/news
Navigation
Érosion | IPE

Érosion : un millier de foyers menacés à l'Île-du-Prince-Édouard

ile-du-prince-edouard
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

CHARLOTTETOWN – L’érosion des côtes de l’Île-du-Prince-Édouard au cours des 90 prochaines années met en péril un millier de foyers qui risquent de plonger dans l’océan, littéralement, prévient une nouvelle étude de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (UPEI).

L’élévation du niveau des océans a déjà commencé à gruger la province insulaire.

«Notre recherche montre que l’Île-du-Prince-Édouard a perdu 20 km2 de terres en raison de l’érosion, de 1968 à 2010, a souligné Adam Fenech, directeur du laboratoire de recherche sur la climatologie à UPEI. Si la tendance se maintient, un millier de maisons sont vulnérables à l’érosion au cours des 90 prochaines années.»

Des chercheurs de l’UPEI et l’Université Simon Fraser, en Colombie-Britannique, utilisent le logiciel CLIVE (Coastal Impact Visualization Environment), qui leur permettent de cartographier l’Île-du-Prince-Édouard en trois dimensions afin d’explorer les côtes de la province et simuler des scénarios de tempête et de croissance des niveaux de la mer.

«C’est un outil très efficace», a précisé M. Fenech.

Commentaires