'allait nul par.

et pour le déficit, d aute intervenant blogueur ont répondu à votre questionnement erroné.

je vois que vous nous servez toujours votre propagande séparatiste, je ne crois pas qu un jour vous comprendrez pourquoi les québécois ont flocher le bloc.

le québécois du XXI siècle est informé.'

Yvon dit :
2 février 2014 à 10 h 22 min

Pourquoi la péréquation divise-t-elle tant les patronneux ?

Ce serait peut-être la cathédrale de leur supposé grand orchestre que les Bouchards ce sont fait construire au coût de 400 millions $ (Orchestre symphonique de Montréal – OSM.

Il y a certainement rupture entre les élites de droite et les citoyens !

apouchkine dit :
2 février 2014 à 10 h 43 min

Et ceux qui encaissent des grosses retraites des ENNEMIS comment se comportent-ils??Poser la question, c'est y répondre.

Dan St-Hilaire dit :
2 février 2014 à 10 h 43 min

Honte a vous comme toujours. Votre vieux discours usé et mensongers, ne passe plus. Ca fait longtemps que les Québécois ont compris que vous étiez complètement inutile. Et comment ça vas avec votre pension du FEDERAL?! Hahaha, un séparatiste payer par le Canada!

y.marcil/ dit :
2 février 2014 à 10 h 44 min

qu est ce que tu as fait a ottawa a part péter de la broue sur le quebec

ancient communiste qui a fondé le parti communist pour les ...tu ne prendas la tete du Pq

Yves dit :
2 février 2014 à 11 h 07 min

''Denis Lebel devrait s’opposer à la création d’une Commission des valeurs mobilières à Toronto.''. Ouin la commission des valeurs mobilières, elle était ou elle quand le scandale Norbourg est arrivé ? Ni elle, ni l'Autorité des marchés financiers ont rien vu, rien entendu, rien dit pendant que des Vincent Lacroix et autres Earl Jones détroussaient des petits épargnants.

,'' dénoncer l’intrusion dans le domaine de la main-d’œuvre',

Quand Chrétien a donner ça la formation de la main d’œuvre avec le chèque au gouvernement du Québec, il a fait quoi ce gouvernement du Québec ?,Il a dépenser l'argent ailleurs, s'est tourner vers les entreprises, et désormais vous aller payer une taxe de 1% sur la masse salariale pour la formation de la main d’œuvre et il y a peu ou pas de formation de la main d’œuvre que se fait. C'est ça la solution a tous les problèmes avec le gouvernement du Québec, une taxe, un impôt, Je crache sur le gouvernement du Québec.

Gilles Bousquet dit :
2 février 2014 à 11 h 40 min

Un tapis qui devrait prendre la poussière aux prochaines élections fédérales générales.

Mario Du Paul dit :
2 février 2014 à 11 h 40 min

A lire certains commentaires les tapis se trouvent dans la population du Québec aussi et que notre représentation au fédéral représente fièrement les fédéralistes Québécois. Ma honte est de voir que les libéraux du Québec appuis encore les voleurs et cela même si la preuve est formel et bien démontrée a la commission Charbonneau. Quel désolation de constater que les voleurs ont toujours la cote et de vouloirs protéger ces grips sous qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez. Prêcher a des imbéciles revient a parler seul au sommet d'une montagne d'ignare. A quand le réveil collectif. A quand des politiques qui les ferons fuir. Merci pour votre engagement social M. Duceppe.

Paul Robert dit :
2 février 2014 à 11 h 44 min

Péréquation, il ne faut surtout pas oublier que le haut canada voulait avoir la constitution canadienne pour faire payer la dette au gouv, d’Angleterre du haut canada (ont) parce que par capita nous étions beaucoup plus nombreux au bas canada (québec), donc nous avons payer leur dette durant plus de 300 ans. Notre devise : Je m'en souvient ... pas

Philippe dit :
2 février 2014 à 11 h 57 min

Une soi-disant étude faite par un politologue ( Gobeil)...

Je préfère les études faites par des fiscalistes et des économistes !

Un peu de sérieux M. Duceppe!

Le Québec dit :
2 février 2014 à 12 h 34 min

Toi, Duceppe, tu t'enfarges dans les fleurs du tapis ...

Alain P dit :
2 février 2014 à 13 h 01 min

Il est tout à fait clair que la stratégie fédéraliste a été d'affaiblir le Québec au niveau économique. L'idée étant qu'en nuisant à la capacité du Québec à être fort économiquement, il est plus facile de contrer leur désir d'indépendance. De là, le manque de soutien pour l'industrie forestière, les changements annoncés pour ne plus soutenir les reers de la FTQ et de la CSN (pourtant créateur d'emploi et très positif pour l'économie québécoise donc canadienne!), leurs changements qu'ils veulent faire au niveau des valeurs mobilières, l'assurance emploi qui affectent davantage les provinces de l'Est et du Québec, etc.. Il est en effet honteux par la suite d'avoir le discours de M.Lebel face aux Québécois en les responsabilisant face à leur situation financière. Toutefois, cela n'empêche pas qu'il serait nécessaire de se questionner sur nos avantages sociaux. Si je prends en exemple les congés parentaux, c'est merveilleux mais est-ce vraiment une nécessité d'en avoir de si généreux? A-t-on les moyens? C'est au détriment de quels services? Le Québec a toujours la capacité de se relever et d'être fort économiquement mais il devra aller de l'avant dans l'exploitation de ses ressources naturelles et faire des choix de société plus judicieux en rapport au nombreux avantages sociaux qu'il supporte.

Roger Bouchard dit :
2 février 2014 à 13 h 22 min

Belle article, ce n'est pas compliqué M. Lebel est bien assis dans son fauteuil de ministre, M.Harper savait ce qu'il faisait. Il a acheté le silence de ce député et son entière loyauté quitte à renier d'où il vient, l'argent ne sert pas seulement à acheter des services sur le trottoir, on en a un bel exemple.

Clauday dit :
2 février 2014 à 14 h 17 min

Oui, les députés fédéraux se sont déjà comportés commes des tapis c'est la raison pour laquelle Claude B est devenu riche et maintenant il mort la main qui l'a nourri, comme vous d'ailleurs.

Real Nadeau dit :
2 février 2014 à 14 h 24 min

Bravo, Monsieur Duceppe !

Le pire de tout, c'est qu'il n'est pas seul à rire de nous de cette façon ; c'est aussi le cas des libéraux du Québec et du Canada, du parti conservateur et des néodémocrates !

Les seules nations qui sont respectées, ce sont celles qui se tiennent debout, qui sont souveraines comme le Québec devrait le devenir pour avoir une saine relation avec le Canada. Lorsque les colonies américaines ont fondé leur pays (USA), l'Angleterre les a traités avec mépris et menaces. Sans des pays d'Europe comme la France, l'Angleterre règnerait encore sur nos voisins du sud comme sur le Canada avec la reine des anglais, ou Charles ou William, etc. Salutations à vous M.Duceppe! Réal Nadeau, MSH

Denis Mercier dit :
2 février 2014 à 14 h 30 min

On cherche des petites imprécisions dans le discours d'un ministre fédéral pendant ce temps-là le gouvernement de Marois s'apprête à répéter l'erreur de la Gaspesia en jetant à l'eau 350 millions pour une usine de ciment tout à fait inutile selon toutes les projections de l'industrie dans ce coin de pays. Le gouvernement ne peut même pas plaider qu'il ne savait pas.

arsenault michel dit :
2 février 2014 à 14 h 57 min

bravo gilles entièrement d,accord avec toi lebel agis comme un tapis gens du lac en 2015 vous aurez la chance de nous debarrasser de ce ministre lebel qui pour moi renie toujours le quebec dehors lebel plus besoin de ca qu,il laisse la place a un autre quebecois qui ne feras pas comme lui toujours faire ce que harper veux bravo gilles avec toi au bout

arsenault michel dit :
2 février 2014 à 15 h 00 min

bravo gilles tu pense en plein comme moi lebel ne défends pas le quebec pas en toute on l,a vu a megantic comment il a agis gens du lac vous aurez la chance en 2015 de nous liberer de ce ministre qui ne veux rien savoir du quebec aider nous gens du lac dehors lebel et bravo gilles de dire ce que tu penser de lebel

Real Nadeau dit :
2 février 2014 à 15 h 02 min

Quelques données économiques sur le QUÉBEC ! PIB : En 2013, environ 300 milliards; Rang Dans le monde pour le PIB par habitants : le rang 28, ce qui se compare à l'Italie, la France et le Japon ; Rang dans le monde pour pour la Recherche et développement par rapport au PIB : le treizième, devant le Canada qui est au dix-huitième et premier des provinces ; On se compare pour le PIB à : La Norvège, la Suisse, l'Autriche, la Grèce, la Suède, et la Belgique, devant le Portugal, l'Irlande, la Finlande et la Nouvelle-Zélande. Le PPA nous place derrière la France, le Japon et Bahrein, mais devant l'Espagne, l'Italie et la Grèce. nous sommes aux alentourrs de la vingt-cinquième position et ce malgré la faiblesse des investissements majeurs du fédéral et le fait que leurs infrastructures sont en décrépitude et veulent les faire payer aux Québécois via le péage. Source : Comptes économiques et Le Québec Chiffres en main 2013 - Institut de la Statistique du Québec ; Le Québec en 2013 - Profil économique et financier du Québec - Ministère des Finances et de l'Économie. Il y a de quoi faire un des plus beaux pays du monde et j'y crois ! Réal Nadeau, MSH

Real Nadeau dit :
2 février 2014 à 15 h 34 min

Classification des pays de monde (1-10) par le PIB :

1- USA 6- Royaume-Uni 2- Chine 7- Brésil 3- Japon 8- Russie 4- Allemagne 9- Italie 5- France 10- Inde

Source : Journal Business du Net (JDN) et Wikipédia. Réal Nadeau, MSH

J-F. Couture dit :
2 février 2014 à 16 h 39 min

«Le ministre Denis Lebel se comporte comme un tapis.»

Si au moins c'était un tapis volant, ça serait utile pour traverser le fleuve quand le pont Champlain va tomber sans que le «Pont des Arrhes» ait été mis en chantier.

Mauja101 dit :
2 février 2014 à 17 h 24 min

Ah ce Lebel! D'abord, son manque flagrant de jugeotte et de compassion avec son p'tit discours de politicien de basse cours lors de la tragédie du Lac-Mégantic. Défendre l'indéfendable au lieux de compatir avec les familles, mais non, il défendait la politique du gouvernement! Sur cet enjeu, d'abord le péage va causer tout un bordel à Montréal. C'est bien connu, pour sauver 3 cennes sur un litre d'essence les gens vont faire 10 km, alors imaginer la congestion sur Jacques-Cartier, Victoria et le tunnel, ouf! Tout pour éviter de payer. Je ne suis pas contre le péage, ça l'a sa place, mais pas là, il n'y a pas d'alternative! Il s'agit d'un lien bien trop occupé et important. Il n'y a pas que Lebel, d'autres dans ce parti me font rougir de honte.

rogerc dit :
2 février 2014 à 18 h 18 min

Un tapis vous dite ? Je pense plus qu'il s'essuie les pieds sur le QC.

alain maronani dit :
2 février 2014 à 21 h 23 min

@Real Nadeau

et le fait que leurs infrastructures sont en décrépitude et veulent les faire payer aux Québécois via le péage.

C'est normal. Les usagers des autobus payent pour les transports en commun, je ne vois pas pourquoi les automaubilistes en seraient dispensés.

Le péage généralisé pour l'accès au centre ville a été la solution choisie par Londres, Stocklohm, Copenhagen, pas des villes gérés par le fédéral...

Je mettrais un péage sur tous les ponts et sur les autoroutes, l'utilisateur payeur.

Il faut arrêter l'expansion des banlieues, le saccage des terrains agricoles, les frénésies des développeurs.

Le fédéral a AUSSI proposé a Québec après la construction du pont Champlain de céder a Québec l'ensemble des ponts et ouvrages d'art sous son controle au Québec pour 1 $...

Voia une belle occasion de récupérer de nombreux actifs dont nous parlent nos amis du PQ, d'affirmer notre maitrise du territoire.

Alors Pauline un oui franc et massif, une offre généreuse du fédéral...

Le ministre Gaudreault semblait moins enthousiaste, serait ce un indépendantiste mou, une taupe fédéraliste ?

Vos 300 milliards de pib sont aussi exact que les affirmations de Bedard sur la santé de l'économie du Québec

D.Laprade dit :
2 février 2014 à 21 h 51 min

Hé Gilles! arrête tes menteries. L'aide financière du fédéral à la construction de lignes électriques à Terre Neuve que tu avais avancé aux dernières élections qui a été une des raisons pourquoi toi et ton parti ont mangé leurs bas lorsque la vérité à sortie que ce n'était pas une aide financière fédéral mais plutôt une garantie de prêt. Comment veux-tu que des gens sensés est confiance en des gens comme toi?

alain maronani dit :
3 février 2014 à 9 h 57 min

@D.L Laprade

Totalement exact, le fédéral n'a pas avancé un cent...

GenerationY dit :
3 février 2014 à 12 h 22 min

Ça prends des couilles pour aller a contre courant. Dire ce que la population veut entendre pour ne pas la bruquer et remettre en question ses convictions, c'est ça faire le tapis pour se faire du capital politique.

Paul Pieter Kruijmer dit :
3 février 2014 à 12 h 30 min

C est vrais qu avec la pension a vie monstre donc profite Gilles Duceppe, il ne reste plus beaucoup d argents du federal qui devraient normalement servir les quebecois.

M. Audet dit :
3 février 2014 à 14 h 21 min

Je suis gèné de dire que ce type vient du Lac St-Jean, car c'est ma région, il considère les Québécois comme des moins que rien lui l'opportunisme, sans doute qu'il possède encore sa carte du bloc québecois et sa carte du parti québécois. Et quand je lis les commentaires de certaines personnes qui ne sont pas capables de mettre de côté leur couleur de parti rouge ou bleu pour parler de l'homme qui les ridiculise, ça me révolte. Enlevez vos oeillères, lisez les propos de M. Duceppe et accepter que M. Lebel est un vendu et un con...

claude dulac dit :
4 février 2014 à 8 h 39 min

Paul Pieter Kruijmer dit :3 février 2014 à 12 h 30 min __________________ Jean Lapierre touche aussi sa pension à vie tout comme des centaines de canadians hors-Québec. Pourquoi le reprocher à d'autres. Même 74 plantes vertes libérales et un conservateur qui ont votés contre le Québec en 1982 pour le rapatriement. Même quelques-uns touchent des revenus de sénateurs en plus de la pension.

Est-ce que vous avez un régime de pension et alors vous recevrez une rente à la fin. Pourquoi en être jaloux?

claude dulac dit :
5 février 2014 à 7 h 31 min

Source @Robert Lévesque

Ce que dit la cassette de Denis Lebel est vraie si tu regardes juste l’aspect « péréquation ». Lire le livre « Un gouvernement de trop ». Combien nous coûtent les trop nombreux Amérindiens en prison en Saskatchewan(aucune comparaison avec le Québec)? La relance de l’industrie de l’auto en Ontario? Le sénat? Le gouverneur général et l’autre comédien à Québec et la précédente Lise Thibault? Pis j’en passe. Ottawa n’a même pas réglé la crise du verglas de 1998.

Louis-Roger Carrier dit :
21 février 2014 à 22 h 43 min

Monsieur Duceppe voit juste dans son article. Bien oui Lebel est un tapis qui sert à essuyer les gros pieds du ROC. Beaucoup de commentaires à cet article sont justes mais à en lire certains l'on voit que Bob Gratton se porte à merveille. Monsieur Duceppe, en lisant les commentaires, je peux que vous remercier du bon travail que vous avez faite pour le Québec, avec le Bloc, nous avions vraiment une voie forte à Ottawa depuis que le NPD avec Thomas Mulcair représente le Québec ce n'est pas fort et nous sommes laisser de côté et à la prochaine élection le NPD vont perdre le Québec, en tout cas je le souhaite.

Louis-Roger Carrier