/entertainment/movies
Navigation
Sortie

«Maïna» de Michel Poulette en salle le 21 mars

Coup d'oeil sur cet article

Le film Maïna de Michel Poulette, première coproduction entre Innus, Inuits et Blancs, sera lancé en salle le 21 mars prochain au Québec.

Adaptation du roman de Dominique Demers d'après un scénario de Pierre Billon, Maïna a été présenté en première mondiale au Festival international du film de Shanghai, en Chine, où il était en compétition officielle.

Le long métrage compte six nominations en vue des prix Écrans canadiens (meilleur film, meilleure direction artistique, meilleurs costumes, meilleures images, meilleurs maquillages et meilleure musique originale), et ce, avant même d'avoir pris l'affiche au pays.

Maïna a aussi été projeté au Traverse City Film Festival, en plus d'être sélectionné au American Indian Film Festival de San Francisco, où trois prix lui ont été attribués (meilleur film, meilleure actrice – Roseanne Supernault et meilleure actrice de soutien – Tantoo Cardinal).

Synopsis

À la suite d'une confrontation sanglante entre son clan et celui des «hommes du pays des glaces», Maïna, fille du grand chef innu Mishtenapuu, se retrouve malgré elle investie d'une mission qui va changer sa vie. Pour respecter une promesse faite à son amie Matsii sur son lit de mort, la voici sur la piste de ses ennemis pour délivrer Nipki, le fils de cette dernière, un garçon de 11 ans que les Inuits ont capturé. Faite prisonnière à son tour par Natak, le leader du clan inuit, elle sera amenée contre son gré jusqu'au désert de glace, où elle sera confrontée à des mœurs très différentes des siennes.

Commentaires