/news/health
Navigation
CUSM | Déménagement

Déménagement du CUSM: un an avant le jour J

Si tout se déroule comme prévu, le site Glen recevra son tout premier patient dans exactement un an

Coup d'oeil sur cet article

Dans un an jour pour jour, l’Hôpital Royal Victoria fermera définitivement son département d’urgence. Au même moment, le nouvel hôpital du site Glen accueillera ses tout premiers patients.

Dans un an jour pour jour, l’Hôpital Royal Victoria fermera définitivement son département d’urgence. Au même moment, le nouvel hôpital du site Glen accueillera ses tout premiers patients.

Nul doute que la date du 26 avril 2015 représente un immense défi pour le Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

«Ça va être toute une journée», avoue Michèle Verreault-Lortie, directrice du projet de mise en service opérationnel au site Glen.

Transport en ambulances

Après plusieurs années de préparation, la fusion des hôpitaux du CUSM au site Glen arrive à grands pas. Ce déménagement, le plus important de l’histoire du Québec en termes d’hôpitaux, est d’une complexité sans précédent.

Durant la journée du 26 avril, les patients du Royal Victoria seront reconduits en ambulance ou en transport adapté au nouvel hôpital. Chacun des patients sera accompagné d’une infirmière.

Or, toutes les chirurgies électives (prévues d’avance) seront annulées à partir du 20 avril pour diminuer le nombre de transferts. Impossible toutefois de savoir combien de patients déménageront au total.

Durant les semaines suivantes, les autres hôpitaux du CUSM déménageront à leur tour (voir calendrier). Or, l’Hôpital Général conservera une grande partie de ses activités, et certains départements du Royal Victoria y déménageront (voir autre page).

Horaire à la demi-heure

Le Royal Victoria a été choisi pour déménager en premier parce qu’il a le plus grand volume d’activités. Au cours des prochaines semaines, l’horaire détaillé des transferts, réglé à la demi-heure, sera complété. En ce sens, une entreprise spécialisée dans le domaine a été embauchée (voir autre texte).

Pour éviter le trafic, les patients seront toujours transférés le dimanche. Un des prochains dossiers de

Mme Verreault-Lortie sera de s’assurer que la circulation est fluide. Certaines rues pourraient même être fermées.

«Imaginez que durant des semaines, on va déménager des hôpitaux complets. C’est beaucoup de va-et-vient de camions», souligne celle qui travaille sur ce dossier depuis un an.

Des listes pour tout

Le CUSM obtiendra les clés du nouvel hôpital le 1er octobre prochain. Selon Mme Verreault-Lortie, le plus gros défi du déménagement est la période de six mois pour tester les équipements (ordinateurs, supports médicaux, lits, téléphones, etc.).

«Il faut s’assurer que tout fonctionne dans chacune des pièces, précise-t-elle. On a des listes pour tout! Si on se prépare, on diminue les risques.»

Les 7000 employés devront aussi être formés. Les équipes médicales iront simuler des situations au site Glen. Ces formations pourraient d’ailleurs entraîner des heures supplémentaires.

Si tout se passe bien, le nouvel hôpital sera fonctionnel le 14 juin 2015.

«On a hâte, avoue Mme Verreault-Lortie. On s’en va dans la bonne direction.»

 

Calendrier du déménagement
Centre de recherche:
10 au 26 février 2015
Hôpital Général:
Création d’une urgence psychiatrique

Éventuellement, l’hôpital neurologique et l’Institut neurologique déménageront au site Glen, dans un nouveau pavillon. Or, le financement n’est pas encore défini.

10 millions $
Coût du déménagement
Plusieurs transferts du Royal Victoria au Général:
Gériatrie, dentisterie, dermatologie, allergie et immunologie, rhumatologie, clinique bariatrique, centre d'éducation aux maladies rénales chroniques
Le site Glen en chiffres
Hôpitaux vacants après le déménagement
Royal Victoria
Hôpital de Montréal pour enfants
Institut thoracique
Un comité interministériel a été créé pour décider de ce qui adviendra des bâtiments. Le processus est supervisé par la Société québécoise des infrastructures.
Commentaires