/opinion/blogs/columnists
Navigation

Une très bonne nouvelle, et une bien mauvaise

Coup d'oeil sur cet article

LA BONNE

J’applaudis la décision du gouvernement Marois d’aller fouiller le sous-sol de l’île d’Anticosti pour savoir si, oui ou non, nous sommes assis sur des milliards de barils de pétrole exploitable.

Nous pourrons enfin débattre du pétrole d’Anticosti en connaissance de cause. Parce que la vérité, c’est que personne ne sait s’il y en a, ou pas. Ou s’il est rentable ou même possible de l’extraire dans le respect des contraintes qu'impose la protection de l'environnement.

La seule façon de confirmer ou d’infirmer l’existence d’un trésor, c’est d’aller voir. Sinon, on déchire nos chemises pour un fantasme. On parle dans le vide. On pellette des nuages qui n'existent qu'en théorie. C’est du blabla. Du n’importe quoi. Et ça fait des lunes qu’on parle de ce pétrole, se chicanant même à son sujet, sans même être assurés de son existence.

La multinationale néerlandaise Shell, pas des deux de pique en matière d'exploitation pétrolière, ont fait des forages, des analyses et puis ont plié bagages.

Hydro-Québec s’est aussi cassée le nez dans ce dossier, en partie pour des raisons politiques mais aussi parce que les recherches d’alors, qui lui ont coûté 30 millions $, n’ont rien donné de concluant. Un gros peut-être, au mieux.

Bravo madame Marois d’avoir tenu tête aux environnementalistes en acceptant d’aller voir. Après, on verra ! On moins, tout le monde parlera de le même chose : la réalité.

 

LA BIEN MAUVAISE

01817000

La maison Redpath au début du XXe siècle

 

La maison Redpath, du moins ce qui en reste, une des belles demeures victoriennes du Golden Square Mile au coeur de Montréal, contruite en 1886 pour l’industriel canado-écossais John Redpath, qui nous a laissé le sucre du même nom, sera très bientôt démolie au terme d’une saga pour sa préservation qui dure depuis plus d’un quart de siècle.

Le maire Denis Coderre a donné sa bénédiction à sa démolition vendredi dernier. Il n’avait pas d’autre choix, dit-il, à cause de l’état avancé de délabrement de l’édifice situé à proximité du musée des Beaux-Arts. Héritage Montréal n’est pas d’accord. Dinu Bumbaru croit qu’on peut encore protéger ce qui tient encore debout, dont la façade, la grande cheminée, les pignons, le toit d’ardoise.

Frederick_Redpath_House,_Montreal_04

imagesMEF83T40

La maison Redpath dans son état actuel

 

Mais depuis mercredi, on s’affaire à couper les arbres aux alentours. Pour faire de la place aux bulldozers.

En décembre dernier, les propriétaires, les Montréalais Amos et Michael Sochaczevski, ont enfin obtenu les permis de l'arrondissement pour démolir l'édifice et construire une maison de chambres pour étudiants, un «bloc» ni plus, ni moins, me disait Dinu Bumbaru d’Héritage Montréal, après avoir attendu 28 ans pour exploiter le potentiel commercial terrain sis au 3457 rue du Musée. Je vous épargne les détails de cette triste histoire, marquée par les inepties provinciale et municipal tout autant que par la rapacité et la  mauvaise foi des développeurs.

Ni un ni l’autre n’a jamais démontré de manière concrète une quelconque intention de préserver la maison Redpath. The Gazette parle de «démolition par négligence».

La maison a été laissée en proie aux éléments, abandonnée aux seuls blablas des élus et aux gestes héroïques des amoureux de Montréal, après qu’Héritage Montréal et Sauvons Montréal ont réussi à obtenir une injonction pour faire cesser les travaux de démolition amorcés en 1986 par les sympathiques propriétaires, aussi propriétaires du tout aussi sympathique journal The Suburban.

Il n’est même plus question de sauver la façade. Tout sera rasé.  Si les élus s’opposent à sa démolition, les proprios menacent de tout laisser en plan, sans y toucher, pour les 20 années à venir...

Le pire dans tout cela, c’est que l’arrondissement Ville-Marie récompense ainsi la patience des promoteurs qui, manifestement, avaient les moyens de s’asseoir sur leur investissement. Vous avez l’œil sur un terrain de choix mais une bâtisse à valeur patrimoniale gène vos ambitions commerciales ? Y’a rien là, si vous êtes patient. Achetez-la, négligez-la, attendez qu’elle tombe en ruines et vous aurez gain de cause.

Pourtant, dès 1972, le Québec s’est doté d’une loi pour protéger les biens culturels, mais n’a toujours pas de politique assortie d’objectifs clairs. L’identification et le choix de ce qui doit être protégé sont laissés aux bons soins des élus et à leurs fonctionnaires. Dinu Bumbaru d’Héritage Montréal croit que des organismes de sauvegarde du patrimoine, animés par des experts, devraient pouvoir travailler de concert avec le ministère de la Culture. Pas une proposition populaire à Québec. «Nous devrions séparer l’État et la science», dit l’architecte de formation, mi-figue, mi-raisin.

Depuis 1972, les gouvernements, tous partis confondus, n’ont jamais démontré beaucoup d’enthousiasme pour la protection du patrimoine de Montréal, dit-il. «Le ministère de la Culture préférerait les vieilles pierres du Vieux-Québec et les vieilles planches de l’île d’Orléans au centre-ville de Montréal.»

Un an après l’adoption de la loi supposée protéger les biens culturels, l’administration Drapeau a pu démolir, en toute impunité la maison Van Horne, coin Sherbrooke et Stanley, poursuivant le saccage du patrimoine résidentiel du centre-ville commencé après la fin de la guerre. Et ce, en dépit d’une levée de boucliers généralisée pour sauver une des plus belles demeures bourgeoises de Montréal, sinon la plus belle de la rue Sherbrooke.

Le ministre de la Culture d’alors, le libéral François Cloutier, a même annulé l’avis d’intention de classement qu’il avait lui-même émis cinq semaines auparavant pour laisser le champ libre au promoteur David Azrieli. Aujourd’hui, une tour de verre bien ordinaire de 17 étages s’élève là où trônait, une splendeur victorienne de 52 pièces. Un lieu historique puisqu’y habitait celui qui a construit le premier chemin de fer transcanadien, le président du Canadien Pacifique, Cornelius van Horne.

800px-Van_Horne_House,_Montreal

La maison Van Horne en 1900

untitledVBN

La maison Van Horne le 7 septembre 1973

 

untitledsofnight

L'hôtel Sofitel qui a remplacé la maison Van Horne

 

Il m’apparaît insensé que ce qui reste des résidences bourgeoises du Golden Square Mile au nord de Sherbrooke, soit, à peine 30 pour cent du parc original, ne soit pas mieux protégé. Est-ce parce que cela témoigne de la richesse des «Anglais» d’autrefois ? Que les francophones ne se reconnaissent pas dans le leg architectural du Golden Square Mile, ou pire, n’y voient qu’une relique de leur asservissement ? J’espère que non et que nous avons une vision inclusive du patrimoine.

Mais la réalité, c'est qu'une grande partie des maisons du Golden Square Mile n'ont survécu que grâce à l'université McGill qui les a intégrées à son parc immobilier.

Au moment où j'écris ces lignes, seul le ministre de la Culture, Maka Kotto, aurait le pouvoir de sauver ce qui reste de la maison Redpath, en émettant un avis d’intention. Il a d'ailleurs demandé un avis urgent au Conseil du patrimoine cette semaine.

Mais sa feuille de route m'inquiète.

Notons qu'il ne se passe rien dans le dossier de la bibliothèque St-Sulpice sur la rue Saint-Denis, l’ancienne bibliothèque nationale du Québec. L’édifice, classé en 1988, a été acquis par le gouvernement du Québec en 2008. En 2010, la ministre Christine Saint-Pierre avait annoncé que la bibliothèque de Ces Messieurs de Saint-Sulpice, site de la première bibliothèque publique francophone en Amérique du nord, serait transformée en centre consacré aux musiques nouvelles.

On a refait la façade de l’édifice, et effectué des travaux de consolidation, mais aucune suite ne sera donné à ce projet de réaménagement. «Le dossier suit son cours», dit-on au ministère.

Mais comme le souligne le cabinet du ministre Mako Kotto, et  Héritage Montréal, c'est sous les libéraux, en 2008, que le dossier du classement de la maison Redpath a été fermé.

De plus, l'actuel ministre a accepté de céder le boisée historique du cimetière St-Patrick à Québec à des promoteurs immobiliers, après avoir ignoré l’avis de son propre Conseil du patrimoine. Un expert proche du dossier me disait: «on ne devrait même pas avoir le droit de construire une cabane d'oiseaux dans ce boisé et on va y ériger un complexe de condos ?»

Bonne nouvelle: la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, au cœur du Vieux-Montréal, est enfin protégée par un avis de classement émis en novembre dernier. Mais la demande avait été déposée en 1998 ! Or, la chapelle fondée par Marguerite-Bourgeois, m'apparaît être une candidate libre de toute controverse pour un classement patrimonial national ! Pourquoi un délai de 15 ans ?

Aujourd’hui même, Maka Kotto a annoncé la conclusion d’une nouvelle entente pour la protection du patrimoine religieux mais qui ne couvrirait que la moitié des demandes déposées, selon mes sources. Question d’argent. C’est mieux que rien, bien entendu, mais dans un tel contexte, que peut-il faire pour sauver la maison Redpath ?

On le saura rapidement.

NOTE FINALE

Je suis consciente de l'apparence de conflit moral entre la protection de l'environnement c. la protection d'édifices patrimoniaux. Mais la vie est ainsi faite, truffée de contradictions, de difficultés. Inutile de m'écrire pour le dénoncer. J'accepte cette ambigüité.

61 commentaire(s)

popole dit :
14 février 2014 à 17 h 08 min

Breton doit être renversé :exploiter nos ressources ,quel aberration!!!

Philippe Landry dit :
14 février 2014 à 17 h 10 min

Wow, bon article. Il faut prendre soin de notre patrimoine. C'est notre héritage. Lorsqu'on le laisse disparaitre, c'est notre mémoire qui s'efface.

honorable dit :
14 février 2014 à 17 h 31 min

Le PQ sous Parizeau a payé le plein prix pour acheter des mines d'amiante en fin de vie. Or Mme Marois est moins intelligente que Jacques Parizeau. Donc... attendez-vous à ce qu'elle ne fasse guère mieux que son prédécesseur.

Yvon dit :
14 février 2014 à 17 h 38 min

Lorsque la mer et la terre ne produiront plus leurs fruits parce que trop pollués, il sera trop tard, mais on se rendra compte que l'argent ne se mange pas.

honorable dit :
14 février 2014 à 17 h 58 min

Arrêtons de prendre des maisons bourgeoises pour des Notre-Dame de Paris, des Versailles ou des Fontainebleau. De notre patrimoine, très peu méritent d'être préservé. Chaque maison préservée ne représente pas un investissement mais un coût social, un frein au développement, etc. C'est pas parce que c'es vieux, ou encore le dernier exemplaire d'une forme de construction, qu'il faut le garder. Même chose pour Place Ville-Marie dans X (100?) années. Encore plus pour le stade olympique. Tant qu'il y a de bonnes raisons financières de garder ces édifices, on les garde. Sinon...

DevilinDisguise dit :
14 février 2014 à 18 h 00 min

Ce qui me fascine, disons: Marois arrive avec cette nouvelle dans un but électoraliste; ne la félicitons pas!

Le tout aurait pu se mettre en branle bien avant, mais sa cohorte d'extrémistes environnementaux hurlait...

Encore plus étonnant: la majorité des PQistes insultaient tous ceux qui étaient en faveur de cette exploration; il n'y a pas une insulte qui n'y est pas passée, à aller presque jusqu'au crime contre l'humanité.

Maintenant, ils applaudissent.......

#EnoughSaid

DevilinDisguise dit :
14 février 2014 à 18 h 01 min

Yvon dit : 14 février 2014 à 17 h 38 min

Étrangement, vous n'avez pas ces scrupules, quand il s'agit d'acheter du pétrole, qui provient d'ailleurs...

Yves dit :
14 février 2014 à 18 h 02 min

Oubliez pas, notre devise est : Je me souviens.

Souviens de quoi ? De rien pantoute, alors la maison Redpath va y passer comme la maison Van horne. A New York, Coney island est encore la; a MTL, fais 30 ans que le Parc Belmont est disparu. C'est connut que le gouvernement fédéral, les michants d'Ottawa, ont plus a cœur le patrimoine historique que le gouvernement du Québec, gang de minables que le gouvernement du Québec.

DevilinDisguise dit :
14 février 2014 à 18 h 03 min

popole dit : 14 février 2014 à 17 h 08 min

Parlons de la ministre Ouellet; j'ai rarement vu une personne "tourner sa veste", à ce point.

Elle préfère le pouvoir à ses principes personnels.

Yves dit :
14 février 2014 à 18 h 10 min

''La multinationale néerlandaise Shell, pas des deux de pique en matière exploitation pétrolière, ont fait des forages, des analyses et puis ont plié bagages.''

Ça fait des années que j’entends dire que sous la 20 entre MTL et Québec, y'a du pétrole-la pour les prochains 1000 ans. La bonnefemme qui dépense $115 millions, Legault qui dit que c'est ben correct, comme si le seul problème budgétaire au Québec était les revenus. C'est les dépenses le problème au Québec, pas les revenus. A Ottawa Harper a couper 19,000 fonctionnaires, a couper dans Radio Canada pis y perd pas son temps a chercher du pétrole ou il y en pas pour augmenter ses revenus. Il GERE bien son budget. Le gouvernement du Québec comprend pas ça, une gang de caves, élus par des caves j'imagine, puisque que l'on a les gouvernements qu'on mérite.

L.St-Laurent dit :
14 février 2014 à 18 h 27 min

Je ne crois pas que c'est une bonne nouvelle, le gouvernement devrait reléguer aux entreprises privées. PLQ sous Jean Charest ne voulait pas utiliser l'argent des contribuables pour justement poser le geste que le PQ vient de poser. Le PQ va se casser les dents et je ne suis pas certaine que ça rapportera 45 milliards, faut pas charrier. Avec toutes les annonces que le PQ a fait depuis l'automne dernier pour s'acheter des votes, c'est renversant. Je veux bien croire que tous les partis le font mais 85 annonces en une semaine, c'est une première.

domi00 dit :
14 février 2014 à 18 h 33 min

J´avoue ne pas vous comprendre . Vous dites à juste titre que Shell a plié bagage et que HQ s´est cassé la figure. Et vous voudriez que Marois avec notre propre argent continue malgré tout à prendre un risque malgré ses deux antécédents ? Est-ce de l´humour cynique ?

Que les pétrolières riches à milliards prennent le risque mais pas notre gouvernement qui est dans un trou sans fond

Québ-étroit dit :
14 février 2014 à 19 h 12 min

En effet, la ministre « oïl-let»....quelle vire capot! Mais ça se comprend. La culture péquiste est ainsi faite.....

Jacques Lambert dit :
14 février 2014 à 19 h 12 min

Je n’aurais pas osé aborder la question raciale si vous n’aviez écrit, à propos de la démolition des maisons Redpath et Van Horne : « Est-ce parce que cela témoigne de la richesse des «Anglais» d’autrefois ? Que les francophones ne se reconnaissent pas dans le leg [sic] architectural du Golden Square Mile, ou pire, n’y voient qu’une relique de leur asservissement ? »

Vous énumérez sans gêne une liste de politiciens québécois francophones - supposément sans cœur et sans horizon, genre tare nationale... - sans jamais mentionner que les démolisseurs de ces deux maisons patrimoniales (les Sochaczevski et David Azrieli) sont des Juifs québécois.

Et c’est les Québécois francophones de souche que vous vilipendez?

Enfin, j’appuie le travail d’« Heritage Montreal », de sa fondatrice Phyllis Lambert et de monsieur Dinu Bumbaru.

C’est votre mauvaise foi qui m’irrite.

hélène beaulieu dit :
14 février 2014 à 19 h 27 min

Je ne dirai sûrement bravo à Pauline Marois. L'arrogance de ce gouvernement et la grossièreté dans la distribution de ses bonbons électoralistes disqualifie ce gouvernement.

Le PQ majoritaire se traduirait à n'en plus douter par une gouvernance identitaire autoritaire. La fin de l'indépendance justifie les moyens. L'interventionnisme et le népotisme rien de très porteur d'avenir pour le Québec.

La démocratie est malade au Québec. On sent une complicité indécente de nos médias envers ce gouvernement.

Les codes d'éthique et de déontologie sont cavalièrement bafoués.

Luc Papineau dit :
14 février 2014 à 19 h 29 min

Les propriétaires fonciers et les spéculateurs, quelle plaie...

Lise Ravary dit :
14 février 2014 à 19 h 40 min

Et madame Lambert, elle est quoi selon vous ? Donc, si je vous comprends, ces développeurs juifs sont des salauds parce qu'ils sont juifs ? Et que les Québécois de souche sont tous des gens honnêtes, qui respectent le patrimoine partout et en tout temps ? Si vous cherchez un exemple patant, d'antisémitisme, votre commentaire fait parfaitement l'affaire.

le nationaliste dit :
14 février 2014 à 20 h 11 min

"Nous pourrons enfin débattre du pétrole d’Anticosti en connaissance de cause. Parce que la vérité, c’est que personne ne sait s’il y en a, ou pas. Ou s’il est rentable ou même possible de l’extraire dans le respect des contraintes qu’impose la protection de l’environnement."

Je n'ai aucun problème à vérifier son existence ou non. Mais, j'aimerais bien que ce soit le Québec qui récolte les fruits de ce pétrole s'il existe. Ce serait bien aussi de ne plus dépendre des Saoudiens. Cependant, il sera nécessaire de prendre des mesures sérieuses voir nouvelles pour protéger l'environnement. Car comme il est dit plus haut, lorsque tout sera détruit, il ne nous restera que le cannibalisme, l'argent n'étant pas nourrissant. L'île d'Anticosti est une réserve faunique unique, splendide et fragile.

Huguette dit :
14 février 2014 à 20 h 12 min

Je crois Mme Ravary que allez devoir ravaler votre lanque en fin de semaine à propos de M.blanchet ,époux de Pauline Marois qui vient de s'expliquer et ça mérite des excuse de votre part de celle de Lise Thériault..

Dans le communiqué de vendredi, M. Blanchet fait état de trois transactions qui le lient à Capital BLF, financé en partie par Solim Il rapporte avoir acheté un premier lot d'action 15 mois avant que le bras financier de la FTQ ne s'y implique. La deuxième transaction a été réalisée alors, dit-il, que « le Parti Québécois ne formait ni le gouvernement, ni l'opposition officielle à l'Assemblée nationale ». M. Blanchet s'est procuré une dernière fois des actions trois mois après que le PQ eut exigé la tenue d'une commission d'enquête. La FTQ s'y opposait. Vous devriez toute les deux vous rétracter avant qu'il ne vous poursuive.

arnold lamberty dit :
14 février 2014 à 20 h 15 min

En effet il faut s'en référer à l'ensemble des dits spéculateurs fonciers qui ont fait bondir les valeurs foncières au Québec et mis hors d'état de nuire l'ensemble d'une population qui n'ose même plus envisager l'achat d'aucunes propriétés tellement elles sont hors de prix . Les gros acheteurs actuels de foncier au Québec sont des conglomérats qui achètent tout ce qui bouge et compte sur les fonds publics pour subventionner leurs ''activités'' ; rien absolument rien n'a changé en ce qui a trait aux grands échanges de ''procédés'' et à la surenchère de la vente de territoires qui du reste va profiter encore et essentiellement au corporatisme tout puissant. Croyez-vous encore au principe de richesse distribuée ; je ne crois pas en avoir vu l'ombre!

Jacques Lambert dit :
14 février 2014 à 20 h 19 min

C’est le contraire qui me dérange, disais-je.

J’ai, en toute connaissance de cause, mentionné Phyllis Bronfman-Lambert, admirée de tous.

Ce qui m’irrite, c’est que vous vous en prenez « uniquement » à des politiciens québécois francophones et cherchez à assimiler la destruction de maisons historiques du Golden Square à une névrose collective, à une vengeance de race. Sans jamais mentionner l’origine ethnique des destructeurs promoteurs.

Comme si tous les torts étaient d’un seul côté.

Bref, si vous cherchez un exemple patent [sic] de racisme, votre commentaire fait parfaitement l’affaire.

Luc Papineau dit :
14 février 2014 à 20 h 31 min

Madame Ravary,

Parfois, vous gagneriez parfois à ne pas ouvrir inutilement la boite francophone-anglophone... Ça éviterait les dérapages.

Vous écrivez: «Que les francophones ne se reconnaissent pas dans le leg architectural du Golden Square Mile, ou pire, n’y voient qu’une relique de leur asservissement ?»

Euh... La majorité des francophones que je connais ne savent même pas ce qu'est le Golden Square Mile. Alors, on repassera pour y voir leur asservissement. De même, la maison de Félix Leclerc à Vaudreuil a attendu des lustres avant d'être rénovée et celle de René Lévesque à New Carlisle attend toujours. La faute à qui?

Arrêtez de généraliser constamment avec «les» francophones, «les» anglophones. Ce ne sont pas toujours des blocs monolithiques, vous savez. Ainsi, certains anglophones défendent le patrimoine architectural tandis que d'autres semblent s'en moquer allégrement.

Bonne soirée.

Audrey Dépault dit :
14 février 2014 à 22 h 11 min

Quand on est prêt à mettre 350 millions pour une cimenterie que l'on a pas besoin pour conserver un comté dans le giron péquiste.

Ce n'est pas 190 millions pour faire rêver tous les Québécois qui va les arrêter. Les parts de ces Compagnies qui deviendront partenaires pétrolières PPP ont grimpé en flèches. Une vraie Loto. Si on ne trouve rien, quelques uns vont manger leurs bas.

honorable dit :
14 février 2014 à 22 h 46 min

Qui fait des fortunes à rénover des édifices dits patrimoniaux? Les architectes. Du $ 400 l'heure pour de l'architecture sur les édifices patrimoniaux. Qui cite-t-on ou de qui demande-t-on l'avis pour savoir si un édifice devrait être considéré comme patrimonial? Des architectes. Ça sent le gros conflit d'intérêt.

alain maronani dit :
14 février 2014 à 22 h 51 min

@Jacques Lambert

C'est toujours la faute des juifs aux mains crochus, n'est-ce pas ?

L'antisémistisme d'une partie de la frange nationaleux-nationaliste à son meilleur.

En passant, parce que vous êtes ignorant, ce qui va bien aux antisémites, je vous signale que Madame Phyllis Lambert est né Bronfman, ce qui vous aurait surement permis si vous l'aviez su de la vilipender.

Madame Lambert a réalisé sur ses fonds propres la restauration et la création du CCA a Montreal, elle est architecte, elle va nous laisser ceci et vous...?

Elle fait partie de ces juifs, qui honorent le Québec, avec les médecins de l'Hopital general Juif, qui avaient des kippas, qui parlaient parfaitement francais, et qui ont soignés ma femme.

Effectivement les gens de votre acabit, nous avons toutes les raisons de les vilipender, ainsi que le défilé, à la commission Charbonneau, de tous ces québécois de souche, des gangsters...de souche.

A. Arcand dit :
15 février 2014 à 6 h 52 min

"Mais la vie est ainsi faite, truffée de contradictions, de difficultés. Inutile de m’écrire pour le dénoncer." Lise Ravary

En effet, on le réalise bien en lisant les commentaires.

Pour l'un ça ne vaut pas la peine de sauver le patrimoine parce que ce n'est pas rentable ... pour l'autre le gouvernement n'en fait pas assez ... Pour l'un le gouvernement ne fait rien pour Anticosti et c'est un 'anti-richesse' ...pour l'autre le gouvernement est électoraliste et aurait dû le faire avant ... Pour l'autre c'est anti-environnemental ...

N'êtes-vous pas tannée d'écrire des sujets qui divisent la population ? :-D

A. Arcand dit :
15 février 2014 à 6 h 57 min

"Une très bonne nouvelle, et une bien mauvaise" Lise Ravary

Ça dépend pour qui ... ;)

Denis Mercier dit :
15 février 2014 à 7 h 41 min

À Jacques Lambert,

Quand les politiciens francophones sont des intégristes enragés qui s'en prennent à tout ce qui n'est pas Québécois de souche et pure laine à 100%, ils ne sont plus de ma race.

Vous ne niez pas que ces politiciens s'en sont pris aux Anglais en attaquant leurs droits pendant la campagne électorale à tel point qu'on a vu quelqu'un, maitrisé par la police parce qu'il avait un fusil et voulait tué la première ministre, a crié : "Réveillez-vous les Anglais"

Vous ne niez pas également qu'ils s'en sont pris à d'autres cultures comme la culture sikh, la culture musulmane et ça c'est en moins de deux ans...

D'autre part, ils ont acheté à un prix élevé une maison quelconque point de vue architectural ou a vécu Gilles Vigneault qui est tellement loin des circuits que ça n'apporte rien financièrement au Québec sinon de la dépense. J'ai beau trouvé que l'écriture de Vigneault est très belle et que ça égale pour moi n'importe quel écrivain français à travers le monde et le temps. Il y a déjà Grévin à Montréal avec les statues de dire de Ginette Renaud, Céline Dion, Robert Charlebois, ça suffit amplement pour le goût du touriste, le reste qui peut intéresser est sur disque ou dans les livres. Qu'il y ait eu un poêle Bélanger dans la maison de Vigneault Who cares ?

Mais même une horloge arrêtée indique l'heure juste deux fois par jour et, sans m'y connaitre vraiment, je suis l'avis que ces maisons ne présentaient pas un intérêt si grand qu'elles doivent rester à tout prix.

En vous lisant appliquer aux Juifs un préjugé vieux d'un siècle et plus, je me dis que nous les Québécois, il ne faudrait pas se faire une réputation de querelleurs et de racistes, en reportant nos plus minables racistes et querelleurs au pouvoir parce que cette réputation peut nous suivre à travers les siècles après ça. Ce serait le temps de retrouver notre bon sens.

A. Arcand dit :
15 février 2014 à 7 h 52 min

Pétrole d'Anticosti: enfin, dit Legault; «loto pétrole» dit Couillard

J'aurais plus tendance à pencher du côté de Couillard ... Il faudrait savoir non seulement si il y en a ... mais aussi si il y en a en quantité suffisante pour que ce soit rentable ... et ça on ne le saura jamais à moins de l'exploiter. Ça prend une quantité astronomique de puits de forage ... on parle ici de plus de 10,000 forages pour en retirer 1 à 5% du pétrole selon les experts ... par contre les techniques d’exploitation peuvent évoluer ...

Pour ce qui est de notre patrimoine culturel, architectural, religieux, artistique ou constitué de paysages ou d'urbanisme ... je pense que c'est une partie importante de la mémoire collective et que la rentabilité est bien suggestive puisque ça attire du tourisme et que la vraie richesse ce n'est pas qu'une question d'argent ...

le nationaliste dit :
15 février 2014 à 8 h 02 min

"Est-ce parce que cela témoigne de la richesse des «Anglais» d’autrefois ? Que les francophones ne se reconnaissent pas dans le leg architectural du Golden Square Mile, ou pire, n’y voient qu’une relique de leur asservissement ? J’espère que non et que nous avons une vision inclusive du patrimoine."

Vous exagérez.

Je me moque éperdument de cette bâtisse que je ne connaissais même pas. Le stade Olympique pourrait, quant à moi, être démoli et remplacé. Les silos Farine's Rose de la cité du Havre devraient être enlevés du paysage. Tout simplement parce que c'est laid. Même la croix du Mont-Royal pourrait disparaître. La seule chose qui me dérange ce sont quelques noms rues anglaises comme University qui devrait changer pour la rue de l'Université. Tant qu'on ne touche pas à l'église Notre-Dame qui est un joyau de Montréal.

larry222 dit :
15 février 2014 à 8 h 11 min

C'est au montealais de payer pour leur patrimoine et non au reste du

quebec.

Gilles Bousquet dit :
15 février 2014 à 8 h 34 min

Honorable compare les intelligences de M. Parizeau et de Mme Marois, Faut être fort.

anne sophie dit :
15 février 2014 à 8 h 48 min

Shell (pas des deux de pique comme vous dites) a plie bagages. Hydro-Quebec aussi. Et maintenant vous etes contente que Mme Marois, AVEC NOS IMPOTS, continue. Depuis quand etes vous pour un Etat communiste, un Etat ou les grands enjeux economiques sont definis, AVEC NOS IMPOTS, par un plan quinquennal. Depuis quand melangez-vous exploitation et exploration? Vous nous dites qu'il faut explorer pour verifier s'il y a des ressources et dans la meme phrase, vous nous indiquez que les retombees economiques (pour qui, l'Etat et/ou les compagnies petrolieres) vont etre de 45 milliards sur 30 ans. Vous nous prenez donc pour des CAVES ou quoi?

le nationaliste dit :
15 février 2014 à 8 h 49 min

"honorable dit :

14 février 2014 à 17 h 58 min

Arrêtons de prendre des maisons bourgeoises pour des Notre-Dame de Paris, des Versailles ou des Fontainebleau. De notre patrimoine, très peu méritent d’être préservé. Chaque maison préservée ne représente pas un investissement mais un coût social, un frein au développement, etc. C’est pas parce que c’es vieux, ou encore le dernier exemplaire d’une forme de construction, qu’il faut le garder. Même chose pour Place Ville-Marie dans X (100?) années. Encore plus pour le stade olympique. Tant qu’il y a de bonnes raisons financières de garder ces édifices, on les garde. Sinon..."

Entièrement d'accord avec vous.

Jean Martin dit :
15 février 2014 à 8 h 51 min

@J.Lambert

Je ne sais pas pourquoi madame Ravary tente de cacher la non intégration des juifs à la culture québécoise.Que lui ont-ils fait ??

Luc Papineau dit :
15 février 2014 à 8 h 52 min

Denis Mercier:

À vous lire, Richard Bain est un combattant de la liberté et ses actions sont légitimes...

Huguette dit :
15 février 2014 à 8 h 52 min

M"Landry de toute façon les gnochons ne se souviennent rien.

Huguette dit :
15 février 2014 à 9 h 00 min

Parlant de patrimoine.Si seulement les gens savaient qui ils sont vraiment. À force d'être à tout le monde ,on est plus rien. Savons nous qui nous sommes.Qui suis-je moi au fond de moi-même? Le savez vous vraiment? La plupart des anglais le savent. La plupart des ethnies le savent Mais les francophones en majorité ne le savent pas. Il serait temps qu,ils se posent la question.C'est fondamental il me semble. Quand on le saura ,on pourra faire quelque chose mais pas avant. Qui sommes nous vraiment?

claude dulac dit :
15 février 2014 à 9 h 01 min

Le Québec devrait pour réduire le déficit s'éloigner dans l'ingérence des affaires municipales. C'est au municipalités d'y veiller à leurs frais. pour les lieux religieux aux usagers de ces lieux d'en payer les frais. Plus de reçus de dons religieux.Ni des subventions aux 80 écoles religieuses coût 106 millions. Les orthodoxes fréquenteront des classes mixtes et en présence de filles.pour la gratuité

Denis Mercier dit :
15 février 2014 à 9 h 11 min

Depuis que Marois est là, on lit de plus en plus de remarques anti-sémites également. Moi il y a un gars du coté du PQ pour qui j'ai toujours gardé un certain respect et c'est Lucien Bouchard. Pourquoi lui ? Parce que ce n'était un gars à avancer en se cachant dans chaque bosquet rencontré, comme Marois qui nous fait tout ce show raciste pour faire un préambule de constitution québécoise. Avec Bouchard, ça tombait dru quelque fois mais au moins tu savais ce qu'il pensait et qu'il ne mettrait pas l'économie du Québec en péril pour gagner une élection.

Pourquoi il est parti Bouchard ? Je crois que la raison qu'il a donné c'était une déclaration anti-sémite. Mais peut-être que c'était la pointe de l'iceberg et un symbole pour tout ce qui allait venir. Avec une expérience de négociations entre grands patrons et syndiqués, Bouchard était habitué à dire franchement les choses et la petite politique hypocrite qui consiste à prendre les gens pour des imbéciles et à cacher ses véritables buts, il ne devait pas être d'accord avec ça, pas plus que Parizeau mais celui-ci est trop vieux maintenant pour la bagarre politique intense.

Je crois que les Français sur internet nous amènent déjà des problèmes qu'on avait pas et que marois s'appuie là-dessus pour en créer un ici et l'amplifier par son choix conscient de politique de nationalisme ethnique. Comment ça va finir ? Je ne sais pas, je n'ai pas de boule de chrystal, il y a des exemples de cette sorte de politique ethnique mais les gens n'aiment pas les comparaisons qui jettent une lumière crue, ils aiment mieux rêver à des futures richesses illusoires dans la pénombre, c'est plus doux en effet. Mais c'est le réveil parfois qui est pénible.

Denis Mercier dit :
15 février 2014 à 10 h 01 min

"Savons nous qui nous sommes.Qui suis-je moi au fond de moi-même? Le savez vous vraiment? La plupart des anglais le savent. La plupart des ethnies le savent Mais les francophones en majorité ne le savent pas."

D'ou pouvez-vous bien sortir une affirmation pareille !? Bourgeault avait son génie propre dans ses discours, qui venait de sentiments qui lui appartenaient. En tant qu'homosexuel dans ces années-là, il se découvrait comme ayant une vie bien différente des autres qui l'entourait. Cherchez à l'imiter est passé de mode, même le sentiment qui l'habitait est passé de mode parce qu,on a hissé le drapeau LGBT sur l'assemblée Nationale et que les homosexuels se marient et ont la même vie ou presque que le reste de la société.

Chacun a une âme personnelle et éternelle, paix à la sienne. Vous parlez comme si les francophones marchaient la main dans la main dans leurs villages partout dans le monde et se demandaient avec un regard idiot et vague "Qui sommes-nous ?" et que les personnes avec une autre langue marchaient par arngée de 4 au pas militaire en chantant une chanson ou ils affriment des valeurs qu'ils partagent tou sunanimement.

Vous inventez une âme collective qui n'a jamais existé en fait. Déjà entre un homme et une femme en situation de couple ou pas, il n'y a d'âme collective. Vous êtes une femme donc vous vous plaignez, vous lancez un grand cri de douleur existentielle, vous vous attendez à ce que quelqu'un compatisse avec vous, vous comprenne.

Moi je suis un homme et je cherche le moyen pratique de réparer ou d'aménager les choses. Dans ce cas-ci, ce que je conseille c'est intégrons-nous à la majorité anglaise du continent, nous on va trouver ça peu être un peu poche au début mais nos enfants vont mieux vivre et ne se feront plus casser les oreilles à tout bout de champs pour devenir les plus pauvres et plus isolés du continent et n'auront pas à subir un racisme inventé comme outil de travail par leurs politiciens.

Alain Legault dit :
15 février 2014 à 10 h 46 min

@Denis Mercier ca tombe vraiment bien je trouve que vous etes tres bien palce pour donner des lecons de raciste..............

Denis Mercier dit :
15 février 2014 à 11 h 27 min

À Alain Legault,

Une chose est d'être un individu et de se reconnaitre quelques agressivité contre les Français parce qu'ils viennent sur nos blogues nous passer leur racisme comme un virus et autre chose est d'être responsable d'un gouvernement et de se servir du racisme contre les immigrantes musulmanes dans le but hypocrite de promouvoir l'indépendance.

Si vous ne voyez pas de différence qu'est-ce que je peux faire pour vous de plus que vous mettez le doigt dans un engrenage qui va vous amener encore plus de ségrégation, aujourd'hui vous les empêcher de travailler mais demain qui sait ce que vous allez vouloir empêcher les Québécoises musulmanes ou les Québécois sikhs ou protestants ou anglais ou ...

Les français se fichent bien de mon racisme envers eux, ce n'est pas très dangereux pour eux mais les personnes qui arrivent au Québec ont plus besoin d'être aidés et connus que montrer du doigt et ostraciser.

YvonYvon dit :
15 février 2014 à 11 h 35 min

Anticosti, on va payer pour faire des recherches et si y a du pétrole les multinationales vont se mettre plein de beaux$$$$ dans les poches. C'est l'éternelle recette "public risk private profit" ( risques les $ du peuple , profits aux entreprises). On se contentera de "peanuts" comme c'est la coutume ici.

Denis Mercier dit :
15 février 2014 à 12 h 08 min

Je reprends mon paragraphe mal foutu plus haut pour corriger :

Si vous ne voyez pas de différence (entre moi et le gouvernement...) qu’est-ce que je peux faire pour vous de plus ? Sinon, vous dire que vous mettez le doigt dans un engrenage qui va vous amener à encore plus de ségrégation, aujourd’hui vous voulez les empêcher de travailler, malgré le taux de chômage plus grand pour les immigrantes, mais demain qui sait ce que vous allez vouloir empêcher et pour qui ? .

Tout ça sans études ou comme dans le cas du pétrole en allant contre des études existantes parce que c'est bon pour se faire élire.

Vous seriez entre les mains d'un chirurgien qui commencerait une phrase par "mon beau-frère m'a dit" ou "Je crois que..." et qui finirait par "C'est pour ça que je vais vous opérer de telles façons", vous seriez confiant ?

Clauday dit :
15 février 2014 à 12 h 13 min

Moi, je pense que ce sont deux mauvaises nouvelles.Parce que Pauline nous prend pour des alouettes, elle n'a qu'à brandir son miroir pour nous pièger et ça marche, j'aimerais bien savoir si sa tendre moitié avait des parts dans l'une de ces trois compagnies. Je comprendrais mieux le pourquoi d'un tel risque en capital. S'il y avait du prétrole ça ferait longtemps que des compagnies sérieuses seraient à l'oeuvre.

Huguette dit :
15 février 2014 à 14 h 11 min

@Yvon,Yvon voici ce que proposait charest l'ex P.M libéral . Lui il nous faisait du tord.,mais voyez par vous-même.

Scandale Pétrolier du Siècle : la privatisation organisée d'Anticosti · 4 021 personnes aiment 6 septembre 2013, à 09:58 · Les redevances qui pourraient être versées par Pétrolia à Hydro-Québec

> Réserves estimées: 30 milliards de barils

> Pétrole récupéré (5 %): 1,5 milliard de barils sur 20 ans

> Part de Pétrolia (50 %): 750 millions de barils

> Valeur de la production à 100 $US le baril: 75 milliards US

> Redevances à Hydro-Québec (3 %): 2,25 milliards US sur 20 ans

A. Arcand dit :
15 février 2014 à 15 h 29 min

''Tout ça sans études ou comme dans le cas du pétrole en allant contre des études existantes'' Denis Mercier

Le rapport Bouchard-Taylor recommande d'interdire les signes religieux pour les personnes qui ont un pouvoir coercitif: juges, procureurs, policiers, gardiens de prisons ... Elles sont où leurs études ? On peut toujours argumenter que la commission elle-même avait pour mandat d'étudier la question ... mais tout le monde sait très bien qu'il y a une montée de l'intégrisme religieux dans le monde ...

Comme Mme Houda-Pepin le souligne les intégristes ''recourent à la liberté de religion consacrée dans la Charte des droits et libertés afin d’« imposer leur agenda politique » au Québec. « Ils l’ont fait dans le cas de la charia en Ontario. Ils ont essayé de le faire ici au Québec » Tant qu'à moi les signes religieux ostentatoires sont par définition discriminatoires, c'est vrai que le taux de chomage est scandaleusement élevés particulièrement pour les musulmans mais au contraire celles qui n'en porteront pas auront plus de chances de se trouver des emplois ...

Pour ce qui est de l'Ile d'Anticosti aucune étude ne démontre qu'il n'y a pas de pétrole ... au contraire ... par contre la complexité (nombre de puits et processus) et les coûts élevés de l'exploitation sont indéniables.

Denis Richard dit :
15 février 2014 à 17 h 42 min

a a Audrey Dépault

Vous dites que: Quand on est prêt à mettre 350 millions pour une cimenterie que l’on a pas besoin

Franchement, vous êtes contre des investissements au Québec pour accroitre l`économie et le travail. Les américains ont de besoin de beaucoup de ciment qui leur coute cher puisqu`il est importer de la Chine et de l`inde. Port Daniel est juste à côté des États américaines qui débutent pour des milliards et milliards d`investissements pour leur routes, ponts etc.

Pensez vous vraiment que la famille Beaudoin fédéraliste aurait investit des millions en partenariat avec le Québec si cela n`était pas rentable ???

Faut savoir de quoi on parle, dénigrer les bons coups de nos gouvernement prouvent que vous n`êtes pas québécoise du tout..

domi00 dit :
15 février 2014 à 18 h 33 min

Denis Richard Vos propos dénoncent que vous êtes un fervent partisan péquiste. Si vous lisez ce qu´a dit M.Beaudoin ,vous constaterez qu´aucune entreprise ne voulait prendre le risque seul car celui-ci est important. Marois joue à la roulette avec notre argent à des fins électoralistes et l´état de nos finances ne nous le permet pas .

Denise L dit :
15 février 2014 à 19 h 26 min

Je voudrais faire remarquer à certains que les cimenteries existantes ne fonctionnent qu'à 60% . Donc c'est mon argent qui est gaspillé pour attirer des votes.

A. Arcand dit :
16 février 2014 à 7 h 04 min

Denise L

Selon McInnis la cimenterie sera essentiellement destinée à l'exportation vers les États-Unis contrairement à celles existantes qui sont essentiellement sur le marché québécois ... Il ne faut pas oublier que la Caisse de Dépôt et le gouvernement fédéral participent aussi à cet investissement ... et ce serait surprenant qu'ils veuillent gaspiller notre argent ...

Denis Mercier dit :
16 février 2014 à 7 h 45 min

"mais tout le monde sait très bien qu’il y a une montée de l’intégrisme religieux dans le monde ..."

1) Est-ce que le gouvernement du Québec a charge de prendre des décisions pour le monde.

2) D'après Réjean Parent 75% des problèmes d'accommodements raisonnables étaient monté en épingle quand c'était Jean Charest qui était au pouvoir et il dénonçait la convergence entre autres de Quebecor. Aujourd'hui ce syndicaliste travaille pour Quebecor et il a été présenté un mémoire pour approuver l'interdiction des signes religieux et ceux qui ne pensent pas comme lui sont tous des "zouins zouins"... cherchez l'erreur ou plutôt suivez le signe de piastre.

Ce que pense les gens est en bonne partie spinner par les media et regardez la collusion entre les media, le pouvoir et les syndicats. Ce sont les mêmes qui jouent à la chaise musicale. Quelqu'un se fait battre comme candidat pour le PQ ou le Bloc, pas de problème Quebecor lui tend sa mamelle. quelqu'un se retire du syndcat à cause de son âge pas de problème, direction Quebecor., Le PQ veut présenter quelqu'un à une élection et veut que cette personne ait du temps pour se préparer, pas de problème Quebecor lui offre un emploi de pigiste et la jeune qui ne connait rien à rien nous fait la morale dans ses textes sur ce blogue...

3) N'y a-t-il pas quelque ridicule à signer A, Arcand qu se plaint de l'intégrisme religieux au Québec ?! Même si c'était votre vrai nom, ce que je ne crois pas moi j'aurais pris un pseudo justement pour éviter ce ridicule-là.

Denis Mercier dit :
16 février 2014 à 8 h 13 min

"Faut savoir de quoi on parle, dénigrer les bons coups de nos gouvernement prouvent que vous n`êtes pas québécoise du tout.."

Et encenser n'importe quoi prouve que vous avez le cerveau lavé par le PQ et que votre partisanerie vous fait prendre des vessies pour des lanternes.

-Monsieur Beaudoin est sûrement un homme d'affiares avisé et avec une grande expérience, en conséquences il s'assure à chaque fois qu'il mets sa signature quelque part que ça va lui rapporter et les gens de sa famille lui font confiance naturellement. Vous, ni les autres Québécois, n'avez pas été voir ce que lui avait signé réellement pour son coté naturellement. Il peut avoir signé quelque chose que Pauline lui offrait dans le but de gagner ses élections à elle et qui désavantageux pour les québécois à long terme.

Moi ce que je vous dis c'est que si ce projet traine dans le paysage depuis 20 ans, c'est quand une méchante coincidence que quelque chose se signe à la veille d'une élection ou Pauline Marois, une personne que l'on connait pour son radicalisme séparatisme d'autre part, cherche à se faire élire. Elle peut très bien avoir offert des conditions à Laurent Beaudoin qui ne se refusent pas par personne comme elle l'a fait avec la gang de bandits avec qui elle a signé pour un projet pour le pétrole ou elle a payé beaucoup plus pour prendre le risque que ce qui est la norme. C'est une autre coincidence ? Moi je tire comme conclusion qu'elle tire notre argent n'importe ou de l'argent dont les Québécois auraient bien besoin pour soigner les gens dans les hôpitaux mais ça elle est responsable d'avoir couper dans les soins et probablement que beaucoup de personnes sont mortes plus tôt qu'ils auraient du à ce moment-là.

Pauline se répète dans ses mauvais coups et c'est une personne qui ne pense qu'à elle-même à son bien-être, les autres peuvent bien crever, quelle importance ?!

le nationaliste dit :
16 février 2014 à 10 h 01 min

« Faut savoir de quoi on parle, dénigrer les bons coups de nos gouvernement prouvent que vous n`êtes pas québécoise du tout.. »

Le seul bon coup que le PQ ferait, c'est la souveraineté. Le reste c'est de la gouvernance en attendant je ne sais trop quoi.

papajohn dit :
16 février 2014 à 11 h 08 min

Denis Richard dit :

15 février 2014 à 17 h 42 min

a a Audrey Dépault

"Vous dites que:

Quand on est prêt à mettre 350 millions pour une cimenterie que l’on a pas besoin

Franchement, vous êtes contre des investissements au Québec pour accroitre l`économie et le travail.

Les américains ont de besoin de beaucoup de ciment qui leur coute cher puisqu`il est importer de la Chine et de l`inde."

PURE ET IMONDE BULLSHIT de votre part pauvre Richard ! j'ai des chums de 50 ans qui depuis l'âges de 22-23 ans charrient de la poudre de béton pour St Basile transport (Ciment Québec) et quelques BROKERS qui ne font que cela a l'année longue dans tout le nord des État Unis et c'est sans parler du coté ouest qui lui aussi est desservi par train! il y a quelques années passées on a même envoyé des milliers de tonnes au Maroc et en Algérie en vrac (des semaines complètes a charger des bateaux ! et vous croyez que l'Inde vende en Amérique du nord? les crapeaux ont de la plumes WOW!

Yves dit :
16 février 2014 à 12 h 14 min

''Arrêtons de prendre des maisons bourgeoises pour des Notre-Dame de Paris, des Versailles ou des Fontainebleau. De notre patrimoine, très peu méritent d’être préservé.''

C'est vrai que le silo numéro 5 dans le Vieux port, je mettrais ça a terre assez vite, c'est laid , y'a rien de beauté architectural ou patrimoniale la-dedans franchement, et l'enseigne de Five rose pas loin de la, ça aussi on veut pas y toucher, c'est des néons joualvert, des néons. La pinte de lait Garanteed sur le toit de l'ancienne laiterie est-elle encore la ?

Audrey Dépault dit :
17 février 2014 à 22 h 24 min

@ A. Arcand

Vous dites que la cimenterie à Port Daniel est surement un bon coup car la Caisse de Dépôt y investit. C'est intriguant que la Caisse de Dépôt utilise ses sommes dans un projet si peu porteur, de possible pressions auraient-elles eu lieu. Une cimenterie pour les Américains, qui n'utilisent que 60% de leurs propres installations.

On a aussi compté sur les Américains pour acheter notre électricité en surplus. Mais ils se sont convertis aux gaz de shiste et adieu exportation. Compter sur le voisin pour te faire vivre, c'est un pari très risqué.

Raoul P dit :
17 février 2014 à 23 h 54 min

le nationaliste dit : 16 février 2014 à 10 h 01 min

Pouafffff c'est une bonne joke lolll

Raoul P dit :
17 février 2014 à 23 h 57 min

Huguette dites moi etes vous dans la gagne des 67,000 employés qui ont perdus leur emploi cette année?

monique dagenais dit :
24 février 2014 à 22 h 19 min

Fichez leur donc la paix aux propriétaires de la maison Redpath, elle est en ruine, elle devient dangereuse, si vous voulez absolument la préservée, ceux qui chialent, ben achetez la donc sinon melez vous donc de votre petite vie et fichez la paix a ceux qui veulent la démolir en paix, elle ne vous appartient juste pas c'est tout, elle appartient a ces 2 montréalais, ca vous regarde meme pas, sois que vous la racheté si vous voulez la sauvé ou bien vous la fermer et vous vous melez de vos oignons, il y a dans le monde des problèmes bien plus grands et plus importants que ca a s'occupé, comme préserver la sécurité des enfants des prédateurs et des écoles qui veulent faire de nos enfants tous des gais avec leur théorie du genre!!! non mais franchement, la paix avec ca, c est en RUINE!!!! pis ca ne vous appartient pas! Ca va etre une bonne nouvelle si elle est détruite et ca rendra service aux étudiants a proximité pour se loger, voilà!