/news/politics
Navigation
La Pinière

Gaétan Barrette écrase Fatima Houda-Pépin dans La Pinière

Coup d'oeil sur cet article

Le Dr Gaétan Barrette a remporté une victoire fracassante dans Brossard, devant la candidate indépendante Fatima Houda-Pepin.

Le candidat libéral a obtenu 58 % des voix dans le château fort libéral de La Pinière. Deuxième, Fatima Houda-Pepin, a reçu 24 % des voix.

Un «batailleur»

«On va s’occuper des vraies affaires», a souligné le Dr Barrette devant des dizaines de militants survoltés.

Questionné sur sa victoire écrasante, M. Barrette ne s’est pas dit surpris du résultat.

 «Moi, j’étais batailleur. Quand j’arrive, c’est pour gagner, a-t-il dit. (...) Ici, l’électorat réfléchit, ce n’est pas de l’émotion.»

Le député libéral a par ailleurs noté que la charte a eu une incidence sur le vote dans sa circonscription, qui compte plusieurs communautés ethniques.

De son côté, la député sortante de La Pinière Fatima Houda-Pepin était évidemment déçue du résultat.

«Avec cette campagne, je constate que les politiciens s'éloignent de plus en plus de lapopulation. Ce fut une campagne de clips et de slogans. Où ou sont les idées? C'est dangereux pour la démocratie», a-t-elle dit après sa défaite.

Selon elle, la victoire de Gaétan Barrette est attribuable à une campagne de peur. «M. Barrette s’est promené partout en disant qu’un vote pour moi était un vote pour le PQ et pour la séparation du Québec, ce qui n’est pas vrai comme vous le savez», ajoute-t-elle.

Ministre de la santé?

Le Dr Barrette est sans aucun doute pressenti pour le poste de ministre de la Santé du prochain cabinet libéral. Or, il a refusé de s’avancer sur ce terrain hier.

«Je suis un député, je suis heureux de faire partie d’un gouvernement majoritaire, dit-il. Si M. Couillard envisage un autre échelon pour moi, je serai heureux de le faire.»

Or, son changement d’allégeance politique lui a valu plusieurs reproches au début de la campagne.

Lors des élections de 2012, le Dr Barrette s’était présenté pour la Coalition Avenir Québec (CAQ), dans Terrebonne. Il avait toutefois terminé deuxième.

Rappelons qu’en janvier dernier, Fatima Houda-Pepin avait été exclue du caucus libéral en raison de ses divergences d’opinion au sujet de la neutralité religieuse de l’État.

Elle avait ainsi décidé de se représenter à titre d’indépendante. Au déclenchement de l’élection, Mme Houda-Pepin avait dénoncé que M. Barrette ait bénéficié de la cagnotte de 40 000 $ de la caisse libérale de La Pinière, une somme qu’elle et ses bénévoles avaient amassés.

Prime de 1,2 million $

La semaine dernière, le Journal avait révélé que le Dr Barrette a touché une prime de 1,2 million $ en quittant la présidence de la Fédération des médecins spécialistes du Québec pour se présenter pour le Parti libéral.

À noter que le Parti québécois avait décidé de ne pas présenter de candidat, pour ne pas nuire à Mme Houda-Pepin.

Lors de l’élection de 2012 dans La Pinière, Fatima Houda-Pepin l’avait emporté haut la main avec 49 % des voix.

Commentaires