/sports/hockey/canadien
Navigation
Bruins

«On respecte beaucoup le Canadien»

Le vétéran Jarome Iginla est impatient de vivre sa première série contre le CH

Jarome Iginla
USA Today Sports
Jarome Iginla
USA Today Sports

Coup d'oeil sur cet article

BOSTON | À 36 ans et à sa 18e saison dans la LNH, Jarome Iginla vivra sa toute première série contre le Canadien.

BOSTON | À 36 ans et à sa 18e saison dans la LNH, Jarome Iginla vivra sa toute première série contre le Canadien.

«Je suis fébrile à l’idée de les affronter. Ça va être bien spécial», racontait l’ancien capitaine des Flames après la victoire de 4 à 2 des Bruins aux dépens des Red Wings, samedi après-midi, au TD Garden.

«Le Canadien forme une excellente équipe, a poursuivi Iginla. On a disputé des matchs serrés contre eux.»

Le Tricolore a eu l’avantage par trois victoires contre une mais les Bruins ont gagné l’avant-dernière confrontation par la marque de 4 à 1 à Montréal avant de perdre 2 à 1 en tirs de barrage le 24 mars à Boston.

«On respecte beaucoup le Canadien, a ajouté Iginla. Leur attaque est bien équilibrée, leur défense est solide tandis que Carey Price connaît une saison remarquable. On s’attend à une série longue et difficile.»

Iginla constitue une excellente acquisition pour les Bruins, qui lui ont offert un contrat d’un an à titre de joueur autonome l’été dernier.

Une formation à son goût

Après avoir connu une saison de 30 buts et de 31 mentions d’aide, Iginla a poursuivi son élan en amassant deux buts et deux passes face aux Red Wings. Il totalise maintenant 65 points en 74 matchs à vie dans les séries.

«Les Bruins sont assurément l’une des meilleures formations pour laquelle j’ai joué, a raconté Iginla. On y retrouve d’excellents leaders, qui savent ce qu’il faut faire pour gagner en séries; un gardien de premier plan en Tuukka Rask, ainsi que de très bons jeunes. C’est un groupe de joueurs affamés et très compétitifs.

«Je me félicite d’avoir accepté l’offre des Bruins l’été dernier. Je ne peux être plus heureux. C’est certain que je souhaite vivre une deuxième finale pour la coupe Stanley. Ça remonte à 10 ans...» a-t-il dit en faisant référence à cette finale que les Flames avaient perdue contre le Lightning en 2004.

Depuis 2011, les Bruins ont remporté 37 victoires dans les séries éliminatoires, soit plus que toute autre équipe dans la ligue.

Impressionné par Lucic

Iginla joue au sein de la première ligne d’attaque en compagnie de David Krejci et de Milan Lucic et cela, depuis le début de la saison.

«Krejci est un joueur intelligent avec la rondelle tandis que Lucic est un ailier tout en puissance. Pour un joueur qui possède un gabarit aussi imposant, je trouve que Milan possède de très bonnes mains et une bonne vision du jeu.»

Lucic a inscrit trois buts en première ronde.

«Il est à son mieux lorsqu’il fonce en zone adverse sans chercher à trop penser aux jeux qu’il entend faire, a souligné Claude Julien. C’est à ce moment-là qu’il exploite le mieux sa vitesse.»

Les joueurs des Bruins reprendront l’entraînement demain (mardi). «Ce congé arrive à point car la série contre Detroit n’a pas été facile, malgré le fait qu’on l’ait emporté en cinq matchs, a commenté Zdeno Chara. La prochaine série contre le Canadien s’annonce encore plus difficile. On en parlera en temps et lieu.»

Commentaires
Loading