/sacchips
Navigation
«Barbie humaine»

La «Barbie humaine» : la mixité des ethnies pousse à la dégénérescence de la race humaine

Coup d'oeil sur cet article

La «Barbie humaine» croit que la mixité des races pousse les gens vers la chirurgie esthétique. Selon Valeria Lukyanova, les mélanges entre les différentes ethnies sont la cause de la dégénérescence de la race humaine et doivent être corrigés par des professionnels.

L’Ukrainienne confie au magazine GQ que les femmes étaient beaucoup plus jolies dans les années 50 et 60 sans avoir recours à la chirurgie esthétique. Aujourd’hui, le nombre croissant de procédures dans le monde occidental est le résultat de la mixité des races. 

La déclaration de la jeune femme est énormément controversée. Certains comparent les propos de la «Barbie humaine» à ceux des nazies qui défendaient la race aryenne. D’ailleurs, le rédacteur du magazine GQ Russie, Michael Idov, a déclaré que Lukyanova était une extraterrestre raciste.

Pour ajouter à ses propos racistes, l’Ukrainienne a aussi mentionné qu’elle préférait mourir plutôt que d’avoir des enfants ou un mode de vie familial. Selon la jeune femme, c’est la pire chose qui pourrait lui arriver.

Même si son apparence semble être le résultat de nombreuses chirurgies esthétiques, Valeria Lukyanova assure qu’elle n’a subi qu’une augmentation mammaire. Sa silhouette est due à un régime sévère et un entraînement rigoureux.

Commentaires