/misc
Navigation

Pour une révolution politique (extrait)

Coup d'oeil sur cet article

il y a une autre révolution, tout aussi courageuse, qu’il va falloir faire pour que ce projet puisse être mené à terme.

Je parle ici d’une révolution politique.

Il va falloir que les partis placent les intérêts de la nation au-delà de leurs propres intérêts.

Qu’est-ce que ça veut dire, concrètement ?

Ça veut dire ne pas grimper dans les rideaux dès que le gouvernement annonce une compression.

 

(Pour lire le texte au complet, cliquez ici...)

 

 

22 commentaire(s)

John-Jean Martin dit :
1 mai 2014 à 8 h 29 min

Les syndicats n'ont pas encore compris que le peuple est écoeuré de payer,encore ce matin le syndicat des professionnels du gvt du Québec demande un rattrapage salarial de 30%.Je vous le dit Couillard va devoir employer la méthode forte sinon on retournera aux belles années Charest. Il faut défier les syndicats et les briser,ce n'est pas leur rôle de protéger les gras durs du secteur public.

Viré Sultop dit :
1 mai 2014 à 8 h 59 min

Couillard dit: '' Vous avez voté pour moué...tant pis pour vous ''

sososo dit :
1 mai 2014 à 9 h 12 min

Ce n'est plus aux politiciens de demandé ''courage'', c'est au petit peuple accroc aux mamelles d'état!! Combien de casseroles dans les rues à venir??

''Paix sociale'' ou paix économique sur le grand camping Québec?

Paul dit :
1 mai 2014 à 9 h 44 min

Première cible: sécurité d'emploi mur-à-mur: exemple ça nous prend 100 personnes, on va en garder 100 AU MÉRITE et non pas 125 comme actuellement.

Eric dit :
1 mai 2014 à 9 h 54 min

Le PQ devrait se taire, puisqu'ils n'ont aucune boussole idéologique (on coupe lundi, on crée un programme déficitaire le lendemain, gauche le matin, droite l'après-midi, etc.). QS peut bien crier au loup puisque, dans leur idéologie, moins il y a d'entreprises et plus il y a de taxes, mieux c'est! Ils semblent y croire vraiment!

Eric dit :
1 mai 2014 à 9 h 56 min

@johen-jean martin

Tu es l'ancien jean martin, tu n'étais pas péquiste toi??? Briser les syndicats, ça sonne pas trop péquiste! Mais bon, le PQ c'est rendu du gros n'importe quoi.

Sandy3_1 dit :
1 mai 2014 à 9 h 58 min

Allez dire ça aux nouveaux parents pour leur congé parental, pis aux carrés rouges :)

John-Jean Martin dit :
1 mai 2014 à 10 h 16 min

C'est la fête des travailleurs aujourd'hui, les fonctionnaires n'ont pas le droit de fêter.....

John-Jean Martin dit :
1 mai 2014 à 10 h 20 min

@Eric

J'ai changé, je suis maintenant caquiste et j'appuie le PLQ dans la mesure ou il va livrer la marchandise. Marois m'a écoeuré du PQ avec Desgagnés et ses stratèges imbéciles.La commission Charbonneau a clairement démontré que les syndicats sont aussi bandits qu'Accurso et la mafia.Il faut mettre au pas les syndicats dans la fonction publique et éliminer la sécurité d'emploi,il en va de l'avenir du Québec et de nos acquis sociaux.

Carl dit :
1 mai 2014 à 11 h 17 min

@John-Jean Martin

je suis entierment d'accord mais de ce cas le jours où ces syndicats vont faire la grève il serait peut-être temps pour le peuple qui paye de leur lancer des tomates pour leur faire savoir qu'on est du côté du gouvernement.

Mel dit :
1 mai 2014 à 13 h 59 min

Je ne crois pas que Couillard va poursuivre dans cette lignée de coupures.... Cependant, même si je n'ai pas voté pour ce parti, je serai capable de le louanger s'il réussit ce tour de force..... Mais c'est beaucoup plus facile d'être dans l'opposition et critiquer tout ce que le gouv. au pouvoir fait. Prenez pas exemple l'augmentation de la taxe scolaire.... Combien de fois Couillard et son équipe se sont insurgés contre et demandait qu'on rembourse les citoyens.... Maintenant qu'ils sont au pouvoir et majoritaires..... ils ne peuvent vraiment pas abolir cette augmentation car leur ti-namis des commissions scolaires, ceux qui se paient des voyages sur notre bras menacent le gouv. de déclarer un déficit..... Ben sur qu'ils ne peuvent pas nous rembourser le vol commis sous le parti québécois..... ils ont des portables à s'acheter, des voyages à BORA BORA à s'offrir pour aller voir ce qui se fait la-bas.... etc. Pendant ce temps, les écoles publiques se vident car les parents sont écoeurés que leurs enfants n'aient pas de service de psychologue ou d'orthopédagogue... alors ils les envoient au privé ......

Et ce sera ainsi avec les syndicats, les garderies, le programme de congé parental et tous les programmes sociaux. Personne ne voudra couper et comme le parti libéral a beaucoup de ti-namis dans tous ces secteurs.... il ne voudra pas faire de pépeine à leur chum car ce sont leurs chums qui votent pour les mettre au pouvoir.....

Voilà au Québec on vit dans un cercle vicieux !!!!

JP Bouchard dit :
1 mai 2014 à 19 h 45 min

J.J. Martin dit : "J' ai changé"...

De la musique à mes oreilles...

Maintenant, c' est le Québec en entier que la CAQ et le PLQ doivent changer.

Le PQ n' a pas voulu faire consensus avec la CAQ???

Ils ont été évincés du pouvoir. Bin bon.

Désabusé dit :
1 mai 2014 à 21 h 48 min

Richard Martineau - 1 mai 2014

"il y a une autre révolution, tout aussi courageuse, qu’il va falloir faire pour que ce projet puisse être mené à terme.

Je parle ici d’une révolution politique.

Il va falloir que les partis placent les intérêts de la nation au-delà de leurs propres intérêts.

Qu’est-ce que ça veut dire, concrètement ?

Ça veut dire ne pas grimper dans les rideaux dès que le gouvernement annonce une compression."

Mon Richard, s'il y a une chose sûre et certaine qui doit arriver, c'est bien celle-là ! T'as entièrement raison ... Je l'ai déjà mentionné dans une précédente intervention de ma part sur un de tes blogues.

Mais au risque de me répéter et comme disais si bien mon père décédé aujourd'hui, au Québec, ce qui va falloir changer, C'EST LA MENTALITÉ ! Et là, oufffffff ! Je sais pas comment et combien de temps ça va prendre pour la changer.

La seule issue possible au Québec sera par la force de la décote ... Mais nous, on sait ce que ça veut dire pour le futur ... Car ça ne fait pas encore assez mal dans le portefeuille du Québécois majoritairement typique de l'incompréhension de ce que l'on aura à payer à très court terme de toutes ces années de mauvaise gestion volontaire de nos politiciens tout parti politique confondu.

Je crois sincèrement que l'on peut peut-être espérer un jour ressembler à la Nouvelle-Zélande qui a vécu pire que nous à la fin des années 80. Leur taux de chômage a grimpé jusqu'à 25 % et le PIB n'était plus que le reflet de leur miroir économique. À la fin des années 90, ils se sont retroussé les manches et plus du tiers de la population aujourd'hui est un entrepreneur. Ils sont depuis des années un exemple de pays économiquement des plus prospère. Pourquoi ? Ils ont connu et vécu les mesures d'austérité et ce sont juré de ne plus jamais les revivre.

Malheureusement pour nous Québécois, le changement de notre mentalité s'effectuera obligatoirement par cette seule façon ! Dommage o-:(

Désabusé dit :
1 mai 2014 à 21 h 55 min

P.S. Le portrait de la Nouvelle-Zélande avait été présenté par un documentaire de Jacques Moisan à TVA et qui, pour comparer le Québec le plus justement possible en fonction de sa population, ses programmes sociaux, son système d'éducation et de santé et son système politique avait démontré à quel point il faut agir par la force au niveau politique lorsque les décotes arrivent et mettent à coup sûr vers le néant tous les acquis d'une société qui croyait toujours d'or et déjà que rien ne pouvait leur arriver ... Et ce, sans conséquences !

À court ou moyen terme, notre réveil sera brutal !

Daniel Thérien dit :
2 mai 2014 à 10 h 10 min

Je crois que M. Couillard à l'approbation des citoyens pour procéder à une nouvelle façon de gérer l'état mais sera t-il capable de livrer la marchandise? Ils n'ont même pas encore siégé à l'Assemblée nationale que déjà il y a des casseroles qui se font entendre. On est pas encore sorti du bois.

jimmy brindle dit :
2 mai 2014 à 11 h 56 min

Le gouvernement doit gérer et non se faire gérer par les syndicats , les écolos , les étudiants . et les citoyens qui veulent la lune mais sans débourser un sou noir . Le bien être de tous les citoyens en dépend .

Miche dit :
2 mai 2014 à 16 h 12 min

''Il va falloir que les partis placent les intérêts de la nation au-delà de leurs propres intérêts''. Qu’est-ce que ça veut dire, concrètement ?''

Ça veut dire GÉRER un pays à tous les niveaux pour le BIEN des citoyens!. Ça veut dire OUBLIER les ''Ti-n'amis'', la Collusion, la Corruption... Comment N O S RICHES politiciens peuvent comprendre la situation dramatique des citoyens de la classe MOYENNE...qui paient pour TOUS? Quand ils ont toutes les connections nécessaires pour investir leurs Millions$ dans des paradis fiscaux, les crédits d’impôts etc...? Ouais... ' 'Faire de la Politique AUTREMENT''? Faites-moi rire!!! Dommage que Jack Laiton soit mort Trop tôt!

Julien117 dit :
3 mai 2014 à 8 h 44 min

Je n’ai pas voté Libéral mais je crois que le bon docteur Couillard avec le bon docteur Barrette vont nous remettre dans le droit chemin. Ils vont couper là où il le faut (les docteurs ne coupent pas n’importe où, voyons) et le monde va se réjouir d’aller mieux. Je les sais capables de couper beaucoup sans diminuer les services ni augmenter les taxes et impôts. Confiance, confiance, les bons docteurs nous soignent.

Richard Ortie dit :
3 mai 2014 à 13 h 28 min

Martineau, le servant des patrons, toujours prêt avec sa faible plume à polir les souliers des riches.

Ivan Champetier dit :
3 mai 2014 à 15 h 01 min

"je suis entierment d’accord mais de ce cas le jours où ces syndicats vont faire la grève il serait peut-être temps pour le peuple qui paye de leur lancer des tomates pour leur faire savoir qu’on est du côté du gouvernement." ("Carl" )

Le gouvernement lui,n'a pas l'air de notre coté on dirait! N'avez-vous pas lu la façon froussarde avec laquelle Couillard leurs a dit qu'il y en aurait pour tous leurs caprices? La situation ne serait "pas si pire",prétend-il auprès de ces derniers! Il ne nous disait pas ça il y a a peine une semaine. Ou est-ce que couillard prendra l'argent,selon vous?

Ivan Champetier dit :
3 mai 2014 à 15 h 07 min

"Je n’ai pas voté Libéral mais je crois que le bon docteur Couillard avec le bon docteur Barrette vont nous remettre dans le droit chemin. Ils vont couper là où il le faut (les docteurs ne coupent pas n’importe où, voyons) et le monde va se réjouir d’aller mieux. Je les sais capables de couper beaucoup sans diminuer les services ni augmenter les taxes et impôts. Confiance, confiance, les bons docteurs nous soignent." (un "Julien 117" )

Dites-moi que vous "niaisez",comme on dit au Québec!

Ivan Champetier dit :
3 mai 2014 à 15 h 10 min

Mengele et Petiot aussi étaient des docteurs! Je ne dis pas que Couillard et Barette s'y comparent non plus,mais ne tombons pas dans l'excès inverse!

Loading